Prévoyance et patrimoine

Secteur financier: innover, oui, mais comment?

Comment sortir du lot en tant que prestataire financier? Le cadre légal strict dans lequel évoluent les banques et les assurances laisse-t-il encore la place aux idées innovantes et originales? À la Bâloise, nous avons adopté une approche de conseil novatrice, qui est le fruit de longues années de recherche scientifique.

Les placements: un segment disputé

La Baloise Bank Soba est une banque universelle. On se tourne vers elle pour ouvrir un compte épargne ou pour obtenir une hypothèque. Pourtant, elle attire aussi de plus en plus d’investisseurs. Comme en témoignent les labels «Excellent» décernés par le magazine Bilanz en 2019 et 2020, elle s’est forgé une réputation dans les domaines de la gestion du fortune et du conseil en placement.  

À l’heure où les prestataires de services financiers redoublent d’efforts et d’imagination pour s’imposer dans ce segment, comment la Baloise Bank SoBa parvient-elle à se démarquer dans ce domaine très disputé?

Mieux cerner les besoins du client

Lorsqu’un client les consulte pour ses placements, la plupart des banques lui posent prioritairement deux questions: quelle somme pouvez-vous investir et quels risques êtes-vous prêt à encourir? Ils établissent ensuite un profil de risque, qui détermine la composition du portefeuille selon l’ampleur des pertes que l’investisseur peut supporter.

Afin de proposer à ses clients des solutions réellement adaptées à leurs besoin, la Baloise Bank SoBa a développé une nouvelle méthode de conseil en placement. Sa spécificité? Elle est basée sur les objectifs.

Une approche basée sur les objectifs

Concrètement, cela signifie que le conseiller en placement aide d’abord son client à définir pourquoi il veut investir. Certains souhaitent faire fructifier leur épargne en vue d’un achat immobilier, d’autres veulent se constituer un capital pour la retraite, d’autres encore ont des objectifs professionnels ou familiaux. Tout cela influe sur les décisions de placement qui seront prises par la suite.

Un exemple: si vous avez l’intention d’acheter un bien immobilier d’ici dix ans, vous devez être sûr que le moment venu, votre argent ne sera pas bloqué, mais qu’il pourra vous servir de fonds propres comme prévu.

Le conseiller en placements aide d’abord son client à définir pourquoi il veut investir.

Un profil d’investisseur précis

Dans un deuxième temps, le conseiller prend le temps de mieux connaître son client. Il s’appuie à cet effet sur un outil numérique innovant, qui rend le processus de conseil presque ludique. De question en question, le client découvre comment il réagit dans diverses situations. Il fait aussi le point sur ses connaissances en matière de placements.

À cet égard, la Baloise Bank SoBa va plus loin que la plupart des établissements financiers. Pour l’élaboration de son outil de conseil, elle a collaboré avec le professeur Enrico De Giorgi, spécialiste en finance comportementale à l’université de Saint-Gall.

Le facteur humain est essentiel

Cette discipline scientifique étudie les liens entre la personnalité de l’investisseur et le succès des placements. Elle décrit quantité de phénomènes et d’effets liés au comportement humain dans les activités de placement. La finance comportementale révèle ainsi des sources d’erreurs liées au comportement qui peuvent sérieusement compromettre le rendement des placements.

La finance comportementale étudie les liens entre la personnalité de l’investisseur et le succès des placements.

En s’appuyant sur la finance comportementale, la Baloise Bank SoBa a élaboré une approche de conseil structurée qui permet d’identifier la véritable personnalité financière du client. Ce dernier dispose ainsi de toutes les informations nécessaires pour choisir une stratégie de placement et mettre en place un plan d’investissement qui lui correspondent vraiment.

Innover pour mieux vous conseiller

Pour mieux répondre aux besoins de ses clients, la Baloise Bank SoBa a donc développé, en collaboration avec des scientifiques, une toute nouvelle méthode de conseil en placements. Elle est l’une des premières banques de Suisse a appliquer l’investissement basé sur les objectifs et à faire profiter ses clients des acquis de la finance comportementale.

Innover pour vous simplifier la vie

Autre atout de taille, la Bâloise peut offrir à ses clients un conseil global pour toutes les questions relatives aux finances et aux assurances. Or, prévoyance et placements financiers sont deux thèmes souvent étroitement liés. Dans ce domaine en particulier, la Bâloise se démarque en réunissant ses compétences dans les domaines de la banque et de l’assurance. Ici aussi, la Bâloise fait figure de pionnier, car il s’agit d’un modèle unique en Suisse.

Investissement basé sur les objectifs

Découvrez notre approche novatrice pour le succès de vos placements

À découvrir aussi: nos solutions pour vos placements

Placements

Placements

Un partenaire solide à vos côtés

  • Une approche novatrice, basée sur vos objectifs
  • Quatre formules à choix selon vos besoins
  • Un outil intelligent pour définir votre plan d’investissement

Cela pourrait vous intéresser

Magazine
Comment pouvons-nous vous aider? Top