Habitat et propriété

L’isolation: un investissement payant

Notre check-list pour votre rénovation

Réduire vos frais de chauffage en sept points

Plus de la moitié des maisons en Suisse sont insuffisamment isolées et génèrent du coup des frais de chauffage anormalement élevés. Mais comment réaliser une isolation thermique? Cette check-list va vous indiquer à quoi vous devez prendre garde.

  1. Pourquoi mieux isoler?
    L’argument principal est et reste la baisse des frais de chauffage. Vu l’augmentation des coûts de l’énergie, une rénovation porte ses fruits au bout de quelques années à peine. Les travaux de transformation requis pour améliorer l’isolation bénéficient même d’un soutien financier dans de nombreux cantons.

    Le deuxième argument est la protection de l’environnement: 40% des émissions de CO2 en Suisse sont produites par des installations de chauffage et de production d’eau chaude. Une bonne isolation thermique ou de nouvelles fenêtres font plus de bien à l’environnement que l’installation de panneaux solaires sur le toit par exemple. Une maison individuelle entièrement rénovée produit annuellement jusqu’à deux tonnes de gaz à effet de serre en moins (source: Beaobachter, 2010).

    De plus, l’isolation accroît le confort climatique. En effet, l’air chaud sec d'un système de chauffage ou le courant d’air produit par un système de climatisation peut irriter les muqueuses et provoquer des refroidissements. Bien isolés, les murs refroidissent moins vite. Dès lors, l’hiver, une température ambiante de 20 °C est perçue comme agréable, parce qu’aucun courant froid n’émane des murs. De plus, une isolation évite tout dommage dû à l’humidité.
     
  2. Vérifier la consommation d’énergie
    Il faut commencer par déterminer la consommation actuelle. Son niveau peut être calculé avec précision à partir de l’indice énergétique. Pour ce faire, il faut diviser le nombre de kilowattheures (kWh) consommés par an pour le chauffage et la production d’eau chaude par le nombre de mètres carrés (m2) des pièces d’habitation. Les immeubles récemment rénovés affichent une consommation comprise entre 50 et 70 kWh/m2 (source: Umwelt und Energie, canton de Lucerne, 2008).
     
  3. Demander conseil
    Un entretien de conseil peut être utile si votre consommation est supérieure à 100 kWh/m2. Un expert calculera très précisément votre consommation et vous indiquera les possibilités d’isolation qui s’offrent à vous.
     
  4. Déterminer les mesures d’isolation
    De petites mesures suffisent déjà à réduire les frais de chauffage. L’isolation d’un grenier par exemple se révèle très efficace. Il en va de même pour un espace non chauffé jouxtant des pièces d’habitation (garage, atelier, cellier, etc.). Pareille isolation ne vaut toutefois la peine que si la différence de température entre les pièces est supérieure à 4 °C l’hiver.

    Beaucoup d’immeubles construits entre les années 1950 et 1970 ont des doubles murs. Cela signifie qu’un espace creux a été laissé entre le mur extérieur en béton et le mur intérieur en briques. Cet espace creux peut être comblé avec un isolant s’il fait plus de 3 cm de large. La dépense est relativement faible, étant donné que l’isolant est injecté dans l’interstice par des trous.

    Un bureau d’architecture vous aidera à étudier et à planifier les mesures de plus grande ampleur. Cela vous permettra d’évaluer l’étendue des travaux et leur coût. L’architecte chargera ensuite des artisans des travaux de transformation et en surveillera l’avancement.

    Si vous ne voulez pas seulement mieux isoler votre maison mais aussi l’embellir, une végétalisation de la toiture est également envisageable. Une toiture de ce type constitue un système de climatisation naturel l’été et isole l’hiver. De plus, elle offre un nouveau refuge aux insectes et aux papillons.
     
  5. Quel est le meilleur isolant?
    L’éventail des solutions va des matériaux minéraux, synthétiques et végétaux aux matières animales. La règle est la suivante: plus la conductibilité thermique d’un matériau est faible, mieux il isole. Néanmoins, la fabrication d’isolants synthétiques nuit souvent à l’environnement. La production des isolants végétaux ou animaux, tels que le chanvre ou la laine de mouton, est plus écologique.
     
  6. Planification de la rénovation
    Pour des raisons d’efficacité, il est conseillé de combiner la rénovation avec d’autres travaux d’entretien: ainsi, l’application d’un enduit isolant peut être suivie par une mise en peinture. Cela n’a pas beaucoup de sens non plus d’installer une nouvelle chaudière si des travaux de rénovation sont prévus prochainement. Une isolation peut en effet permettre de réduire considérablement la puissance requise d’une chaudière. Si vous achetez la chaudière avant d’avoir procédé à la rénovation, vous courez le risque d’acheter un système surdimensionné.
     
  7. Comment financer un travail d’isolation?
    Si vous n’avez pas les moyens de financer la rénovation, vous pouvez augmenter l’hypothèque du montant requis. Votre banque vous indiquera l’effet que cela aura sur vos versements d’intérêts. Un versement anticipé d’avoirs auprès de la caisse de pension peut également servir à financer l’opération.

    Les experts recommandent de constituer chaque année une réserve équivalente à 0,5% de la valeur de l’immeuble pour financer les rénovations et transformations. En outre, vous pouvez déduire une partie des dépenses d’isolation de vos impôts. Votre administration fiscale ou vos conseillers à la banque vous fourniront volontiers de plus amples informations.

Conclusion: investissez au lieu de greloter

Que vous procédiez à une rénovation complète ou que vous isoliez simplement votre grenier, tout travail d’isolation permet de réduire les frais de chauffage, de ménager l’environnement et de gagner en confort climatique. Avec un bon conseil et une planification judicieuse, une rénovation est toujours un choix payant. Nous proposons à nos clients des possibilités de financement attractives ainsi des prestations de conseil pour les travaux d’isolation.

Nous serons ravis de vous conseiller

Cela pourrait vous intéresser:

Avez-vous une question? Top