Prévoyance et patrimoine

10 conseils pour la sécurité des enfants à la maison

Votre bébé vient tout juste de naître? Félicitations!

Dès à présent, vous n’êtes pas seulement maman ou papa, mais aussi responsable de la sécurité de votre petite famille.

Nous vous conseillons de tester la sécurité de votre logement. En effet, de nombreux sont accidents touchant des bébés ou des enfants en bas âge peuvent être évités si vous sécurisez votre logement pour les enfants.

  1. Supprimez la table à langer! Les statistiques prouvent qu’un enfant sur deux en tombera à un moment. En fonction de l’âge et du type de chute, votre enfant peut en garder de graves séquelles. Tous ces accidents surviennent alors que les parents savent parfaitement qu’il ne faut jamais laisser un bébé seul sur la table à langer et qu’il faut toujours le tenir d’une main. Mais au quotidien, un accident a vite fait d’arriver: il suffit que le facteur sonne à la porte ou que le bébé se retourne pour la première fois alors qu’on est justement en train de chercher un body propre dans le tiroir. Que faire? On peut commencer par mettre la table à langer dans un coin – ainsi, deux des quatre côtés sont déjà sécurisés. Malheureusement, dans les faits, la plupart des chutes se font entre la table à langer et la personne en train de s’occuper du bébé. La solution la plus sûre est donc simple: supprimer la table à langer! Disposez tout simplement le matelas à langer sur le sol.
  2. Le bain de bébé. Outre la table à langer, la baignoire représente également un endroit dangereux pour les bébés et les enfants en bas âge. Comme chacun le sait, il est hors de question d’y laisser les petits sans surveillance. De ce fait, avant le bain, disposez à proximité de la baignoire tout le matériel nécessaire comme un drap de bain et le shampoing pour bébé. Et pour plus de sécurité encore, entrez dans la baignoire avec votre bébé.
  3. Le café, c’est sans bébé! Après des nuits blanches, les jeunes parents ont souvent un besoin accru de caféine. Attention toutefois: ne buvez jamais une boisson chaude si votre enfant est assis sur vos genoux ou vous le portez dans une écharpe de portage. Le risque de brûlure est important, notamment si votre bébé commence à attraper des objets. Déposez donc votre bébé en lieu sûr avant de savourer votre tasse de café ou de thé.
  4. Dites adieu aux nappes. Dès que votre bébé se met à marcher à quatre pattes, mieux vaut faire disparaître toutes les nappes et ce pour les une à deux années à venir. En effet, les enfants à quatre pattes tirent sur tout ce qui est à portée de main, y compris sur les nappe sur lesquelles peuvent se trouver une soupe brûlante, une théière remplie ou un caquelon à fondue. Cela peut être dangereux.
  5. Vous aussi, marchez à quatre pattes. Lorsque votre enfant commence à marcher à quatre pattes, faites-en donc vous aussi l’expérience. Mettez-vous à quatre pattes et promenez-vous dans votre domicile. De cette perspective, contrôlez la sécurité de votre logement: où voyez-vous quelque chose de dangereux? Y a-t-il des prises non sécurisées? Un tiroir facilement accessible contenant des couteaux? Remédiez-y. 
  6. Pas de collier. Si vous croyez que l’ambre aide les dents à sortir ou si tout simplement vous trouvez cela joli, vous pouvez acheter un collier d’ambre à votre enfant. Mais préférez le lui passer au poignet. Autour du cou, un collier présente toujours un danger de strangulation.
  7. Le lit n’est pas un terrain de jeu. Les lits en mezzanine sont déconseillés avant l’âge de six ans. Malgré cela, de nombreux parents achètent pour leurs enfants en bas âge des lits en mezzanine avec une structure à mi-hauteur permettant d’aménager un espace de jeu sous le sommier. Ils veulent bien faire, et pourtant: dès lors que le lit est en hauteur, le danger de chute existe. Pourquoi ne pas simplement construire une maison de jeux en journée, par exemple en faisant pendre de grands draps depuis la table à manger? Et ainsi, le soir venu, l’enfant dort en toute sécurité dans un lit normal.
  8. Fenêtres fermées en toute sécurité. Si vous n’habitez pas au rez-de-chaussée, veillez impérativement à ce que votre enfant ne puisse pas ouvrir lui-même les fenêtres et les portes du balcon. Les enfants en bas âge sont plus intelligents et plus rapides qu’on ne le pense et ils n’ont aucune conscience du danger lorsqu’ils grimpent sur le garde-corps d’un balcon au troisième étage.
  9. Restez au bord du bassin. L’été, rien de plus rafraîchissant qu’une pataugeoire dans le jardin. Mais la sécurité n’est garantie que si vous gardez votre enfant à l’œil à chaque instant: ne le laissez jamais sans surveillance, pas même pour vous rendre un court instant dans la buanderie ou pour chercher votre téléphone portable. Les enfants en bas âge se noient en silence, on ne les entend pas; vous devez donc les surveiller en permanence.
  10. Installez une barrière anti-brûlures sur la cuisinière. Il est vrai qu’esthétiquement parlant, c’est un cauchemar. Et c’est sûr, si vous habitez dans un appartement en location, vous devrez payer à votre départ les réparations des trous que vous aurez percés. Mais gardez en tête qu’une telle protection évite les brûlures de tous types. Son installation est donc fortement recommandée.
Life Coach

Life Coach

Arraché à la vie – Aide apportée par le Life Coach

Nos Life Coachs accompagnent les proches du défunt durant la période douloureuse du deuil.

Cela pourrait vous intéresser:

Avez-vous une question? Top