Véhicules et voyages

Conseils pour l’achat d’une voiture d’occasion

Top ou flop? Quand on ne s’y connaît pas, il est souvent difficile de faire la différence entre une bonne et une mauvaise offre. Savoir ce à quoi veiller lors de l’achat d’une voiture d’occasion, c’est éviter une arnaque et se donner les meilleures chances de profiter longtemps de sa voiture d’occasion.     

L’essentiel en bref

Contrôler une voiture d’occasion comme il se doit

Le marché des voitures d’occasion est colossal en Suisse. Chaque année, environ 750'000 voitures d’occasion passent d’un propriétaire à un autre. Il existe de nombreuses plateformes et de nombreux concessionnaires, et le traitement est rapide et simple. Mais attention: une voiture de quatre ans à peine peut déjà présenter des signes d’usure pouvant entraîner de coûteuses réparations. L’examen détaillé d’une voiture d’occasion est d’autant plus judicieux pour trouver des dommages et défauts cachés du véhicule et garantir que derrière une prétendue bonne affaire ne se cache pas un tas de ferraille.

Regard sur l’extérieur

Regard sur l’extérieur

Visite sur place

Allez toujours voir une voiture d’occasion directement sur place. Le mieux étant de la voir à la lumière du jour et quand il fait soleil, et accompagné: deux paires d’yeux valent mieux qu’une. Les différences de couleurs dues à des pièces remplacées ou à des retouches sur la peinture se voient mieux de jour et quand l’air est sec, de même que les éventuelles bosses et rayures.

Rouille, feux, portes et cie

Regardez bien si de la rouille est présente, en particulier au niveau du dessous de caisse et des arêtes de la voiture et contrôlez l’échappement. Le pare-brise ne doit présenter ni dommages dus à une projection de pierres ni rayure, les verres d’éclairages doivent être intacts et les réflecteurs ne doivent pas être mats. Pensez aussi à actionner toutes les portes, y compris le coffre et le capot du moteur, afin de vous assurer qu’elles s’ouvrent, se ferment et se verrouillent sans problème. La batterie doit être propre et les tuyaux du liquide de refroidissement, étanches.

Pneus

Une attention toute particulière doit également être portée aux pneus. Des pneus usés de manière unilatérale ou asymétrique peuvent donner des indications sur des défauts tels que des amortisseurs en fin de vie ou une géométrie de la direction mal réglée. Vérifiez également la profondeur de sculpture des pneus. Elle est prescrite par la loi et doit être d’au moins 1,6 millimètre. Les experts préconisent toutefois de changer les pneus plus tôt: pour les pneus d’été à 3 millimètres et les pneus d’hiver à 4 millimètres.

Disques de frein

En regardant les roues, vous pouvez en même temps apprécier l’état des disques de frein. Moins le pourtour extérieur présente de fissures et de rouille, meilleur est l’état des freins. Le carnet de service vous donne des renseignements détaillés à ce propos. Vous y verrez quand le dernier entretien des freins a eu lieu. 

Courroie crantée et joint de culasse

Vous pouvez tout de suite aussi contrôler l’état de la courroie dans le carnet de service. Cette dernière compte parmi les pièces d’entraînement les plus importantes du moteur. Afin d’éviter de coûteux dommages sur le moteur, la courroie est régulièrement remplacée, en général tous les huit ans ou après 120'000 kilomètres. Des réparations onéreuses peuvent aussi être nécessaires en raison d’un joint de culasse défectueux. Si vous trouvez des traces de liquide de refroidissement dans l’huile, ce n’est pas bon signe. Et si la face interne du bouchon du réservoir d’huile présente des traces blanches lorsqu’on le dévisse, cela indique que le joint de culasse est défectueux.

Conclure une assurance automobile en ligne

La protection complète pour votre voiture

Regard sur l’intérieur

Regard sur l’intérieur

Kilométrage

Entrez dans l’habitacle de la voiture d’occasion avec un regard ouvert et critique. En jetant un œil sur le kilométrage, il est fortement conseillé de prendre en considération l’âge de la voiture. En moyenne, une voiture parcourt entre 12'000 et 15'000 kilomètres par an. Si la différence entre le kilométrage et l’âge de la voiture est grande, cela vaut le coup de regarder de plus près pour exclure par exemple des dommages dus à l’inactivité de la voiture. Une batterie vide ou des joints en caoutchouc poreux peuvent signifier qu’une voiture n’a pas roulé depuis longtemps. Vous pouvez voir dans le carnet de service si la voiture a été régulièrement entretenue.

Intérieur

Vérifiez que les sièges et dossiers se règlent sans problème et que toutes les ceintures de sécurité s’ouvrent et se ferment sans difficulté. Qu’en est-il des voyants sur le tableau de bord? Est-ce que l’éclairage, le lève-vitre électrique, les essuie-glaces, la radio et le chauffage fonctionnent? Il est aussi intéressant de contrôler la climatisation dont l’entretien peut être onéreux. S’il n’y a pas d’air froid dans un court laps de temps, si à la place elle sent le moisi et produit un cliquetis, quelque chose ne va probablement pas. 

Regard en route

Regard en route

Moteur

Après une inspection approfondie de l’extérieur et de l’intérieur, il est recommandé de faire un tour avec la voiture d’occasion. Le moteur devrait démarrer sans problème, ne pas perdre de liquides et ne pas faire de bruits parasites gênants au point mort. Mettez le contact plusieurs fois pour vous assurer que la batterie résiste.

Direction

Pour une conduite en toute sécurité, la direction est essentielle. Elle doit donc fonctionner parfaitement. Si vous lâchez le volant sur une chaussée plane, la voiture doit continuer à rouler tout droit. Il en va de même lors du freinage et de l’accélération. Il est également aussi essentiel de pouvoir tourner des deux côtés sans que cela ne craque. Si le volant commence à vibrer à une certaine vitesse, il peut y avoir une usure asymétrique des pneus.

Boîte de vitesses

Si la voiture possède une boîte de vitesses manuelle, testez toutes les vitesses lors de votre essai sur route, et n’oubliez pas la marche arrière. Les vitesses doivent passer en silence et facilement. Pendant la conduite, les vitesses ne doivent pas sauter – ni quand vous accélérez ou ralentissez – l’embrayage ne doit pas frotter et avoir un point de pression propre. Une boîte de vitesses automatique doit aussi fonctionner sans peine et sans faire de bruit. Sur la route, on devrait pouvoir changer les vitesses et rétrograder en douceur en utilisant ou relâchant l’accélérateur.

Freinage

Il suffit d’appuyer doucement sur les freins. Ces derniers doivent être finement réglés, et ne pas siffler ou grincer. Au freinage, la voiture ne doit pas tourner à gauche ou à droite, le volant ne doit pas vibrer. Essayez aussi impérativement le frein à main.

Regard sur une voiture électrique

Batterie

Par rapport aux voitures thermiques, les voitures électriques ont beaucoup moins de pièces d’usure. Lors de l’achat d’une voiture électrique d’occasion, inutile de contrôler la courroie, la boîte de vitesses manuelle ou encore l’échappement car il n’y en a pas. La question essentielle ici tourne autour de la batterie. Après un certain nombre de cycles de charge, les performances de la batterie s’amenuisent, faisant baisser l’autonomie de la voiture. Le modèle de voiture et son année de production vous donnent les premières indications; plus une voiture électrique est jeune, meilleure est la qualité de son accumulateur et de sa batterie. Sans connaître exactement leur état de santé, vous ne devriez jamais signer un contrat d’acquisition. Par conséquent, demandez toujours un diagnostic des valeurs de la batterie à un professionnel et vérifiez également l’état des câbles de charge.

Freinage

Inspectez également les freins pour détecter tout signe de corrosion. Afin d’augmenter l’autonomie et d’améliorer le bilan énergétique, de nombreux conducteurs de voitures électriques utilisent la récupération à la place de la pédale de frein pour ralentir. Cela peut entraîner la formation de rouille sur les disques et plaquettes de frein.

Garage auto

La technologie haute tension des voitures électriques exige des mécatroniciens spécialement qualifiés. Il est donc obligatoire de disposer de compétences appropriées pour travailler dans le garage auto. Avant d’acheter une voiture électrique, demandez comment se positionne le garage à ce niveau-là.

Le regard d'un professionnel

Le regard du professionnel

Contrôle technique du véhicule

Un contrôle technique du véhicule régulier est obligatoire en Suisse pour garantir la sécurité routière. Le premier contrôle doit être effectué la première fois après quatre ans, puis après trois ans et ensuite tous les deux ans. La voiture est testée pour répondre à toutes les exigences minimales techniques et de sécurité. Même si le contrôle technique des véhicules à moteur n’est pas un label de qualité, il n’est pas intéressant d’acheter une voiture dont le contrôle a été effectué il y a plus de huit mois.

Test occasion

Vous avez des doutes sur l’état d’une voiture d’occasion? Faites appel à un professionnel. À l’aide de tests occasion, une voiture est examinée sous toutes les coutures par un professionnel: du moteur à l’électronique de bord en passant par les freins et les roues. Il existe plusieurs prestataires réalisant des tests occasion, notamment notre partenaire le Touring Club Suisse.

Assurance

Une fois que vous avez trouvé votre voiture d’occasion, il vous faut encore la couverture d’assurance adéquate. Avec nous, vous êtes bien assurés même en cas de sinistre. Sans oublier que vous pouvez conclure votre assurance automobile en ligne en quelques clics seulement.

Conclure une assurance automobile en ligne

La protection complète pour votre voiture

Cela pourrait vous intéresser

Magazine
Comment pouvons-nous vous aider ? Top