Véhicules et voyages

Se déplacer avec des enfants en toute sécurité

Très tôt les enfants veulent descendre les pentes enneigées à toute vitesse ou filer à deux-roues sur le trottoir. Les parents ont donc tout intérêt à réfléchir à leur sécurité.

Prévenir les risques, éviter les blessures

Les joies de la luge sans accident

Nous y revoilà. En altitude, les pentes enneigées séduisent toujours autant de passionnés de luge. Mais disposer d’un bon équipement est une nécessité. Près de 10 000 accidents se produisent chaque année en Suisse: souvent, la vitesse est sous-estimée alors que les capacités de pilotage sont surestimées. Pour que le séjour ne se finisse pas aux urgences, voici les principaux conseils pour prévenir tout accident:

  • Habillez votre enfant chaudement, de préférence selon le principe de l’oignon. Ainsi, on peut facilement retirer une couche, quand le petit a trop chaud à force de s’amuser. 
  • La peau sensible des enfants devrait être protégée contre le froid et les rayons UV à l’aide d’une crème grasse pour le visage.
  • L’équipement adéquat comprend un casque, des gants, des lunettes de ski et des chaussures montantes à semelles profilées.
  • Si les enfants sont petits, choisissez de préférence une pente sans obstacles. 
  • Lorsqu’on fait de la luge, il faut savoir freiner. Pour vous arrêter rapidement, soulevez le devant de la luge. 
     

Le premier deux-roues

Draisienne ou trottinette: même petits, les enfants apprécient de filer à toute vitesse sur leur deux-roues. Les draisiennes sont en outre une bonne préparation pour rouler à vélo. Les enfants exercent également leur coordination, leur équilibre et leur adresse sur une trottinette. Là encore, quelques règles de sécurité s’imposent: 

  • On porte toujours le casque, si possible avec des protège-genoux et des protège-coudes. Une chute libère des forces pouvant atteindre quatre fois le poids du corps. Les protège-genoux peuvent en amortir 70% et les protège-coudes 20%.
  • En cas d’humidité, la distance de freinage est au moins deux fois plus longue. Il faut donc rouler plus lentement et freiner plus tôt.
  • De nuit, il faut s’équiper soi-même ou équiper le véhicule d’un feu blanc à l’avant et rouge à l’arrière.
  • Prudence en ville: les voies de tramway peuvent être très dangereuses!
  • Ce que beaucoup de parents ignorent: le guidon de la trottinette devrait être réglé à la hauteur du nombril. Les guidons trop hauts et trop bas augmentent considérablement le risque d’accident.

Sécurité en voiture

De nombreux enfants ne sont pas bien protégés en voiture. Vous améliorez la sécurité en choisissant la bonne place dans la voiture, en attachant bien la ceinture de sécurité et en optant pour le siège enfant adapté. Les quatre conseils suivants vous permettent de réduire significativement la probabilité que votre enfant soit accidenté en voiture:

1. Siège enfant adapté

Les enfants en bas âge sont protégés au mieux dans un siège-coque installé dos à la route. Attendez que votre enfant ait dépassé le poids maximal indiqué pour choisir un siège plus grand. Important: les sièges avec un dossier sont plus sûrs.

2. Attachez correctement sa ceinture

Vérifiez que la ceinture est bien enclenchée et tendue et qu’elle passe le long du bassin et à une distance suffisante du cou.

3. La bonne place

L’enfant est le plus en sécurité au milieu de la banquette arrière. En cas de choc latéral, la zone déformable y est la plus grande. Le siège passager est le deuxième endroit le plus sûr. L’enfant aura aussi moins tendance à s’y pencher en avant pour parler avec le conducteur.

4. Éviter les distractions

De nombreux parents fournissent des boissons ou des jouets à leurs enfants pendant le trajet. Cette distraction est dangereuse. En règle générale, l’enfant est donc plus en sécurité sur le siège passager, parce qu’on peut mieux le surveiller.

Cela pourrait vous intéresser:

Magazine
Avez-vous une question? Top