Récits de clients de votre région

Sinistre | Incendie à la fromagerie de Mümliswil

Malgré l’incendie dans la chambre froide, nous n’avons pas perdu de clients. Les dommages ont été payés, les pertes de revenu compensées. Que demander de plus d’une assurance pour PME?

Thomas Bader, président de la société de fromagerie

Il suffit d'une étincelle...

«Nous avons eu raison d’assainir la chambre froide», constate aujourd’hui Thomas Bader, président de la société de fromagerie. Voici un peu plus d’un an, il a suffi d’une étincelle: le feu s’est déclaré dans la chambre froide de la fromagerie de Mümliswil. Tout le système de refroidissement et 90 compartiments frigorifiques loués par des tiers sont partis en fumée. Des dommages conséquents, mais une intervention rapide.

Après l’incendie, tout s’est passé comme sur des roulettes. Nous sommes heureux que la chambre froide fonctionne de nouveau.

Pas besoin d’une pléthore de paperasse

Thomas Bader ne tarit pas d’éloges: «Grâce à la Bâloise Assurances, nos clients nous sont restés fidèles malgré l’incendie. Nous avons pris ensemble les bonnes décisions et avons été indemnisés comme il se doit». En effet, Martin Lusser, inspecteur régional de sinistres de la Bâloise Assurances, s’est chargé rapidement et sans complication des demandes d’indemnisation: «Pas besoin pour cela d’une pléthore de paperasse.»

100 saucisses à rôtir ont été remplacées

Parmi les bénéficiaires de cette intervention rapide, il y a les motards du Motoclub Passwang. L’incendie avait englouti 100 saucisses à rôtir, que Martin Lusser a remplacées juste à temps pour leur barbecue. Les fruits, les légumes, la viande et le beurre d’autres clients régionaux étaient eux aussi immangeables. On a d’abord jeté les produits surgelés, puis dédommagé les locataires des cellules frigorifiques pour les denrées perdues (dont certaines avaient été consignées à la main).

Dans une telle situation, il ne faut pas perdre de vue le moindre détail.

Des décisions prises ensemble

Martin Lusser s’est chargé de la gestion du sinistre. Fort de 25 années d’expérience, ce professionnel a abordé la situation dans un esprit de partenariat.

Une collaboration efficace

Un incendie bouleverse tout. Des matériaux plutôt inoffensifs peuvent laisser des résidus dangereux. Martin Lusser a donc fait appel à une entreprise spécialisée pour assainir les lieux: «La décontamination d’une scène d’incendie demande un savoir-faire particulier. Heureusement, je peux faire entièrement confiance à notre partenaire.»

L'incendie a laissé des traces brunes sur les murs, un congélateur dévasté à la place des saucisses surgelées.

Muemliswil-4
Le congélateur réduit en cendres après l'incendie

Les pertes de revenu ont été compensées

Faut-il remettre la chambre froide en état? À Mümliswil, cette question fondamentale a suscité de longues discussions. Pendant ce temps, le système était à l’arrêt et ne générait pas de revenus. Martin Lusser connaît ce phénomène: «Un dommage matériel entraîne souvent une perte d’exploitation. Pour cette raison, notre assurance PME couvre aussi ce risque. En consultant les comptes des années précédentes, nous avons pu calculer et rembourser la perte de revenus.»

Des clients PME satisfaits

Tandis qu’une équipe de spécialistes assainissait les lieux, Martin Lusser s’est employé à remplacer le système de refroidissement. Avec un expert technique et les parties concernées, il a examiné les offres et les contre-offres. Assainir une scène d’incendie, installer un nouveau système de refroidissement, aménager des compartiments frigorifiques, tout cela coûte du temps et de l’argent. Comme le dit Martin Lusser: «La satisfaction de nos clients est ma plus grande motivation.»

Les bonnes décisions ont été prises

Il aura fallu 14 mois au total, mais les travaux ont enfin été bouclés et la chambre froide complètement assainie a été rouverte. Thomas Bader, le président de la fromagerie, tire un bilan positif: «Les nouveaux compartiments frigorifiques en bois sont beaux. Si 55 d’entre eux sont d’ores et déjà remplis, c’est en grande partie grâce à M. Lusser de la Bâloise Assurances.»

Simplement proche de vous

Rolf Rubitschung

Conseiller à la clientèle Rolf Rubitschung

Agence Oensingen

Tél. mobile

+41 79 332 57 89

E-mail

rolf.rubitschung@baloise.ch

Lien

Rolf Rubitschung

Assurance bâtiment pour votre PME

Bien assuré en cas d'incendie

Simplement bien conseillé

Prenez rendez-vous avec un conseiller proche de vous