Comment améliorer le bien-être général de vos collaborateurs afin de réduire les absences pour cause de maladie.

Mettez en place des stratégies éprouvées pour réduire l’absentéisme

Un nombre élevé de jours de maladie des collaborateurs ne nuit pas seulement sur le plan financier à votre entreprise. Cela a également un impact négatif sur la charge de travail du reste du personnel et peut ainsi dégrader le climat de travail. Nous vous montrons comment diminuer les absences pour cause de maladie.

La gestion des absences désigne une approche systématique visant à réduire les absences ou à augmenter la présence des collaborateurs dans l’entreprise. L’objectif est de soutenir les collaborateurs en situation de stress élevé et d’accroître la performance et la motivation des salariés. La gestion des absences est importante car, d’une part, un taux d’absentéisme élevé génère des coûts considérables et, d’autre part, ces absences révèlent souvent que quelque chose ne fonctionne pas parfaitement au sein de l’entreprise. Ce signal d’alarme doit être pris au sérieux, car les causes de ces absences pour maladie ont souvent un lien avec le lieu de travail.

Enregistrer et analyser

La mise en place d’une gestion des absences doit commencer dans l’entreprise par l’enregistrement suivi de l’analyse des absences pour cause de maladie. Certains services sont-ils particulièrement concernés par un absentéisme élevé? Peut-on identifier des activités spécifiques où les absences sont plus fréquentes que pour d’autres? Une fois cette analyse effectuée, on se penche ensuite sur les causes de l’absentéisme.

Les motifs d’absences sont variés et peuvent généralement être divisés en trois catégories: facteurs personnels, facteurs liés à l’entreprise et facteurs externes. Les facteurs personnels sont par exemple l’âge, le sexe, la qualification ou les aspects privés, comme la situation familiale.
Les facteurs liés à l’entreprise couvrent un grand nombre d’aspects tels que le climat de travail, le style de conduite, le temps de travail et la nature du travail ou encore l’incertitude au travail.

Les facteurs externes sont par exemple la conjoncture ou la saison. Si les causes concrètes ont pu être identifiées, les mesures adéquates peuvent être mises en place afin de réduire les risques pour la santé et de ce fait, l’absentéisme. En effet, les causes tiennent souvent à l’entreprise elle-même. Il peut s’agir de choses banales comme un éclairage optimisé, un air plus sain ou un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle grâce à la mise en place d’horaires flexibles. Car des collaborateurs satisfaits sont, de toute évidence, moins souvent malades. Des études récentes montrent d’ailleurs que les jours d’absence liés aux maladies psychiques augmentent fortement. Accordez ainsi à ce sujet toute l’attention nécessaire.

Une vision positive

La gestion des absences représente l’un des éléments de la gestion de la santé dans l’entreprise (GSE). L’accent est mis sur la promotion de la santé et repose donc sur une approche préventive. L’objectif principal doit être l’amélioration du climat de travail et de la productivité. La réduction de l’absentéisme n’est qu’une suite logique.

Les entretiens de soutien, au cours desquels la situation des collaborateurs est analysée lors d’un échange personnel avec eux et où des solutions sont recherchées ensemble, s’avèrent un excellent outil. Ces entretiens doivent être systématiquement mis en place dès lors que l’on constate un absentéisme fréquent. Il est essentiel ici que ces entretiens soient menés avec respect et estime. Car, contrairement à une idée reçue, rares sont les absences non justifiées. La plupart des absents sont réellement malades et, par conséquent, reconnaissants si des propositions de soutien adaptées sont faites.

Premiers pas vers une gestion des absences

À la Bâloise, nous proposons désormais à nos clients entreprises à partir de cinquante collaborateurs un atelier gratuit pour les cadres, au cours duquel vous bénéficiez d’un cours d’introduction de deux à trois heures sur la gestion professionnelle des absences. Vous définissez l’approche sur la gestion des absences et apprenez à déceler suffisamment tôt les situations de stress. Vous vous familiarisez avec les mesures que les cadres doivent prendre avant, pendant et après les absences. Et vous définissez dans un plan par étapes adapté aux besoins de votre entreprise, quels entretiens doivent avoir lieu et à quel rythme. Vous disposez ainsi des principales informations pour adapter votre approche dans un premier temps aux besoins de votre entreprise.

De manière générale, la façon dont les entretiens sont menés est décisive pour qu’ils puissent porter leurs fruits. Ainsi, il serait bon qu’un entraînement aux entretiens ciblé avec des discussions de cas ait également lieu. Un spécialiste de la gestion des absences et partenaire de la Bâloise se tient à votre disposition pour vous y aider. Il donne à vos cadres l’assurance nécessaire pour pouvoir agir avec compétence et authenticité.
La mise en place systématique d’entretiens sur la santé est une introduction idéale à la gestion de la santé; il est prouvé qu’ils permettent d’améliorer le climat de travail, d’accroître la productivité et de réduire les coûts. Le potentiel d’économie pour une PME de cinquante collaborateurs s’élève en moyenne à 250 000 CHF par an. Les clients actuels ou nouveaux clients de la Bâloise ayant un contrat collectif d’assurance-accidents ou d’assurance-maladie peuvent bénéficier de cette offre. Profitez de cette offre gratuite et inscrivez votre entreprise dès maintenant ici.

Cela pourrait vous intéresser:

Magazine
Avez-vous une question? Top