Prévoyance et patrimoine

Mon premier rendez-vous avec mon conseiller financier

Marc, 37 ans, a pris rendez-vous avec un conseiller en patrimoine de la Baloise Bank SoBa. L’argent qu’il épargne chaque mois dort pour l’instant sur un compte bancaire et ne lui rapporte rien. Comme il n’a pas un besoin immédiat de cet argent, Marc compte l’investir à long terme dans des actions et des obligations.

Mes premières impressions

La lumière tamisée, l’écran de grande taille. J’ai d’abord l’impression d’assister à une projection de film privée. Mais mon conseiller en patrimoine me met au parfum. Aujourd’hui, il veut que nous découvrions quel type d’investisseur je suis et les stratégies de placement qui me conviennent le mieux. À cet effet, la Baloise Bank SoBa a mis au point un processus de conseil exceptionnel. Il est intitulé «Baloise Life Advice» (BLA). Le BLA est un outil numérique interactif qui, pas à pas, détermine ma personnalité financière.

Mes projets de vie

Tout d’abord, l’outil me propose de déterminer mes objectifs. Mon conseiller m’aide à faire le point: «Avez-vous des projets pour lesquels vous épargnez? Êtes-vous déjà propriétaire de votre logement? Aimeriez-vous le devenir un jour? Comptez-vous utiliser cet argent pour votre retraite?»

Avez-vous des projets pour lesquels vous épargnez? Êtes-vous déjà propriétaire de votre logement? Comptez-vous utiliser cet argent pour votre retraite?

En effet, j’ai des projets. Je souhaite acheter une maison de vacances dans le sud et financer la formation de ma fille. Mon conseiller prend note de ces objectifs. Parallèlement, nous déterminons aussi quels montants je souhaite investir mensuellement. Mon conseiller me demande quel résultat j’aimerais obtenir. Ma réponse est optimiste: je vise un rendement annuel de 8%. Ensuite, je définis un horizon de placement et place le curseur sur cinq ans.

Ma personnalité financière

La prochaine étape s’annonce passionnante. Je réponds à un quiz interactif. Elle permet à mon conseiller de mieux me connaître. Moi aussi, j’apprends plein de choses sur moi-même. Je découvre par exemple que je suis un investisseur prudent, c’est-à-dire que je n’aime pas prendre trop de risques. Mon conseiller m’explique alors que ma prévision de rendement de 8% est extrêmement optimiste et qu’elle est peu compatible avec mon profil de risque.

L’outil BLA teste aussi mes connaissances en matière financière et s’intéresse à la façon dont je prends mes décisions. L’outil me caractérise comme quelqu’un de curieux.

À quoi bon savoir tout ça?

Ce n’est pas seulement pour satisfaire ma curiosité que je me suis prêté à cet exercice. Comme me l’a expliqué mon conseiller, les questions auxquelles je viens de répondre ont été élaborées par des spécialistes de la finance comportementale. Cette science étudie la façon dont le comportement des investisseurs influence le résultat de leurs placements. Elle a notamment établi que certaines erreurs typiques sont commises lors de la planification des placements.

Mon talon d’Achille

Quelles erreurs suis-je le plus susceptible de commettre? L’outil BLA s’intéresse aussi à cette question. En ce qui me concerne, il apparaît que je fais trop confiance aux prévisions. Mon conseiller m’explique que de nombreux investisseurs commettent la même erreur: «On surestime souvent la valeur des prédictions sur l’évolution des cours véhiculées par les médias ou par des amis. Les bénéfices et les pertes sont impossibles à prédire.»

Mais il y a de l’espoir. Je tombe apparemment moins dans d’autres pièges. Je ne me laisse pas guider par l’instinct grégaire et n’ai pas tendance à me surestimer. Deux qualités qui sont apparemment utiles lorsqu’on envisager d’investir une partie de son patrimoine.

On surestime souvent la valeur des prédictions sur l’évolution des cours véhiculées par les médias ou par des amis.

Mon plan d’action

Pour finir, mon conseiller m’explique encore le rapport entre perspective de gain et risque de perte. Sur la base de ma personnalité, le BLA estime que mes perspectives de gain et mon risque de perte sont faibles. Mon conseiller financier me présente une alternative et me positionne sur un rapport de risque-rendement moyen. Pour la mise en œuvre concrète, cela signifierait que ma solution de placement inclurait davantage d’instruments assimilés à des actions que prévu. De ce fait, une durée de placement plus importante devrait également être possible afin de pouvoir compenser les pertes de cours.

Mon bilan

Je dois avouer que j’étais d’abord assez critique envers cette procédure. Mais à présent, je suis plutôt impressionné. Le BLA tient ses promesses. Mes résultats sont plausibles, tout comme les recommandations de placement différenciées. Ce fut une expérience passionnante. Bref, je suis maintenant d’avis que le BLA est incontournable pour les personnes qui veulent tirer le meilleur parti de leur argent. Une recommandation cinq étoiles de ma part.

Investissement basé sur les objectifs

Nous vous guidons pas à pas, pour le succès de vos placement

À découvrir aussi: nos solutions pour vos placements

Placements

Placements

Un partenaire solide à vos côtés

  • Une approche novatrice, basée sur vos objectifs
  • Quatre formules à choix selon vos besoins
  • Un outil intelligent pour définir votre plan d’investissement

Cela pourrait vous intéresser

Comment pouvons-nous vous aider? Top