Habitat et propriété

Taux fixe ou variable: quelle hypothèque me faut-il?

Les propriétaires apprécient la sécurité d’une hypothèque à taux fixe mais l’hypothèque Libor est aujourd’hui tout aussi avantageuse. Alors, quel modèle choisir et pourquoi?

Hypothèque à taux fixe ou variable

Quel modèle d’hypothèque choisir? Cette question, les propriétaires immobiliers suisses se la posent généralement à maintes reprises au cours de leur vie. Pas seulement lors du premier achat mais aussi à l’expiration de leur ancienne hypothèque. La diversité des hypothèques disponibles peut dérouter à première vue mais en réalité, les choses ne sont pas aussi compliquées que cela. Ci-dessous, nous vous présentons une vue d’ensemble des modèles hypothécaires de la Baloise Bank SoBa.

Hypothèque à taux fixe

Les hypothèques dites «à taux fixe» constituent la forme d’hypothèque la plus importante et la plus facile à comprendre. À la conclusion du contrat, un taux d’intérêt invariable est accordé pour toute la durée. Dans le domaine des hypothèques à taux fixe, la Baloise Bank SoBa offre un large éventail de durées, de deux à dix ans. L’hypothèque à taux fixe est la forme d’hypothèque la plus populaire en Suisse depuis de longues années. Les propriétaires immobiliers suisses optent le plus volontiers pour une hypothèque à taux fixe de longue durée. Et on peut le comprendre: les taux sont bas actuellement et l’emprunteur a une sécurité de planification absolue, puisqu’il est à l’abri de hausses éventuelles des taux pendant la durée du contrat. Les taux des hypothèques à taux fixe ont fortement diminué ces dernières années, toutes durées confondues. Si, en 2008, il faillait encore payer plus de 4 pour cent pour une hypothèque à dix ans, aujourd’hui, c’est moins de la moitié. Et moins encore pour les hypothèques de plus courte durée. La règle veut en effet que plus la durée est courte, plus le taux est bas. Nos hypothèques fixes présentent néanmoins certaines restrictions en termes de flexibilité: par la force des choses, une fois le contrat conclu, on ne peut plus profiter de la moindre baisse des taux. Ces hypothèques excluent aussi les amortissements spéciaux ou directs. Si vous recherchez une flexibilité maximale pour votre financement, vous pourriez avoir intérêt à examiner l’option de l’hypothèque à taux variable. 

Pas de taux fixe mais un maximum de flexibilité: l’hypothèque à taux variable

Le taux de notre hypothèque à taux variable dépend de l’évolution du marché des capitaux mais il n’est pas lié à un taux précis comme dans le cas de l’hypothèque Libor, que nous abordons plus loin. Si les taux baissent, l’emprunteur y gagne, s’ils montent, les conditions se dégradent. Les taux ne sont pas tout à fait aussi bas que dans l’hypothèque à taux fixe ou Libor mais l’hypothèque à taux variable offre davantage de flexibilité. La durée n’est pas fixe et l’hypothèque peut être résiliée à tout moment moyennant un préavis de trois mois ou convertie dans un autre modèle hypothécaire. L’amortissement indirect, direct et extraordinaire est possible et il n’y a pas de montant minimum. 

L’hypothèque Time Fix est une variante de notre hypothèque à taux variable; ses taux sont toujours inférieurs de 0,25 pour cent à ceux de l’hypothèque variable. Là encore, l’amortissement direct ou indirect est possible. En revanche, cette hypothèque n’est pas résiliable à tout moment et a une durée de cinq ans. Par contre, il est possible à tout moment de la convertir en une hypothèque à taux fixe, au taux alors en vigueur.

Hypothèque Libor: une alternative intéressante

Beaucoup de gens ignorent que ces dernières années, ce ne sont pas les hypothèques à taux fixe, avantageuses et populaires, qui ont produit les meilleurs résultats. En effet, les hypothèques Libor (ou hypothèques du marché monétaire) ont offert des taux encore plus bas. La formule paraît compliquée mais il n’en est rien. Dans nos hypothèques Libor, le taux pratiqué est lié au taux d’intérêt du marché monétaire pour les placements fixes à trois mois en Suisse, ce que l’on appelle le LIBOR (London Interbank Offered Rate). Il faut voir l’hypothèque Libor tout simplement comme une variante de l’hypothèque à taux variable. Les taux sont adaptés tous les trois mois. Avec les effets que l’on peut imaginer: si le Libor grimpe, les coûts de financement de l’hypothèque augmenteront aussi. Et inversement. À court terme, personne ne table sur une hausse majeure des taux sur le marché monétaire. Personne ne peut évidemment affirmer qu’il en ira de même à moyen ou long terme. Les clients qui optent pour l’hypothèque Libor ont donc typiquement une certaine capacité de risque et une propension au risque. Il n’empêche que ces dernières années, en raison de ses faibles taux, l’hypothèque Libor est devenue le deuxième modèle hypothécaire le plus important derrière les hypothèques à taux fixe. Et si les taux du marché monétaire augmentent trop fortement, l’hypothèque Libor peut être convertie à tout moment dans l’une de nos hypothèques à taux fixe. Aux conditions alors applicables bien entendu.

Vous trouverez une vue d’ensemble des taux actuels de tous les modèles hypothécaires dans nos conditions bancaires. Avant de vous décider pour tel ou tel modèle, ne tenez pas seulement compte des taux et passez aussi en revue les différentes règles en matière d’amortissement, de durées, de délais de résiliation et d’options de changement. Nos spécialistes du logement en propriété, tant en matière bancaire que dans le domaine de l’assurance, vous conseilleront volontiers et répondront à toutes vos questions. Il vous suffit de prendre rendez-vous avec l’un de nos conseillers.

Nous serons ravis de vous conseiller

Modèles combinés et tranches

Personne n’est tenu d’opter pour un seul et unique modèle pour l’intégralité de son hypothèque. Vous pouvez ainsi parfaitement combiner plusieurs hypothèques à taux fixe de différentes durées ou combiner hypothèque à taux fixe et hypothèque Libor par exemple. Là encore, nous vous recommandons de parler de votre stratégie hypothécaire avec l’un de nos experts en financement.

Cela pourrait vous intéresser:

Avez-vous une question? Top