Prévoyance et patrimoine

Guide | Quelle prévoyance pour assurer votre retraite?

Guide |
Quelle prévoyance pour assurer votre retraite?

1er pilier, 2e pilier, 3e pilier: comment chaque prévoyance vous assure

Rente AVS du 1er pilier, capital de la caisse de pension, économies du troisième pilier: les ressources financières que vous recevrez de telle ou telle prévoyance ne dépendent pas uniquement de votre revenu avant la retraite. La prévoyance privée et la présence ou non de lacunes de cotisations sont également déterminantes. 

La prévoyance des 1er, 2ème et 3ème piliers

À la retraite s’ouvre un nouveau chapitre de la vie: une grande liberté, beaucoup de temps pour soi, mais aussi moins d’argent. Quand on ne travaille plus, on n’a plus de revenus. Mais pas d’inquiétude: quand on vieillit, en Suisse, la prévoyance vieillesse préserve la sécurité financière. Les 1er et 2e piliers garantissent vos moyens d’existence. Si vous souhaitez conserver votre niveau de vie habituel, vous aurez aussi obligatoirement besoin des ressources du 3e pilier. Notre guide vous précise sur quelles pensions compter à la retraite, leur provenance et les raisons qui justifient impérativement de pallier à toute lacune de prévoyance. 

L’essentiel en bref

  • En Suisse, la prévoyance vieillesse repose sur les trois piliers: prévoyance étatique, prévoyance professionnelle et prévoyance privée 
  • En prévoyant et planifiant correctement la retraite, on peut compter sur 80% du dernier salaire
  • Attention aux lacunes de cotisations: celles-ci peuvent réduire la rente AVS, il faut donc les éviter

Quelques faits étonnants à propos de la prévoyance vieillesse

  • Le système des trois piliers a été inscrit dans la Constitution fédérale en 1972
  • La rente maximale pour une personne seule s’élève à 2’390 CHF par mois et à 3’585 CHF pour un couple marié
  • Les actifs ayant une caisse de pension peuvent verser chaque année au maximum 6’883 CHF dans le 3e pilier, les indépendants n’ayant pas de caisse de pension peuvent verser 20% de leur revenu annuel, maximum 34’461 CHF.
Nous savons désormais exactement comment nous pouvons réaliser des économies d’impôts. Il nous est plus facile de remplir la déclaration d’impôts et cela soulage notre budget.
Melanie Häfliger
Ergothérapeute et mère de famille
En savoir plus

Le système des trois piliers

Les prévoyances étatique, professionnelle et privée représentent le socle de la prévoyance vieillesse en Suisse. Les trois piliers sont un gage de sécurité financière lorsqu’on vieillit et visent à maintenir le niveau de vie après le départ à la retraite. Tandis que le 1er et le 2e piliers sont obligatoires, le 3e pilier est facultatif. Le montant de la prestation de vieillesse issue des trois piliers est personnel et dépend d’une part du salaire et de la durée de cotisation, d’autre part des versements libres. 

Prévoyance garantie par les 1er et 2ème piliers

Prévoyance étatique

Les montants issus du 1er pilier sont absolument garantis à la retraite. La prévoyance étatique est obligatoire pour tous et comprend l’assurance-vieillesse et survivants (AVS), l’assurance-invalidité (AI), les allocations pour perte de gain (APG) pendant l’activité et la maternité, ainsi que l’assurance-chômage (AC). Lorsque vous atteignez l’âge de la retraite ordinaire, vous recevez une rente AVS. Son montant dépend du salaire moyen et du nombre d’années de cotisation. La rente maximale pour une personne seule s’élève à 2’390 CHF et à 3’585 CHF pour un couple marié. La rente minimale pour une personne seule est de 1’195 CHF et de 2’390 CHF pour un couple marié.  

Prévoyance professionnelle

Les salariés percevant un salaire annuel d’au moins 21’510 CHF sont obligatoirement assurés avec le 2e pilier et reçoivent un montant à ce titre pendant leur retraite. À l’inverse, les indépendants ne sont pas obligatoirement assurés avec le 2e pilier, mais ils peuvent choisir d’y souscrire. Les prestations de la prévoyance professionnelle complètent la rente couvrant les besoins vitaux fournie par le 1er pilier. Elles visent à maintenir le niveau de vie habituel de l’assuré. Les prestations de ces deux piliers doivent atteindre 60% du dernier salaire perçu.

 

Prévoyance individuelle du 3ème pilier

Prévoyance privée

Lorsqu’on dispose du 3e pilier, on reçoit également une somme à ce titre en vieillissant. Contrairement aux 1er et 2e piliers, la prévoyance privée est facultative. Elle est personnelle, donne droit à des avantages fiscaux et est ouverte à toute personne exerçant une activité lucrative. Le 3e pilier couvre les lacunes de prévoyance et aide à se constituer un patrimoine. La valeur du montant épargné au moment de la retraite dépend des versements effectués.

Comment fonctionne le pilier 3a?

Les actifs affiliés à une caisse de pension peuvent verser au maximum 6’883 CHF par an, tandis que les indépendants sans caisse de pension peuvent verser 20% de leur revenu annuel (maximum 34’416 CHF). Jusqu’au versement de votre cotisation de prévoyance, pour vos avoirs relevant du 3e pilier, vous ne devez pas d’impôt sur le revenu ou sur la fortune. Vous devrez uniquement vous acquitter de ces impôts à compter du paiement et ce, à un taux réduit. Si vous possédez plusieurs comptes relevant du pilier 3a, vous avez tout intérêt à les liquider un par un.

Pourquoi le 3ème pilier est si important

Les sommes garanties par les 1er et 2e piliers atteignent au total 60% de votre dernier salaire. Bien souvent, ce revenu n’est pas suffisant pour conserver le même niveau de vie qu’auparavant. Le 3e pilier est donc d’autant plus important. En effet, son objectif est d’augmenter vos prestations de vieillesse de 20% supplémentaires, afin d’obtenir, en plus des 1er et 2e pilier, un total de 80% de votre dernier salaire. Anticiper assez tôt la prévoyance avec le pilier 3a est très avantageux au moment de la retraite.

 

Attention aux lacunes de prévoyance

Pensez absolument à faire des versements réguliers à l’AVS. Dans le cas contraire, vous risquez de vous retrouver avec des lacunes, qui peuvent réduire votre rente AVS. La bonne nouvelle: en cas de cotisations manquées, vous pouvez régler le montant correspondant et à nouveau combler ces lacunes. Mais attention: vous pouvez uniquement régler des arriérés datant des cinq dernières années écoulées et concernant des périodes pendant lesquelles vous étiez assuré en Suisse.

 

Prenez rendez-vous pour entretien de conseil personnalisé

Lors d’un entretien de conseil complet, nous répondons à toutes vos interrogations à propos de votre prévoyance et nous créons votre planification de prévoyance personnalisée.
  • Au cours d’un premier entretien, nous analysons votre situation personnelle
  • Ensuite, nous élaborons une stratégie de prévoyance détaillée correspondant à vos besoins
  • Avec vous, nous mettons en place votre plan de prévoyance personnalisé

D’autres questions?

Ces informations vous ont-elles été utiles?

Cela pourrait aussi vous intéresser

Comment pouvons-nous vous aider ? Top