Véhicules et voyages

Accédez directement à la moto de vos rêves – avant fin 2020

Une moto vous fait de l’œil depuis longtemps, mais vous n’avez pas encore le permis? Pour accéder directement à la moto de vos rêves, pensez à passer votre permis A illimité avant la fin 2020. 

La passion du deux-roues

On rabat la visière, on engage la première et l’on se dirige vers les cols sinueux, les lacs idylliques ou encore les villages pittoresques. Avec le printemps, l’envie irrésistible des moteurs vrombissants, des vêtements en cuir épais et de l’odeur de l’essence revient chez tous les motocyclistes.

Profitez aujourd’hui encore de l’accès direct

Vous rêvez depuis longtemps d’une Ducati Panigale, d’une BMW S1000 RR ou d’une Kawasaki Ninja H2? C’est le moment idéal pour réaliser votre rêve: l’accès direct aux catégories de motos les plus puissantes ne sera plus possible l’année prochaine. 

À partir du 1er janvier 2021, ce sera plus complexe – c’est ce que prévoit la révision des prescriptions relatives au permis de conduire OPERA-3.

OPERA-3 – Qu’est-ce qui change?

De nouvelles règles pour les motocycles les plus puissants

À l’avenir, pour conduire une moto parmi les plus puissantes, il faudra d’abord rouler avec une moto de la catégorie A limitée à 35 kW pendant au moins deux ans, et ce sans accident ni retrait du permis de conduire. 

Des exceptions sont prévues pour les personnes obligées de conduire lesdits motocycles dans le cadre de leur profession (p. ex. mécaniciens en motocycles, policiers ou experts de la circulation).

Formation de base et examen obligatoires à l’avenir 

C’est ce qu’a décidé le Conseil fédéral lors d’une séance, le 14 décembre 2018, dans le cadre de la révision des prescriptions relatives au permis de conduire OPERA-3. Cette dernière entrera en vigueur l’année prochaine. À l’avenir, l’accès aux motocycles se fera donc dans tous les cas via les catégories A1 (125 cm³) et A2 (jusqu’à 35 kW). Une formation pratique de base sera nécessaire. Désormais, elle ne devra être suivie qu’une seule fois, mais elle durera douze heures au lieu de huit jusqu’à présent. Toute personne ayant ensuite parcouru les routes sans encombre sur sa moto pendant deux ans peut alors accéder aux motos les plus puissantes. Seul obstacle: un examen unique. 

Retour à l’accès progressif

Avec cette révision, le Conseil fédéral revient à un accès progressif. Jusqu’en 2003, il était également obligatoire de conduire une petite moto 125 cm³ pendant deux ans pour pouvoir passer à la catégorie supérieure. À partir du 1er avril 2013, les conditions d’admission se sont assouplies. Les automobilistes de plus de 25 ans pouvaient alors passer directement l’examen pour les machines lourdes. La raison de ce retour en arrière est la sécurité.

Moins d’accidents grâce à la pratique et à l’expérience

Les relevés de l’Office fédéral de la statistique montrent que les jeunes et les nouveaux conducteurs, en particulier, provoquent plus souvent des accidents avec des machines lourdes de plus de 125 cm³. Moins un conducteur est familiarisé avec la bonne technique de conduite, plus le risque d’accident est élevé. Les motocyclistes inexpérimentés représentent un grand risque pour eux-mêmes et pour la circulation routière. Et c’est précisément ce que la révision des prescriptions relatives au permis de conduire vise à combattre.

Votre assurance moto

Bien assuré sur la route

Votre sécurité est importante pour nous aussi. Nous vous accompagnons volontiers sur la route et vous apportons notre soutien: l’assurance moto et scooter de la Bâloise Assurances garantit le plaisir de conduire en toute sécurité. Découvrez maintenant tous les avantages et les options qui pourraient vous convenir. Vous pouvez en plus souscrire votre assurance moto directement en ligne: c’est facile et pratique.

Conclure une assurance moto en ligne

Protégez votre moto et vous-même

Cela pourrait vous intéresser

Magazine
Comment pouvons-nous vous aider? Top