Prévoyance et patrimoine

Story | Comment payer moins d’impôts avec la prévoyance

Story | Prévoyance et économie d’impôts pour la famille

Prévoyance et économie d’impôts

Frais domestiques élevés et charge fiscale importante: de nombreuses familles connaissent cette situation. Comme la famille Häfliger. Dans le témoignage, cette famille raconte comment elle a brisé ce schéma et constitue aujourd’hui une prévoyance tout en économisant des impôts.

«Même les petits montants rapportent pour la prévoyance.»

Melanie et Markus Häfliger ont trois enfants, travaillent tous les deux à temps partiel et reçoivent chaque année une facture d’impôts salée. C’est douloureux, car ils souhaitent faire un grand voyage et acheter un logement à la campagne. Grâce à une bonne planification de la prévoyance, ils peuvent à nouveau rêver et prévoient déjà leurs prochaines vacances en camping dans les montagnes.

Après la vie à deux, la vie à cinq

«Cela a été la plus belle période de ma vie, mais aussi la plus difficile», raconte Melanie Häfliger. Lorsqu’elle repense à la naissance de ses trois enfants, elle se souvient spontanément d’innombrables moments émouvants, mais aussi de nuits sans sommeil. Depuis, les enfants ont grandi et vont à l’école. Melanie et son époux Markus ont tous deux repris leur activité professionnelle. Elle travaille en tant qu’ergothérapeute à un taux d’occupation de 40 %, Markus est responsable de projet dans l’entreprise sanitaire locale pour un taux d’occupation de 80 %. «Depuis que nous avons fondé une famille, il y a eu beaucoup de changement», s’accordent-ils à dire. Après la vie à deux, la vie à cinq a démarré. Des deux revenus initiaux à temps plein, il reste un taux d’occupation de 120 %, ce qui a des répercussions sur le budget de la famille.

Le rêve d’un grand voyage

Ce budget est plus serré que jamais. Le couple rêve de faire un grand voyage à cinq dès que les enfants seront plus grands. «Nous rêvons aussi depuis longtemps d’un logement en propriété à la campagne avec beaucoup de terrain», ajoute Markus. Mais la marge de manœuvre financière est actuellement faible. Le revenu réduit, les dépenses pour la famille et une facture d’impôts salée à la fin de l’année pèsent sur le budget.

L’année dernière, nous avons économisé CHF 1'770 d’impôts en tant que famille. Cela nous a permis de financier nos vacances en camping à Engadin.

Charge fiscale importante

Pour une famille moyenne typique, la situation fiscale est déjà peu satisfaisante, avoue Melanie ouvertement. D’une part, nous avons des frais domestiques élevés, par exemple pour la garde des enfants, d’autre part, l’imposition commune en tant que couple marié entraîne une charge fiscale importante. «Si l’un d’entre nous augmentait son taux d’occupation, le revenu supplémentaire serait presque à nouveau égalisé par la progression fiscale», selon le calcul de Markus. Difficile dans ces conditions de prospérer, selon lui.

Il doit y avoir une autre solution

En outre, le couple doit accepter des lacunes de revenu, en raison de leur travail à temps partiel, qu’ils devront compenser à la retraite. À un moment donné, nous nous sommes dit: «Il doit y avoir une autre solution.» Le rêve du voyage autour du monde en famille ou la réalisation d’un logement en propriété s’éloigne de plus en plus dans ces moments, raconte le couple.

Activer les bons boutons

Un long entretien avec une famille proche fait finalement rouler la pierre. Après avoir fait des recherches sur Internet sur les impôts et la prévoyance, Melanie et Markus optent pour un conseil professionnel. Ils contactent Baloise Bank SoBa et prennent rendez-vous pour un conseil en prévoyance et impôts. Avec leur conseiller à la clientèle, ils calculent leurs lacunes de prévoyance et déterminent le besoin d’épargne mensuel. Il devient rapidement évident que le couple peut épargner beaucoup sur une longue période même avec de petits montants. Dans une planification détaillée, ils établissent qu’ils effectueront désormais des versements mensuels dans le pilier 3a et non plus sur le compte d’épargne. Auparavant, des thèmes tels que les impôts et les finances étaient davantage source d’inquiétude que de réjouissance. Après le conseil avec Baloise Bank SoBa, ils ont été surpris de la simplicité avec laquelle il est possible de planifier individuellement sa prévoyance.

Nous vous aidons à payer moins d’impôts

Élaborer en quatre étapes un budget familial optimisé fiscalement:
  • Pilier 3a ou pilier 3b? Nous recherchons ce qui vous convient le mieux.
  • Nous établissons votre profil de prévoyance personnel en quelques clics.
  • Avec l’aide de notre conseiller, vous déterminez la procédure à suivre.
  • Nous développons des solutions pour vous permettre de couvrir au mieux votre famille.

En toute confiance

Depuis que Melanie et Markus ont optimisé leurs impôts, la fin de l’année est beaucoup plus détendue. Au lieu de jongler avec les chiffres, ils planifient désormais leurs vacances en camping dans les montagnes. Ils envisagent également d’investir une partie de leurs économies.

Tout s’additionne

Pour conclure, le couple constate que les revenus moyens peuvent aussi économiser des impôts tout en développant la prévoyance vieillesse. Épargner de petits montants ça et là pèse lourdement dans la somme finale. Une analyse complète, une planification individuelle et un bon conseil sont nécessaires à cet effet. Le champ des possibilités s’élargit alors.

Cela pourrait vous intéresser

Comment pouvons-nous vous aider ? Top