Habitat et propriété

Faire la fête avec vos colocataires

Faire la fête avec vos colocataires: Quelques tuyaux pour la réussir

Si le stress de l’université vous pèse ou que votre travail vous prend toute votre énergie, il est temps de vous aérer l’esprit. Certains trouvent la solution dans le sport, d’autres préfèrent faire la fête. Passer un peu de temps avec ses amis permet de déconnecter, de se reconstruire et de recharger ses batteries. Alors, pourquoi ne pas organiser une super fête avec vos colocataires? Il y a mille et une raisons pour faire la fête: le début du semestre, la fin des examens, l’arrivée de nouveaux colocataires, un anniversaire ou l’envie de s'amuser tout simplement! Si vos colocataires sont d’accord, il vous reste juste à suivre ces conseils pour réussir la fête.

#Liste des invités

Discutez avec vos colocataires des personnes à inviter, selon que vous considériez ou non que «plus on est de fous, plus on rit». Une liste éclectique de camarades étudiants, d’amis et de collègues de travail? Ou une fête en petit comité plutôt? Vos invités doivent savoir s’ils peuvent ou non venir accompagnés. Peu importe la taille de votre colocation, dans un espace restreint, on engage plus rapidement la conversation et la glace se rompt aisément. En tant qu’hôte, vous devez vous joindre à vos invités et présenter à l’assistance les nouveaux arrivants, surtout quand ils viennent seuls et qu’ils ne connaissent encore personne. Vous créerez ainsi une atmosphère chaleureuse et propice aux discussions.

#Musique, maestro

Pas de fête sans musique. Que ce soit pour le fond musical à l’arrivée des invités ou pour danser plus tard dans la soirée, à vous de prévoir le son qui créera l’ambiance voulue. C’est particulièrement important quand vous ne recevez pas juste avant de sortir en groupe mais que vous organisez une fête censée durer jusqu’aux petites heures. Si vous n’avez aucun ami DJ et que vous n’avez pas non plus envie de vous occuper de la sélection des titres tout au long de la soirée, le mieux est encore de créer à l’avance quelques bonnes playlists. Cela dit, vous pouvez aussi confier ces choix à vos invités: vous pouvez par exemple connecter tour à tour les smartphones des uns et des autres par Bluetooth ou par câble à votre installation stéréo ou à vos haut-parleurs. Il y en aura ainsi pour tous les goûts!

#Ne pas oublier les voisins

Une bonne ambiance, de la musique, des rires, ce sont autant de signes d’une fête de colocataires réussie. Vos voisins ne verront peut-être pas forcément les choses du même œil. Si vous faites un peu de bruit, vous allez presque obligatoirement à la confrontation, sauf si vous prenez les devants: selon votre entente, vous pourriez même inviter également vos voisins. Pour le reste, les bonnes manières voudraient que quelques jours avant, vous alliez coller sur la porte d’entrée un petit mot sympathique annonçant la date et l’heure de la fête, en demandant un peu de compréhension de la part de vos voisins. Indiquez-leur aussi qu’ils ne doivent pas hésiter à venir sonner ou à vous appeler au cas où ils seraient dérangés par le bruit. En guise de clin d'œil, vous pourriez par exemple joindre à la note un petit sachet de bouchons d’oreille. On parie que vous les ferez sourire?

#Snacks et boissons

Pour que tous les invités se sentent bien et que la fête ne se termine pas prématurément par pénurie de boissons ou de nourriture, vous devez prévoir des quantités suffisantes. Des snacks, des bouchées apéritives faciles à préparer ou des produits surgelés tels que des pizzas ou des croissants au jambon ménageront votre portemonnaie d’étudiant et de plus, tout cela se réchauffe et se sert en un clin d'œil. Votre fête a-t-elle un thème? «Bières du monde», dites-vous? Dans ce cas, vous pouvez composer un bar à bières très varié ou demander à vos invités d’apporter quelques bouteilles de leur boisson préférée. Pour une fête sur le thème de Noël, vous pouvez surprendre vos invités avec un vin chaud maison. Il n’y a aucune limite à votre créativité.

#Gueule de bois et autres pannes

Mieux vaut en tout cas prévenir que guérir. Pour éviter les lendemains difficiles, il faut prévoir de l’eau – beaucoup d’eau – mais aussi une assurance ménage younGo. Ce produit combiné très pratique de la Bâloise Assurances rassemble une assurance responsabilité civile privée et une assurance mobilier de ménage pour les jeunes de moins de 30 ans. Il couvre toutes les personnes partageant le même toit que le cocontractant et ce, quel que soit leur âge.

Une fête de colocation peut très rapidement dégénérer. Des taches de boisson sur la moquette ou le canapé, un trou de cigarette dans les tentures, une vitre brisée, tout peut se passer, mais cela ne doit pas pourrir l’ambiance pour autant. Selon le cas, une chose détruite ou endommagée sera couverte en grande partie par une assurance responsabilité civile privée ou par une assurance mobilier de ménage. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous conseillerons volontiers.

Assurance ménage

Protégez ce qui vous est cher

Cela pourrait vous intéresser:

Magazine
Avez-vous une question? Top