Calculateur bonus-malus

Déclarer un sinistre, est-ce dans tous les cas rentable pour vous?

Dans le cas d’un sinistre mineur, mieux vaut parfois prendre soi-même en charge les frais de réparation. Vous conservez ainsi le niveau de bonus que vous aviez atteint. Les dommages en responsabilité civile et en casco collision ont une incidence sur le bonus. Les dommages en casco partielle (p. ex. bris de glace, morsure de martre, dégâts causés par la grêle, etc.) n’ont en revanche pas de répercussion sur le bonus.

À l’aide du calculateur bonus-malus, vous pouvez déterminer de manière simple et rapide si dans votre cas il est rentable de déclarer un sinistre.

Si votre contrat inclut la protection du bonus, déclarer un sinistre devient intéressant dès lors que le montant de celui-ci est supérieur à la franchise convenue individuellement dans le contrat.

  1. À combien s'élève le dommage subi?

    Si vous ne connaissez pas encore le montant précis du sinistre, faites une estimation.

  2. Quel était le montant de votre dernière prime annuelle?

    En fonction du sinistre, indiquez votre prime de responsabilité civile ou votre prime casco complète.

  3. À combien s'élève votre franchise actuelle?

    Votre franchise individuelle figure sur votre contrat d’assurance.

  4. Quel est votre niveau de bonus actuel?

    Votre niveau de bonus actuel figure dans votre contrat d’assurance.