Responsabilité civile, droit et biens matériels

Recrutement moderne – les meilleures astuces pour les PME

Comment les PME réussissent à recruter du personnel qualifié

Les grandes entreprises investissent beaucoup d’argent dans leur service de ressources humaines pour essayer de dénicher les personnes les mieux qualifiées. Nous vous montrons comment, en tant que PME, vous pouvez vous aussi vous défendre dans ce milieu difficile même avec peu de moyens.
Pour les entreprises, il est en général de plus en plus difficile de recruter des collaborateurs adaptés. Le marché est en particulier asséché pour les cadres et le personnel qualifié et par conséquent, la recherche dure souvent longtemps. Les entreprises sont confrontées à une concurrence toujours plus rude pour trouver les bons candidats qualifiés. On parle de «guerre des talents».

Changement du modèle de recrutement

À la fin du siècle dernier encore, la publication des offres d’emploi était fermement menée par les médias imprimés, une tendance qui s’est radicalement inversée avec l’expansion d’Internet. La grande majorité des postes est diffusée en ligne sur des portails d’emplois. Toutefois, certains responsables du personnel ont toujours la conviction qu’une annonce parue dans un journal fait preuve de plus de sérieux et qu’il s’agit du canal adapté pour les postes hautement qualifiés. Une idée fausse et fatale. L’époque où les demandeurs d’emploi scrutaient encore la bourse des emplois dans les journaux est définitivement révolue. Pratiquement tous les actifs possèdent un smartphone de nos jours, et c’est en ligne que l’on recherche un nouvel emploi. Vous devriez impérativement tenir compte de cette évolution pour pouvoir tenir sur le marché très disputé de l’emploi.

Rentable et moderne

Pas facile d’être une PME sur le marché disputé du personnel qualifié. En comparaison aux grandes entreprises, elles disposent de par leur nature de moins de moyens pour les ressources humaines (HR). Mais il existe des moyens pour qu’elles trouvent toutefois les spécialistes dont elles ont besoin.

  • Complétez le site Internet de votre entreprise avec une page supplémentaire dédiée aux carrières sur laquelle vous publierez vos postes vacants. Si elle est bien conçue, des moteurs de recherche spécialisés tels que «jobagent.ch» la trouveront et la répertorieront.
  • Insérez aussi une page dédiée aux carrières sur votre page entreprise LinkedIn et Xing. Sur ces sites, vous avez aussi la possibilité de vous présenter en tant qu’employeur attractif et de faire valoir vos caractéristiques les plus convaincantes.
  • Misez sur les recommandations des collaborateurs. C’est possible en ligne sur «kununu.com» ou avec un petit programme de recommandation des collaborateurs qui vous appartient.
  • Annoncez les postes vacants à l’Office régional de placement (ORP) et diffusez des offres d’emploi gratuites sur «arbeit.swiss».
  • Augmentez-en le cas échéant la portée avec Google AdWords ou avec une campagne sur Facebook. Commencez avec un petit budget et présentez-vous impérativement comme un employeur attractif.
  • Si vous songez à une annonce sur une plateforme d’emplois, vous devriez impérativement tenir compte des sites Internet spécifiques aux groupes cibles qui vous permettent une approche ciblée des spécialistes recherchés.

La bonne langue

Ce ne sont pas seulement les canaux par lesquels la recherche d’emploi est faite qui sont nouveaux, le contenu des offres d’emploi est lui aussi radicalement différent par rapport à celui du siècle dernier. Alors qu’auparavant, on demandait simplement une brève description du poste et de ses exigences, les annonces aujourd’hui sont beaucoup plus complètes et servent notamment aussi de carte de visite pour l’entreprise. Car ce n’est pas que le poste qui convainc les personnes qui souhaitent changer d’emploi à postuler. Ce qui est avant tout déterminant, c’est aussi de voir si une entreprise sait se présenter en tant qu’employeur attractif, notamment avec de bonnes perspectives de carrière ou un agréable climat de travail. Des sondages montrent d’ailleurs que pour la plupart des demandeurs d’emploi, le salaire n’est pas le facteur décisif quand il s’agit de choisir un nouvel employeur.
Orienter le texte de l’offre d’emploi vers les candidats potentiels ne suffit pas: souvent on néglige le fait d’optimiser le texte pour les moteurs de recherche. Votre annonce ne doit pas se perdre dans le flot des 100 000 postes ou plus à pourvoir en Suisse. Car de nombreux demandeurs d’emploi tablent tout simplement sur Google pour leur recherche. Veillez aussi à ce que vos annonces contiennent toujours les mots-clés les plus importants tels que «poste», «emploi» ou «embauche» et bien sûr l’intitulé du poste correspondant. Lorsque vous avez publié simultanément plusieurs postes vacants sur le site Internet de votre entreprise, il peut éventuellement être intéressant d’avoir recours à l’aide de professionnels de l’optimisation des moteurs de recherche qui peuvent valoriser de manière décisive votre parution, et ce à petit prix.

Cela pourrait vous intéresser:

Magazine
Avez-vous une question? Top