Prévoyance et patrimoine

Guide | Financer un logement en propriété

Guide |
Avec quels moyens puis-je financer un logement en propriété?

Devenir propriétaire avec des capitaux propres et empruntés

20% en capitaux propres, 80% en capitaux empruntés – voilà la formule pour financer un logement en propriété. Pourquoi votre épargne et l’hypothèque de votre banque ne sont pas les seuls facteurs décisifs? Quels rôles jouent le 2e et le 3e pilier? Lisez la suite pour en savoir plus.

Capitaux propres et empruntés pour devenir propriétaire

Beaucoup rêvent d’accéder à la propriété. Pour faire de ce rêve une réalité, il faut des moyens financiers – et conséquents. Nombreux sont ceux pour qui l’achat d’un logement en propriété représente le plus gros investissement financier d’une vie. Les personnes capables de régler la somme entière en fonds propres sont cependant très rares. Traditionnellement, les Suissesses et les Suisses financent donc leur rêve de propriété en ayant recours à une combinaison de capitaux propres et de capitaux empruntés.

L’essentiel en bref

  • Avec 20% de capitaux propres et 80% de capitaux empruntés, vous pouvez réaliser votre rêve d’accéder à la propriété
  • Pour réussir à obtenir un financement externe, les frais courants de votre logement de doivent pas dépasser 35% de votre revenu
  • Vous pouvez constituer vos capitaux propres à partir de votre avoir d’épargne, de papiers-valeurs, de donations, d’avances d’hoirie et de vos avoirs du 2e et du 3e pilier 

Quelques faits surprenants au sujet de la propriété

  • La Suisse est un pays de locataires: comparée à toute l’Europe, la Suisse est la dernière du classement en matière de logement en propriété
  • Sur l’ensemble du parc immobilier, la part de logements occupés par leur propriétaire ne cesse d’augmenter depuis 1970
  • Seuls près de 40% des logements occupés en permanence le sont par leur propriétaire

(Sources: Office fédéral de la statistique)

Nous savons désormais exactement comment nous pouvons réaliser des économies d’impôts. Il nous est plus facile de remplir la déclaration d’impôts et cela soulage notre budget.
Melanie Häfliger
Ergothérapeute et mère de famille
En savoir plus

20% de capitaux propres, 80% de capitaux empruntés

Pour financier un logement en propriété, on applique la règle de base suivante: apportez 20% de capitaux propres et vous pourrez financer les 80% restants à l’aide de capitaux empruntés, mais seulement si votre revenu annuel est suffisamment élevé. Pourquoi? Une fois votre bien immobilier acheté, vous devrez vous acquitter des frais courants – plan de remboursement de l’hypothèque, intérêts (calculatoires de 5% de l’hypothèque) et frais accessoires (0,75% de la valeur du bien immobilier). Ainsi, votre budget habitation ne devrait pas excéder 35% de votre revenu net. En respectant cette condition, vous serez en mesure de supporter un financement externe tout en disposant d’une marge de manœuvre suffisante sur le plan financier.

Capitaux propres

Voici les moyens que vous pouvez mobiliser en tant que capitaux propres

Quand on parle de capitaux propres, on pense tout d’abord au montant d’un compte d’épargne. C’est tout à fait juste, bien entendu, mais d’autres moyens sont aussi à votre disposition, comme par exemple les papiers-valeurs, les donations ou les avances d’hoirie. Par ailleurs, vous pouvez aussi retirer vos avoirs du 2e et du 3e pilier de manière anticipée pour financer un logement en propriété. Ces avoirs sont également considérés comme des capitaux propres. Mais attention: retirer le capital du 2e pilier de manière anticipée présente aussi des inconvénients. Ce faisant, vous diminuez vos prestations de vieillesse. Le montant retiré sera également soumis à un impôt.  

Capitaux empruntés

Voici les moyens que vous pouvez mobiliser en tant que capitaux empruntés

La part la plus importante du financement d’un logement en propriété est généralement assurée par des capitaux empruntés. Les banques accordent à cette fin des emprunts à long terme, qu’on appelle «hypothèques». Vous payez des intérêts et vous les assurez en donnant votre bien immobilier en gage. L’hypothèque de premier rang peut, en règle générale, représenter jusqu’à environ 65% de la valeur du bien immobilier. Si ce montant ne suffit pas, vous pouvez conclure une hypothèque supplémentaire. L’hypothèque de second rang peut couvrir 15% supplémentaires de la valeur du bien, ce qui porte l’hypothèque totale à 80%. La part de l’hypothèque de second rang doit être remboursée sous 15 ans ou au plus tard à la retraite. 

Prenez rendez-vous pour un conseil personnalisé

Lors d’un entretien de conseil complet, nous répondons à toutes vos interrogations concernant le financement de votre logement en propriété et trouvons la solution qui vous convient le mieux.
  • Durant un premier entretien, nous analysons votre situation personnelle
  • Ensuite, nous élaborons une stratégie de financement détaillée et adaptée à vos besoins
  • Ensemble, nous mettons en place le financement de votre logement en propriété

D’autres questions?

Ces informations vous ont-elles été utiles?

Cela pourrait vous intéresser

Comment pouvons-nous vous aider ? Top