Prévoyance et patrimoine

Pilier 3a ou rachat dans une caisse de pension?

Prévoyance et patrimoine

Säule 3a oder Pensionskasseneinkauf?

Die Vorteile und Nachteile der privaten Altersvorsorge

Prendre sa retraite en toute sérénité – des dispositions de prévoyance adéquates s’imposent. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Mais quelle est la meilleure option: pilier 3a ou caisse de pension? Découvrez dans notre aperçu toutes les réponses aux questions suivantes: quelle prévoyance privée ? Quand? Pour qui?

Maintien du niveau de vie grâce à la prévoyance privée

Les prestations obligatoires des 1er et 2e piliers du système suisse de prévoyance vieillesse suffisent de moins en moins à maintenir le niveau de vie auquel on est habitué après le départ en retraite. Grâce à la prévoyance privée du pilier 3a adossée à des incitations fiscales, ainsi qu’au rachat facultatif dans la caisse de pension, vous évitez les baisses de revenu à l’âge de la retraite. Les deux solutions de prévoyance présentent chacune des avantages et des inconvénients.

Payer moins d’impôts

Tant une augmentation à titre privé du pilier 3a que le rachat dans la caisse de pension sont avantageux d’un point de vue fiscal. Dans les deux cas, la règle est la suivante: vos versements sont déductibles de votre revenu imposable et votre capital de prévoyance est exonéré de l’impôt sur le revenu, de l’impôt sur la fortune et de l’impôt anticipé pendant toute la durée du contrat. Et si vous avez opté pour le versement en capital, vous pouvez compter sur un taux d’imposition réduit. Cet impôt sur les prestations en capital varie néanmoins d’un canton à l’autre. Les différences peuvent être substantielles et dépendent du montant des paiements (cumulés) au titre des 2e et 3e piliers versés par vous et par une conjointe ou un conjoint le cas échéant. Vous devez par ailleurs tenir compte du délai de blocage en vigueur après un rachat dans une caisse de pension, à savoir trois ans. Toutes les prestations en capital sont bloquées pendant trois ans à compter de la date de référence pour tout retrait de capital.

Plafonds des versements

Tant pour les versements dans le pilier 3a que pour les rachats dans la caisse de pension, des plafonds s’appliquent. Avec le pilier 3a, vous pouvez déduire de votre revenu imposable jusqu’à 6’883 francs en 2021. Pour les assurés sans caisse de pension, le plafond est fixé à 34’416 francs, soit 20 pour cent du revenu net.

Le plafond des rachats dans la caisse de pension est variable. En cas de lacunes de cotisation dans la caisse de pension, par exemple à la suite d’un épisode de chômage ou d’un séjour à l’étranger, vous pouvez combler ces dernières en effectuant des versements facultatifs et jouir de votre retraite avec davantage d’argent en poche. Comme le plafond de la caisse de pension est parfois sensiblement plus élevé que celui du pilier 3a, le rachat dans la caisse de pension peut s’avérer particulièrement lucratif sur le plan fiscal. Le plafond figure généralement sur le certificat de la caisse de pension qui vous est adressé chaque année.

Se constituer une prévoyance privée au bon moment

«Plus on s’y prend tôt, mieux c’est» – telle est le mot d’ordre en ce qui concerne les versements dans le pilier 3a. En effet, si vous mettez de côté des montant fixes régulièrement dès vos jeunes années, vous en tirez des avantages fiscaux. Vous pouvez en effet augmenter votre prévoyance et disposer ainsi d’argent en plus lorsque vous aurez atteint un âge avancé. Nota bene: les privilèges fiscaux du pilier 3a sont réservés exclusivement aux personnes exerçant une activité lucrative. Il en va de même pour les rachats dans une caisse de pension.

Contrairement au pilier 3a, le rachat dans une caisse de pension est d’autant plus intéressant quand il est effectué juste avant la retraite. Le revenu et, dans le même temps, les économies fiscales, sont généralement d’autant plus élevés lorsqu’on a atteint un âge avancé. A contrario, des rachats précoces dans la caisse de pension ont pour effet de réduire votre rendement et de «diluer» vos économies d’impôts. Par ailleurs, une économie d’impôt réelle ne peut être générée que si, a minima, les versements en capitaux sont récupérés sous forme de capital. Dans tous les autres cas de figure, la rente de vieillesse sera supérieure, tout comme le sera l’impôt sur le revenu pendant la retraite – en d’autres termes, la charge fiscale est déplacée d’aujourd’hui à plus tard. Mais si l’on opte pour une sortie en capital, le taux inférieur de l’impôt sur les prestations en capital fait son effet et l’économie d’impôt est alors réelle.

La solution optimale est donc souvent un mix des deux: exploiter à fond le pilier 3a dans un premier temps, puis effectuer des versements dans la caisse de pension dans un second temps. La priorité doit être accordée au pilier 3a, car contrairement à la caisse de pension, les versements de rattrapage des différences ne sont pas autorisés. Si vous ne versez pas le maximum dans le pilier 3a en 2021, il ne vous sera pas possible de verser la différence en 2022. Vous devez aussi garder à l’esprit que si vous omettez d’effectuer vos rachats de pension au plus tard trois ans avant votre retraite, vous serez redevable d’un rattrapage d’impôts, et que vous perdrez ainsi les économies réalisées.

L’avantage des paiements échelonnés

Effectuer des versements échelonnés vous apporte des avantages fiscaux – tant dans le cas du pilier 3a comme que dans celui de la caisse de pension. En ce qui concerne le pilier 3a, vous devez ouvrir plusieurs comptes. Quelle que soit l’approche que vous privilégiez, un versement échelonné vous permet de récupérer votre avoir étape par étape. Vous freinez ainsi la progression fiscale et réalisez au final de meilleures économies d’impôts.

Possibilités de placement: de «sûr» à «risqué»

Le pilier 3a vous donne le choix entre des produits d’assurance et des produits bancaires. Une assurance vie couvre les risques associés au décès et à l’invalidité. L’aspect sécurité est ici primordial. Quant aux solutions bancaires, elles offrent une plus grande flexibilité, en ce sens que vous pouvez décider chaque année du montant que vous souhaitez épargner. Dans les deux cas, il vous est possible d’opter pour une approche basée sur des fonds. Vous augmentez ainsi les perspective d’un meilleur rendement. Toutefois, cette forme comporte également des risques, car votre patrimoine dépend alors des marchés boursiers. Étant donné que les deux options que sont le compte bancaire et la police d’assurance ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients, souvent la solution ne consiste pas à opter entre l’un et l’autre, mais à choisir une combinaison de plusieurs produits. C’est grâce à un tel mix que vous couvrez au mieux vos besoins individuels.

Contrairement au pilier 3a, le rachat dans la caisse de pension n’offre, en principe, aucun arbitrage quant à la manière dont l’argent est investi – à moins que votre revenu annuel soit supérieur à 129’060 francs. Si les montants versés dépassent cette limite, vous pouvez optez entre différentes stratégies de placement – de la plus conservatrice à la plus agressive. Mais attention: le risque lié à vos décisions repose sur vos épaules.

Versement de l’épargne

Ni le versement facultatif dans le pilier 3a ni le rachat dans la caisse de pension ne vous permettent de disposer librement de votre épargne. Dans les deux cas, les fonds vous seront accessibles au plus tôt cinq ans avant l’âge ordinaire de la retraite. Il existe toutefois trois exceptions où ces fonds peuvent être débloqués plus tôt: en cas d’acquisition d’un logement en propriété, en cas de création d’un emploi indépendant et en cas d’installation à l’étranger. L’avantage de la caisse de pension par rapport au pilier 3a réside dans le fait que les sommes cotisées peuvent être récupérées soit sous forme de capital, soit sous forme de rente. Le pilier 3a, en revanche, n’autorise que la sortie en capital.

 

Prendre la bonne décision ensemble

Vous connaissez désormais les différents avantages et inconvénients du pilier 3a d’une part, et des rachats facultatifs dans la caisse de pension d’autre part. Néanmoins, vous ne devez pas prendre à la légère la question sensible et complexe de la prévoyance vieillesse privée. Dans le cadre d’un entretien de conseil personnalisé, nous nous ferons un plaisir d’examiner avec vous la meilleure option pour vous: pilier 3a, rachats facultatifs dans la caisse de pension ou un mix des deux. Nous en profiterons pour clarifier les questions en suspens le cas échéant et examinerons avec vous votre situation personnelle afin de trouver ensemble la solution adaptée à vos besoins individuels.

Quelle est votre situation de prévoyance?

Penchez-vous dès aujourd’hui sur votre prévoyance – nous vous aidons.
De façon complètement personnalisée et sans engagement.

Cela pourrait vous intéresser

Magazine
Comment pouvons-nous vous aider ? Top