Prévoyance et patrimoine

70 ans, c’est le bel âge!

Grâce à la hausse de l’espérance de vie, les Suisses vivent plus longtemps. Comme les seniors sont aussi globalement en meilleure santé, de nouveaux horizons s’offrent aux jeunes retraités. Décryptage.

Une espérance de vie croissante

L'espérance de vie de la population suisse augmente continuellement. Les personnes qui prennent aujourd'hui leur retraite peuvent espérer vivre encore au moins dix ans en bonne santé. En effet, le processus de vieillissement intervient de plus en plus tard. Ainsi, les gens restent autonomes et en bonne santé jusqu'à un âge avancé. La Suisse est l'un des pays où l'on vit le plus longtemps et l'espérance de vie devrait encore augmenter ces prochaines années dans notre pays. 

Une génération bien dans sa peau

C'est quand ils perdent de leur mobilité, c'est-à-dire lorsqu'ils deviennent dépendants d'une canne ou d'un déambulateur pour se déplacer, que les gens se sentent soudainement rattrapés par leur âge. Aujourd’hui, les personnes âgées de 65 à 79 ans se portent généralement mieux sur le plan psychique que les générations précédentes avant elles. Les seniors profitent de ces belles années pour voyager, pour s'adonner à toutes sortes de loisirs et pour faire de nouvelles expériences.

Une pyramide des âges en mutation

Selon les chiffres de l’Office fédéral de la statistique, la pyramide des âges a radicalement changé. Alors que la part des  moins de 20 ans a fortement diminué, celle des citoyens de plus de 64 ans atteint aujourd'hui 18%. D’ici 2045, elle pourrait même dépasser 26% selon les prévisions des spécialistes.

De nouvelles habitudes de consommation

Cette évolution démographique a bien sûr des conséquences sur la société. La nouvelle génération de seniors est plus attentive à son bien-être, mais aussi plus encline à consommer. Les aînés profitent de leur prospérité: ils achètent des vêtements, des meubles, des appareils électroniques et toutes sortes de biens de consommation. Petit à petit, les commerçants se sont adaptés à cette nouvelle situation. Les loisirs, les vacances et le sport ne sont plus l'apanage des jeunes, mais l'offre pour seniors s'étoffe continuellement.

Des seniors plus présents dans la société

Les seniors entendent désormais vivre leur vieillesse en en toute autonomie et s'engager dans la vie de la société. Ils sont membres d'associations sportives et fréquentent les centres de fitness. Le sport les aide justement à rester actifs et en bonne santé. Il crée ainsi les conditions d’un vieillissement digne et approprié.

Le sport comme allié

L’âge de la retraite n’est pas forcément synonyme de passivité. Bien au contraire: des études scientifiques confirment qu’être actif est un gage de longévité. Ceux qui parviennent à s’entraîner régulièrement et suffisamment en profiteront à bien des égards. Le sport permet en effet de réduire des facteurs de risque, par exemple l’hypertension. Un entraînement régulier peut en outre aider les seniors à rester autonomes plus longtemps, car une plus grande mobilité et une bonne coordination sont également utiles au quotidien.

L’importance de la vie sociale

L’activité ne profite d’ailleurs pas qu’à l’organisme. Rejoindre un groupe, c’est s’ouvrir à la nouveauté et instaurer de nouveaux contacts sociaux, ce qui est très important pour les seniors. Outre l’activité sportive et intellectuelle, l’environnement social est primordial pour le bien-être. Plus les seniors participent à la vie sociale et culturelle, plus ils profitent de cette étape de leur vie.

Un bon fondement financier...

Toutes les conditions semblent donc réunies pour que l'on puisse l'affirmer: 70 ans, c'est le bel âge. Toutes? Ou presque. Pour profiter de sa vieilesse, encore faut-il en avoir les moyens sur le plan financier. 

L’AVS et le deuxième pilier constituent certes une bonne base. Cependant, comme l’espérance de vie augmente et que les taux d’intérêt sont particulièrement bas, de nombreuses caisses de pension doivent ou devront revoir à la baisse leurs prestations de vieillesse.

... complété par la prévoyance privée

Parallèlement, en plus des rentes couvrant les besoins de base, il faut aujourd'hui épargner de quoi financer loisirs, voyages et autres extras. C'est ici qu'intervient la prévoyance privée (troisième pilier). Pour les générations futures, elle jouera un rôle déterminant pour vieillir en toute sérénité. Ici, une seule règle d'or: le plus tôt sera le mieux. 

En vous préoccupant aujourd’hui de votre prévoyance, vous n'agissez pas seulement pour l'avenir. Vous vous autorisez aussi à vivre l'instant présent plus sereinement et plus sainement, car vous savez que vous avez posez de bons jalons pour demain.

En savoir plus sur la prévoyance privée

Nos experts vous conseillent volontiers

Cela pourrait aussi vous intéresser

Avez-vous une question? Top