Les inondations sont la catastrophe naturelle la plus fréquente en Suisse. Et d’un point de vue statistique, un incendie sur deux se déclare dans une entreprise. Vous en saurez plus en parcourant ces faits et chiffres concernant l’interruption d’exploitation.

Bon à savoir – comment réduire vos risques au minimum

Les risques au sein d’une entreprise ne sont pas toujours visibles à première vue mais le plus souvent, ils peuvent être aisément évités. À cette fin, nos fiches info-sécurité présentent des exemples, des situations idéales et d’autres informations pour réduire au minimum les dangers potentiels sur le lieu de travail.

Vous avez des questions ou voulez jouer la carte de la sécurité? Notre expert en sécurité passera votre entreprise au peigne fin lors d’une visite sans engagement, il identifiera les facteurs de risque et vous présentera des solutions pour y remédier.

Les faits en détail

15x-plus-de-catastrophes-naturelles

Les catastrophes naturelles ont été 15 fois plus nombreuses ces dernières années
Les 15 dernières années ont été parmi les plus chaudes des 500 dernières années, d’après les chiffres fournis par la plate-forme nationale «Dangers naturels» (Planat). Et la tendance s’accélère: les quatre années les plus chaudes en valeur moyenne sont toutes postérieures à 1990 et, avec la hausse des températures, les catastrophes (inondations, coulées de boue, tempête, etc.) se multiplient.

26%-des-pme-suisses-ont-ete-victimes-d-une-interruption-d-exploitation

26% des PME suisses ont été victimes au moins une fois d’une interruption d’exploitation
Dès que des ressources essentielles font défaut – suite à un propre sinistre ou à un sinistre chez un partenaire – toute l’entreprise se trouve à l’arrêt. Les causes d’une interruption d’exploitation peuvent être très diverses et vont de la survenance d’un (propre) risque ayant provoqué p. ex. un incendie à l’action malveillante de tiers, comme un cambriolage, un vol ou un dommage matériel, en passant par les catastrophes telles que la foudre.

50%-des-pme-ne-possedent-aucune-assurance-perte-d-exploitation

50 % des PME ne sont pas assurées contre l’interruption d’exploitation
«Cela ne m’arrivera pas», se disent beaucoup d’employeurs, sur le plan privé mais aussi par rapport à leur entreprise. Mais la probabilité d’une interruption d’exploitation est trompeuse. Saviez-vous par exemple que 46 % des incendies touchent des entreprises? Et ce, avec une moyenne de 200 000 incendies par an en Suisse, d’après les chiffres du Centre d’information pour la prévention des incendies.

90%-des-pme-subissant-3-mois-d-interruption-d-exploitation-sont-insolvent-au-but-de-3-ans

90% des PME ayant subi une interruption d’exploitation de 3 mois sont insolvables au bout de 3 ans
Les conséquences possibles d’une interruption d’exploitation sont largement méconnues mais elles peuvent être gravissimes: aux coûts liés à l’indemnisation du dommage ou à l’arrêt de production viennent en effet s’ajouter le risque de perdre de bons collaborateurs et un savoir-faire.

Cela pourrait vous intéresser:

Avez-vous une question? Top