Paiement, placement et financement

La force est dans l’innovation

Une mise en œuvre efficace des innovations est un facteur essentiel de réussite pour la prospérité d’une entreprise et, de manière générale, pour une croissance économique durable.

Gestion de l’innovation pour les nouveaux produits et services

Des processus optimisés et des produits innovants sont des moteurs de l’économie. Une grande partie de ces innovations est fournie par des PME. Mais également de grandes entreprises comme la Bâloise misent sur la gestion de l’innovation. Il s’agit toujours de mettre en œuvre des idées d’amélioration aussi efficacement que possible.

Le terme «innovation» dans son usage actuel est attribué à l’économiste Josef A. Schumpeter, décédé en 1950, et à la définition qu’il en fait: «L’innovation est la mise en œuvre d’une nouveauté technique ou organisationnelle, et pas uniquement son invention.» La gestion de l’innovation est orientée sur une exploitation économique des innovations dans une entreprise. Les idées possédant un potentiel d’innovation doivent être systématiquement enregistrées et développées dans un processus ciblé pour devenir des produits concrets des services ou de nouveaux modèles commerciaux.

Pour un succès durable
Les innovations sont un facteur déterminant pour des entreprises prospères, qui sont capables de subsister sur le marché depuis des années, voire des décennies. En raison d’une réorientation continuelle, la gestion de l’innovation vise à dynamiser la croissance, et pas qu’une seule fois, mais continuellement. Pour cela, une entreprise a besoin, d’une part, de collaborateurs qui apportent leurs idées et, d’autre part, de managers formés en conséquence qui savent exploiter ce potentiel pour l’entreprise et le mettre en œuvre d’une manière rentable. C’est pourquoi toujours plus d’écoles et de hautes écoles en Suisse offrent des possibilités de formation et de formation continue sur le thème de la gestion d’innovation.

Analyse approfondie
Dans le cadre de son travail de bachelor à la Fachhochschule Nordwestschweiz, Salomé Brupbacher a étudié le processus d’innovation à la Bâloise Assurances. Elle écrit: «Par la mondialisation progressive, une concurrence nouvelle sur le marché, l’accroissement de la sensibilité aux prix, les nouvelles technologies et la vie d’un produit toujours plus courte, le thème de l’innovation en tant qu’avantage concurrentiel pour les entreprises gagne en importance. À cela s’ajoutent également le développement et la pertinence de la gestion de l’innovation dans les entreprises et, par conséquent, aussi dans le secteur des assurances.» Sur la base de son analyse, Salomé Brupbacher reconnaît le professionnalisme de la Bâloise dans la gestion de l’innovation pratiquée depuis des années. Selon elle, cette gestion est orientée vers les besoins de la clientèle de manière exemplaire. Cependant, elle repère encore un potentiel d’amélioration au niveau de la transparence et d’une mise en œuvre plus rapide des idées. Ses suggestions sont actuellement évaluées en interne. Une mise en œuvre sera décidée prochainement.

Une influence de la clientèle

innovationsmanagement

Lors d’un processus participatif interne à la Bâloise, on cherche de nouvelles idées de projets. Tous les collaborateurs peuvent y présenter leurs idées. La condition est que les propositions soient réalisables avec un budget IT raisonnable. La mise en œuvre fait l’objet d’un projet et ne doit pas nécessairement être effectuée par la personne ayant soumis l’idée. Ce qui est requis, ce sont des idées améliorant l’expérience client, ces améliorations devant être ressenties directement par le client final. Deux processus participatifs ont lieu par année, un pour les clients privés et l’autre pour les clients entreprises.

Un Quality Gate examine les idées de projets proposées et, en accord avec Michael Müller, CEO de la Bâloise, en choisit trois qui seront soumises à un vote public. La séléction a lieu selon les critères suivants: faisabilité fondamentale, budget nécessaire, aspects juridiques, conformité à la marque et perceptibilité du client final. Les trois idées choisies sont rendues publiques sur baloise.ch et tous les visiteurs de ce site peuvent voter. Cependant, il n’y a pas de contrôle pour savoir si les personnes qui votent sont déjà clients de la Bâloise. Participez et gagnez avec un peu de chance l’un des prix attractifs: https://www.baloise.ch/fr/notre-societe/voting.html

 

Cela pourrait vous intéresser:

Avez-vous une question? Top