Prévoyance et patrimoine

Guide | Réaliser un rachat dans une caisse de pension?

Guide |
Est-il judicieux de réaliser un rachat dans une caisse de pension?

Combler les lacunes de prévoyance et payer moins d’impôts pour une retraite plus aisée

En réalisant un rachat facultatif dans une caisse de pension, vous pouvez améliorer votre prévoyance vieillesse: plus vous placez d’argent dans votre caisse de pension, plus les versements que vous percevrez à la retraite seront élevés. En plus, vous paierez moins d’impôts. Qui a intérêt à réaliser des investissements supplémentaires au 2e pilier et sous quelles conditions? Nous vous conseillons.

Rachat facultatif dans le 2e pilier | Avantages et conseils

Vous envisagez de partir en retraite anticipée? Vous aimeriez combler des lacunes de prévoyance? Optimiser votre plan de prévoyance? Il existe plusieurs raisons de s’intéresser de plus près au 2e pilier. En effet, en plus des versements mensuels à la caisse de pension prescrits par la loi, vous avez la possibilité de réaliser des rachats facultatifs. Une opération qui peut vous rapporter.

L’essentiel en bref

  • Un rachat facultatif permet d’augmenter les versements à la retraite
  • Les versements supplémentaires dans la caisse de pension vous font bénéficier de réductions d’impôts et d’avantages fiscaux
  • Les versements effectués peu avant le départ à la retraite ou échelonnés sont particulièrement rentables

Quelques faits surprenants à propos des caisses de pension

  • Entre 25 et 34 ans, les versements dans la caisse de pension représentent 7% de la rente assurée, un chiffre qui s’élève à 18% entre 55 et 64 ans
  • La valeur médiane de la nouvelle rente PP mensuelle s’élevait à 1’767 CHF en 2018  
  • Les hommes touchent des prestations nettement plus élevées que les femmes au 2e pilier

(Source: Office fédéral de la statistique)

Prévoyance et 2e pilier

À la retraite, en Suisse, la sécurité financière est assurée par les trois piliers de la prévoyance vieillesse. Le 2e pilier correspond à la prévoyance professionnelle. Elle assure les salariés qui gagnent un revenu d’au minimum 21’150 CHF par an. Les prestations de la prévoyance professionnelle complètent la rente du 1er pilier, couvrant les besoins vitaux, tout en permettant de maintenir le niveau de vie habituel. Ces deux prévoyances doivent atteindre 60% du dernier salaire perçu. Elles peuvent être touchées sous forme de capital ou de rente. Le capital de vieillesse épargné et le taux de conversion constituent la base du calcul de la rente de la caisse de pension.

Nous savons désormais exactement comment nous pouvons réaliser des économies d’impôts. Il nous est plus facile de remplir la déclaration d’impôts et cela soulage notre budget.
Melanie Häfliger
Ergothérapeute et mère de famille
En savoir plus

En résumé | Le rachat dans la caisse de pension

Pour quelles raisons?

  • Améliorer le plan de prévoyance
  • Combler les années d’assurance manquantes
  • Planifier une retraite anticipée

Quels sont les avantages?

  • Vous obtenez un meilleur revenu à la retraite
  • Vous bénéficiez de réductions d’impôts
  • Vous pouvez combler les lacunes de prévoyance

Comment s’y prendre?

  • Réalisez un rachat le plus près possible de votre départ à la retrait
  • Échelonnez votre paiement sur plusieurs années

Paiements élevés et avantages fiscaux

Les personnes exerçant une activité indépendante ne sont pas obligatoirement assurées au 2e pilier. Elles peuvent cependant souscrire volontairement à la prévoyance professionnelle. En plus des contributions obligatoires, les salariés peuvent aussi réaliser des rachats facultatifs dans la caisse de pension – à savoir en cas de lacunes de cotisations, par exemple à la suite d’un changement d’emploi ou d’un séjour à l’étranger, à condition qu’aucun délai de blocage ne soit à prévoir. C’est cette opération qui peut vous rapporter, pour plusieurs raisons. Commençons par la plus évidente: plus vous versez d’argent dans votre caisse de pension, plus les versements que vous toucherez à la retraite seront élevés. Compléter votre caisse de pension à titre privé s’avère aussi intéressant sur le plan fiscal: vous pouvez déduire ces versements de votre revenu imposable. Et n’oubliez pas: pendant la durée des cotisations, votre capital de prévoyance n’est soumis ni à l’impôt sur la fortune, ni à l’impôt sur le revenu, ni à l’impôt anticipé.

Conseils pour bien réussir un rachat dans la caisse de pension

Réalisez votre rachat peu de temps avant la retraite. Vous avez le droit de déduire les versements facultatifs dans la caisse de pension de votre revenu imposable et de diminuer ainsi vos impôts.
En règle générale, juste avant la retraite, vous bénéficiez de vos plus hauts revenus – et, par conséquent, de la meilleure réduction d’impôts. Pensez-y: plus votre versement facultatif restera longtemps dans la caisse de pension, moins vos rendements seront intéressants. Vous pouvez donc envisager de commencer par placer vos fonds, pour les verser ensuite dans la caisse de pension, juste avant la retraite.
Vous devrez effectuer cette opération au plus tard trois ans avant votre retraite, faute de quoi vous devriez payer des impôts plus tard, ce qui annulerait l’effet d’épargne. Un autre point tout aussi important: si vous effectuez un rachat d’un montant élevé, vous avez tout intérêt à l’échelonner sur plusieurs années. Vous limitez ainsi la progression fiscale et bénéficiez de réductions d’impôts supplémentaires.

Gardez-le à l’esprit

Vous connaissez désormais les avantages d’un rachat facultatif, ainsi que la démarche optimale pour y procéder. Vous devez également penser à la chose suivante: ce que vous déposez à la caisse de pension y reste et ce, jusqu’à votre retraite. Vous pourrez uniquement effectuer un retrait anticipé pour acquérir un logement en propriété, pour commencer une activité indépendante ou pour vous expatrier. Encore une chose: en cas de divorce ou de dissolution d’un partenariat enregistré, les avoirs de prévoyance du 2e pilier seront divisés– y compris les rachats facultatifs.

Prenez rendez-vous pour un conseil personnalisé

Lors d’un entretien de conseil complet, nous répondons à toutes vos interrogations à propos de la caisse de pension et créons votre propre planification de la prévoyance du 2e pilier.
  • Durant un premier entretien, nous analysons votre situation personnelle
  • Ensuite, nous élaborons une stratégie de prévoyance détaillée et adaptée à vos besoins pour le 2e pilier
  • Ensemble, nous mettons en place votre rachat facultatif dans la caisse de pension

D’autres questions?

Ces informations vous ont-elles été utiles?

Cela pourrait vous intéresser

Comment pouvons-nous vous aider ? Top