Prévoyance et patrimoine

Journal de voyage

Grâce à la Bâloise, j’étais de retour chez moi trois heures plus tard

Extrait du journal de Jonas Fehnder, client de la Bâloise

3 août 2016, Islantilla, 9h30
C’est bizarre, cher journal. Tu sais que je n’avais pas l’intention de consulter mon téléphone portable pendant les vacances. Je l’avais promis à Pia. Mais à présent, je viens d’envoyer ma chérie à la plage avec les enfants en arguant d’un faux prétexte pour jeter un œil à mon portable. Sans exagérer, il a vibré une dizaine de fois pendant que Pia était sous la douche. Il doit y avoir un problème dans la société. À moins que ... Il faut que je réponde!

3 août 2016, Islantilla, 09:57
Enfin à la plage! Encore deux heures à lézarder au soleil, puis nous irons faire du ski nautique avec les enfants, tandis que Pia s’offrira un massage. J’ai appelé mon père à propos de la voiture inconnue. Comme il a une clé, il va s’assurer que tout va bien à la maison. Pour plus de sécurité, j’ai emporté mon téléphone portable. Pia en prend note d’un air maussade.

3 août 2016, Islantilla, 10:20
Enfin à la plage! Encore deux heures à lézarder au soleil, puis nous irons faire du ski nautique avec les enfants, tandis que Pia s’offrira un massage. J’ai appelé mon père à propos de la voiture inconnue. Comme il a une clé, il va s’assurer que tout va bien à la maison. Pour plus de sécurité, j’ai emporté mon téléphone portable. Pia en prend note d’un air maussade.

3 août 2016, quelque part sur le chemin vers Faro, 11 heures
Pas bien. Pas bien du tout. La porte d’entrée a été forcée. Le rappel de mon père me fait craindre que notre maison ne ressemble à un champ de bataille. Il est dans tous ses états et Pia s’énerve aussi de façon incroyable. J’ai alerté la police et suis en route pour l’aéroport. Tandis que le chauffeur de taxi espagnol fonce sur la route de campagne comme s’il n’y avait pas de limitation de vitesse, je saisis de nouveau mon portable. Il est temps d’appeler la Bâloise.

3 août 2016, aéroport de Faro, 12h20
Attendre. Je ne peux qu’attendre, cher journal. Mon vol de dernière minute décolle dans vingt minutes. J’ai pu calmer Pia et elle est partie faire une randonnée avec les enfants. Heureusement, j’ai pu joindre Hubert sans tarder. Nous nous connaissons depuis des années. Depuis qu’il m’a conseillé lors de la conclusion de ma première assurance pour ma mobylette. Je finis moi aussi par me calmer. Presque ... sans souci. Tiens! Cette comparaison plairait à Hubert. Lorsque nous avons assuré la maison, il n’a pas tari d’éloges sur le module de sécurité «Sans Souci» de la Bâloise. Je n’aurais jamais cru en avoir un jour besoin. J’ouvre le document qu’Hubert m’a envoyé par e-mail juste après notre conversation téléphonique et survole les prestations de mon contrat.

3 août 2016, Zurich Affoltern, 14h01
Grâce au soutien d’Hubert et de la Bâloise, je suis de retour chez moi trois heures à peine après l’appel de mon père. Mais le calme intérieur dont je faisais encore preuve à l’aéroport s’évapore lentement, maintenant que je suis dans le S-Bahn et que je me rapproche du lieu du crime. Qu’est-ce qui m’attend?

3 août 2016, Regensdorf, 18h00
Oh mon Dieu! Heureusement que Pia n’a pas à voir cela. Notre maison est méconnaissable. Tout est mis à sac, renversé, détruit ou a simplement disparu. J’ai guidé les deux policiers à travers ce chaos, tandis que mon père occupait Madame Hohler en buvant du café et en mangeant des gâteaux. Hubert est également passé et m’a dit: «Pas de souci. On s’en occupe.» Ensemble, nous avons essayé de mettre un peu d’ordre. Mais lentement, je me sens épuisé. Cette nuit, je dormirai à l’hôtel. Chez moi, je n’arriverai pas à fermer l’œil, pas avant que la porte d’entrée ne soit remplacée.

4 août 2016, Regensdorf, 15h30
Cher journal, tout s’arrange. La porte est là, l’essentiel du chaos a été rangé et Hubert vient juste d’appeler pour me dire que le règlement du sinistre et la prise en charge des autres coûts étaient arrangés. Pia et les enfants arrivent demain.

lundi 12 septembre 2016, Regensdorf, 21h00
Aujourd’hui, j’ai repensé au cambriolage, ce qui ne m’était pas arrivé depuis quelque temps. Un gros titre dans le journal. Voiture bleue. Ils ont pris les coupables en flagrant délit. Hubert dit que la prochaine fois je dois l’appeler tout de suite. Je ne comprends pourquoi qu’à la lecture de son e-mail. «Avec la couverture, j’aurais même pu te réserver ton billet d’avion», m’écrit-il. Vient ensuite une description de la couverture complémentaire Medi Service SOS. Je ris de soulagement. Ce n’est pas une mauvaise idée, cher Hubert.

Module de sécurité «Sans Souci» – pour votre ménage

Grâce à votre module de sécurité, la Bâloise Assurances vous soutient avec les prestations suivantes:

  • Aucune réduction de prestation en cas de négligence grave – ni pour le mobilier de ménage, ni pour la responsabilité civile

  • Soutien psychologique après un incendie/dommages naturels, vol avec effraction/détroussement (jusqu’à 1500 CHF)
  • Prise en charge des coûts du voyage de retour des vacances en cas de sinistre occasionné au mobilier de ménage (jusqu’à 5000 CHF)

  • En cas de vol avec effraction ou de détroussement:

    • Prise en charge des coûts du nettoyage supplémentaire nécessaire, p. ex. des vêtements fouillés (jusqu’à 1500 CHF)
    • Prise en charge des coûts en cas de déménagement (jusqu’à 3000 CHF)
    • Prise en charge des coûts d’un cours d’autodéfense (jusqu’à 500 CHF, uniquement en cas de détroussement)
    • Participation financière aux dispositifs de sécurité, p. ex. renforcement de la porte d’entrée ou système d’alarme (jusqu’à 1500 CHF)

Couverture complémentaire Medi Service SOS

Complétez votre assurance mobilier de ménage avec des prestations complémentaires. Lorsque vous devez interrompre prématurément un voyage à cause d’une urgence (vol avec effraction, maladie d’un proche), Medi Service SOS vous assiste grâce aux prestations suivantes:

  • Organisation du transport

  • Prise en charge des frais de rapatriement

  • Prise en charge des frais de transport à l’hôpital

  • Prise en charge des frais de séjour prolongé dû à des événements particuliers (p. ex. éruption volcanique, tempête, etc.)

Cela pourrait vous intéresser:

Avez-vous une question? Top