Prévoyance et patrimoine

Bientôt un bébé? Repères et conseils financiers

Vous attendez un enfant? Sincères félicitations! Une naissance fait partie des plus grandes joies dans l’existence. Naturellement, l’arrivée d’un bébé suscite aussi maintes questions. Voici quelques repères pour la sérénité financière de votre famille.

Naissance d’un enfant: prévoyez ces coûts

Outre les dépenses pour l’équipement initial du bébé, les futurs parents devront également assumer un certain nombre de coûts supplémentaires. Voici cinq importants postes de coûts qui évoluent à la naissance d’un enfant. Tenez-en compte dans votre budget.

1. Les dépenses du quotidien

Selon les chiffres de Budget Conseil Suisse*, les dépenses du ménage augmentent d’environ 300 CHF à la naissance d’un enfant. De façon plus détaillée, l’association mentionne les chiffres suivants:

  • Alimentation : 60 à 150 CHF
  • Charges ménagères (lessive, etc.) : env. 40 CHF
  • Couches et produits de soins pour nourrisson : 50 à 100 CHF
  • Layette : env. 50 CHF
  • Frais de santé : env. 20 CHF (hors assurance maladie)

2. Le logement

Vous voulez peut-être déménager dans un appartement plus grand, échanger la vie citadine contre une existence à la campagne ou réaliser un rêve en devenant propriétaires. C’est un fait que vous devez créer de la place pour un petit être humain dans votre logement.

Outre le loyer plus élevé ou les charges hypothécaires, prévoyez aussi dans votre budget les frais de déménagement et l’achat de mobilier supplémentaire pour meubler un appartement plus grand.

3. L’assurance maladie de bébé

Dès la naissance de bébé, vous devez l’assurer contre la maladie. Pour cela, il est obligatoire de conclure une assurance maladie de base avant la naissance ou au plus tard trois mois après. Il faut compter environ 80 CHF par mois pour l’assurance maladie de base de votre enfant*.

4. La garde d’enfants

Même si vous bénéficiez de subventions pour la garde de votre enfant, les places d’accueil en crèche sont un important poste au budget d’une jeune famille. N’oubliez pas ces coûts dans vos calculs!

À ce sujet, le fait de prolonger un congé maternité ou de réduire son taux d’occupation coûte aussi de l’argent, car cela a un impact considérable sur vos revenus d’une part et sur la prévoyance du parent concerné d’autre part.

5. L’assurance ménage et responsabilité civile

La plupart du temps, l’arrivée d’un bébé implique de nouvelles acquisitions: meubles, équipements et vêtements. De plus, vous faites peut-être quelques légères transformations dans votre logement afin d’en améliorer la sécurité pour un jeune enfant.

Compte tenu de ces points, il est conseillé de mettre à jour votre assurance ménage ainsi que votre assurance responsabilité civile. Ces assurances s’appliquent en principe à toutes les personnes vivant dans votre foyer, quel que soit leur âge, donc aussi à vos enfants.

Une adaptation est toutefois indispensable si vous ne souhaitez pas subir de perte en cas de sinistre, car vos possessions personnelles changent et, partant, leur valeur de remplacement.

* Source: Budget Conseil Suisse, «Nos enfants, si chéris et si chers», www.budgetberatung.ch

Naissance d’un enfant: adaptez votre prévoyance

Au plus tard à l’arrivée d’un bébé, vous devriez réfléchir à une prévoyance supplémentaire. Votre besoin de sécurité peut radicalement changer le jour où vous devenez parents. Déterminez avec votre partenaire quels sont les risques potentiels dans votre existence et si vous souhaitez les couvrir grâce à une assurance.

Assurance vie: protégez votre famille en cas de coup dur

S’il arrivait malheur aux parents, une assurance vie risque assurerait la protection nécessaire. La protection est importante pour les survivants, s’il arrive quelque chose au père ou à la mère. Les rentes de l’AVS et de la LPP ne suffisent généralement pas pour assurer à votre famille le maintien de son niveau de vie habituel. L’assurance risque décès de la Bâloise Assurances assure la protection financière de vos proches, au cas où il vous arriverait quelque chose.

Si vous avez acquis la propriété de votre logement, l’assurance en cas de décès assure aussi le remboursement nécessaire des dettes hypothécaires.

Les formules d’assurance vie Baloise Safe Plan offrent aux jeunes couples des formules de base dans le troisième pilier, qui s’adaptent en toute flexibilité à l’évolution de leur situation.

Assurance en cas d’incapacité de gain: assurez les revenus de la famille en cas de maladie

Notamment pour la personne qui est la source principale de revenus de votre famille, il est conseillé de protéger son bien le plus précieux en cas d’accident ou de maladie: la propre force de travail. Si vous ne pouvez plus travailler pour cette raison, votre salaire n’est plus payé après un certain temps. Les rentes de l’assurance-invalidité (AI) et de l’assurance-accidents (LAA) ou de la caisse de pension (LPP) se substituent alors au salaire. En règle générale, les rentes de la LAA sont suffisamment élevées pour qu’il n’y ait pas de lacune de revenu.

Mais si vous êtes dans l’incapacité de travailler en raison d’une maladie (beaucoup plus fréquent dans 90% des cas), la situation est différente: si vous n’êtes assuré qu’avec les prestations minimales dans la LPP, les rentes de l’AI et de la LPP ne représentent ensemble qu’environ 60% de votre salaire antérieur.

Une assurance en cas d’incapacité de gain est vivement conseillée, notamment lorsque vous avez certains engagements tels que des hypothèques ou que vos enfants sont encore en bas âge. Conjointement avec ces prestations des assurances sociales, la rente vous permet, à vous et à votre famille, de maintenir votre niveau de vie, même si vous n’êtes plus en mesure de travailler.

Pour votre sérénité: demandez l’avis d’un pro

Dans le cadre d’un entretien de conseil, nous vous proposons une couverture d’assurance adaptée à votre situation, pour que vous puissiez profiter de votre bonheur familial en toute sérénité et confiance.

Protégez votre famille

Faites le point avec un spécialiste

Cela pourrait vous intéresser:

Magazine
Comment pouvons-nous vous aider ? Top