Habitat et propriété

Le logement en propriété et son histoire

Des grottes pendant l’âge de pierre aux constructions du futur, en passant par les palais baroques.

Le logement au fil du temps

Depuis toujours, les habitations protègent les humains contre le vent, les caprices de la météo et les dangers. Mais notre foyer est bien plus qu’un simple toit sur notre tête: c’est aussi l’endroit où l’on se sent bien, en plus d’être un symbole de statut social et l’expression du bon goût. Pour beaucoup de personnes, l’achat d’un logement en propriété constitue une étape essentielle de la vie. À quoi cela tient-il? Pour le savoir, joignez-vous à nous dans ce périple à travers l’histoire de l’habitat.

L’âge de pierre: les grottes et cabanes

Steinzeit

Il y a de cela entre 3,4 millions et 12.000
À l’âge de pierre, les hommes des cavernes ne vivaient pas seulement dans des grottes. Ils occupaient souvent de simples cabanes s’apparentant beaucoup aux tipis indiens. Ces tentes permettaient à l’Homo erectus de déplacer son lieu de résidence. Très stables et dotées d’une isolation en peaux de bêtes, elles offraient le refuge idéal.

Les habitations romaines

Römische

D'env. 800 av. J.-C à env. 600
Les habitations romaines avaient beaucoup de points communs avec nos logements actuels. Les occupants fortunés aménageaient leur jardin à l’intérieur d’une cour carrée, et non à l’avant ou à l’arrière de leur maison. Dans les villes, les maisons comptaient souvent plusieurs étages. À l’étage inférieur se trouvait la plupart du temps une boutique alors que les étages supérieurs servaient d’habitation. Les mosaïques et les murs colorés étaient un signe de prospérité. De plus, chaque maison disposait d’un autel.

Les fermes à l’époque médiévale

Mittelalterliches

D'env. 600 ap. J.-C. à env. 1400
Sombres, les maisons de l’époque médiévales contrastaient fortement avec les pièces colorées des Romains. Les paysans, notamment, passaient peu de temps à la maison, la vie se déroulant plutôt à l’extérieur. Ainsi, les fenêtres étaient de petite dimension pour optimiser l’isolation. La cuisine constituait la pièce la plus importante et son four, dont les braises ne s’éteignaient jamais, procurait chaleur et lumière. Le toit de ces maisons était fait de matériaux naturels tels la paille ou le bois. Les murs étaient faits de branches entremêlées et d’argile ou de pierre.

Les palais baroques

Barockes Palais

D'env. 1650 à 1770
Le fossé entre riches et pauvres se creuse de plus en plus durant les décennies précédant l’industrialisation. Alors que les paysans croulent sous le poids des impôts, les nobles font construire des palais représentatifs de leur statut social. C’est l’époque des ornements, des fastes et de la splendeur. Les pièces à vivre sont clairement séparées des pièces de réception. Les grands miroirs ainsi que les tapisseries de soie ou de papier de Chine sont à la mode.

Les maisons de ville en Art nouveau

Stadthaus im Jugendstil

D'env. 1890 à 1940
L’Art nouveau, associé au style Fin de siècle, rompt avec l’historicisme. Les nuances pastel remplacent les couleurs vives. L’Art nouveau «épure» les pièces encombrées de meubles. Les formes naturelles sont travaillées de façon décorative. L’objectif principal est de concilier beauté et utilité. De plus en plus d’éléments graphiques sont représentés.

Le Bauhaus

Bauhaus

De 1919 à 1933
Le style Bauhaus met en avant des formes encore plus graphiques. Ce style architectural est caractérisé par des lignes claires, l’utilisation du verre, de l’acier et du béton, ainsi que par la place importante qu’il accorde à la fonction. L’architecture moderne d’aujourd’hui s’inspire encore de l’époque du Bauhaus. Les lotissements et les immeubles sont inspirés du principe de réduction à l’essentiel. Les meubles, eux aussi, mettent l’accent sur la fonction selon le principe «Form follows function».

Les constructions écologiques

Ökologie

À partir de 1960
Les maisons s’inscrivent ici dans le cycle naturel des matières. Elles ont pour objectifs principaux l’efficacité énergétique et la préservation des ressources. L’électricité provient de panneaux solaires, les matériaux de construction et l’aménagement intérieur sont issus de ressources naturelles et la lumière du jour est exploitée autant que possible. Plusieurs maisons écologiques disposent de leur propre station d’épuration et chauffent leur eau grâce à de l’énergie renouvelable produite sur place.

Demain

Zukunft

D'aujourd'hui à...
Des pièces réglables à la demande, une cuisine qui prépare les repas toute seule, des maisons construites par une imprimante 3D ou une maison de vacances sur Mars? La numérisation et les nouvelles technologies continueront de transformer nos foyers. S’il est déjà possible aujourd’hui d’activer sur son téléphone portable un Smarthome qui permet d’enclencher la machine à laver, tous les rêves sont permis!

Cela pourrait vous intéresser:

Avez-vous une question? Top