Habitat et propriété

Neuf conseils de sécurité pour les espaces extérieurs

Tempêtes, grêle, inondations... avec le réchauffement climatique, les événements météorologiques extrêmes deviennent de plus en plus fréquents et peuvent causer des dommages de taille aux espaces extérieurs. Un bâtiment solide s’avère donc essentiel et un comportement adapté peut empêcher le pire. Voici nos conseils pour des aménagements extérieurs du bâtiment plus sûrs.

L’essentiel en bref

  • En termes de sinistres, 2021 a été une des années les plus chères de tous les temps.
  • Le changement climatique favorise les événements météorologiques extrêmes, qui deviendront de plus en plus fréquents à l’avenir.
  • Les tempêtes, la grêle et autres représentent un grand danger pour les espaces et aménagements extérieurs des bâtiments. Une bonne protection est donc essentielle, que ce soit avant, pendant ou après des intempéries.

Comment protéger les aménagements extérieurs des bâtiments contre les intempéries

L’année dernière l’a bien montré: ne sous-estimons pas la nature et ses humeurs. Elle nous frappe de plein fouet à intervalles plus ou moins réguliers, laissant derrière elle dévastation et destruction. Les intempéries de juin et de juillet ont fait de 2021 l’une des années les plus chères de l’histoire en termes de sinistres. Les fortes chutes de grêle et la pluie incessante ont notamment causé des dommages massifs aux espaces extérieurs. Des tempêtes et des inondations ont elles aussi été ravageuses. Les stores pare-soleil et à lamelles, les façades, les couvertures de piscine, les jacuzzis, les miroirs paraboliques et l’éclairage en ont fait les frais. Il est donc capital de bien protéger vos espaces extérieurs.

Avant les intempéries

Conseil no1: prévoir en vaut la peine

Prévoir une protection contre les intempéries lorsque vous planifiez, construisez ou rénovez vous permettra de ménager vos nerfs ainsi que votre porte-monnaie, tout en investissant dans la valeur à long terme de votre bien immobilier. De plus, une bonne protection requiert peu de choses si on s’y prend à temps.

Conseil no2: la prévention sous forme de maintenance régulière

Contrôlez régulièrement votre foyer pour prévenir l’apparition de sources de danger. Par exemple, nettoyez les gouttières et les tuyaux de drainage pour éviter qu’ils se bouchent. Fixez les tuiles au moyen de crochets et assurez-vous que les chapeaux de cheminée, les antennes et les antennes paraboliques sont bien stables. Pensez aussi aux toits plats pour éviter les espaces vides et protéger les plaques sur toute leur longueur.

Conseil no3: choisissez les matériaux adéquats

Les matériaux des espaces extérieurs ne résistent pas toujours aux intempéries. Par exemple, les meubles de jardin en matériaux légers tels que le plastique ou l’aluminium sont pratiques, mais peinent à résister à une tempête; emportés par une bourrasque, ils peuvent causer des dommages de taille. Lors du choix des matériaux, ne négligez pas la probabilité d’intempéries et préférez les produits les plus robustes possibles.  

Pendant les intempéries

Conseil no4: fixez les éléments mobiles

Si des intempéries s’annoncent, fixez tous les éléments susceptibles de se déplacer, qu’il s’agisse de pots de fleurs, de meubles de jardin, de trampolines ou encore de poubelles. En effet, s’ils s’envolent, ils risquent de causer des dégâts importants.

Conseil no5: cherchez la protection à l’intérieur

Pour une protection supplémentaire, rentrez les objets extérieurs à l’intérieur. Mais pas à la cave! Les grandes quantités d’eau représentent un fort danger pour les espaces souterrains, qui peuvent vite se retrouver inondés. N’entreposez donc pas vos biens précieux à la cave, mais plutôt aux étages supérieurs.

Conseil no6: étanchéifiez

Fermez tous les volets, portes et fenêtres. Remontez les pare-soleil, les marquises et les stores à lamelles extérieurs. Faites de même avec les stores aux fenêtres pour éviter les bosses et les éclatements en cas de grêle. Enfin, n’oubliez pas d’enrouler le revêtement de la piscine.

Après les intempéries

Conseil no7: documentez les sinistres

Après les intempéries, place aux travaux de rangement. Rassemblez tout ce qui traîne et identifiez les dommages. Photographiez ou filmez ce qui a été endommagé et déclarez immédiatement les sinistres à votre assurance. 

Conseil no8: n’agissez pas seul

Ne procédez pas immédiatement aux réparations, et n’agissez pas seul. Vous pourriez aggraver les dommages et causer des coûts encore plus importants. Après en avoir discuté avec votre assurance, confiez les travaux de réparation aux spécialistes.

Conseil no9: tirez une conclusion

Les intempéries révèlent la moindre faille de vos mesures de sécurité. Profitez-en pour les passer à nouveau en revue et, si nécessaire, les adapter. Cela s’applique également à votre protection d’assurance. Les aménagements extérieurs du bâtiment ne sont souvent pas assurés contre les événements naturels, ou pas suffisamment. Pour cette raison, nous vous proposons un module adapté. Celui-ci protège de manière optimale les constructions immobilières comme les piscines, les murs de soutènement, les escaliers et les chemins ainsi que les fondations spéciales et les plantations environnantes.

Assurer les aménagements extérieurs d’un bâtiment

Une protection complète pour les espaces extérieurs en cas d’intempéries

Cela pourrait vous intéresser

Magazine
Comment pouvons-nous vous aider ? Top