Information aux médias

Information aux médias

Information aux médias en résumé

  1. Baloise Safe Plan: jusqu’à 5,35 % d’excédent grâce à la participation à l’indice

    La participation à l’indice n’est pas une promesse en l’air, les produits Baloise Safe Plan le prouvent. La nouvelle génération de solutions de prévoyance avec garantie participe aux excédents de la Bâloise Vie SA par le biais de la participation à l’indice. La dernière période d’observation pour la participation à l’indice a expiré fin mars 2017. En fonction de leur contrat d’assurance-vie, les clients profitent d’une participation de plus de 5 %.

    Plus d'informations
  2. La Bâloise en tant que pionnière dans le domaine des nouvelles assurances numériques

    La Bâloise Assurances commercialise même deux nouveaux produits d’assurance, lesquels représentent une nouveauté. En tenant compte des besoins d’une société numérique, elle offre désormais une assurance basée sur la reconnaissance photo – la première en Europe. Elle est également la première compagnie d’assurance en Suisse à distribuer depuis peu auprès de ses clients privés une protection complète contre les dangers de la cyber-risques.

    Plus d'informations
  3. Baloise Bank SoBa: augmentation du bénéfice de 11 % et accent sur la numérisation et le conseil global

    En 2016, la Baloise Bank SoBa a augmenté son bénéfice net de 11,5 % par rapport à l’année précédente exceptionnelle pour atteindre 23,3 millions de CHF. Comparé à l’exercice 2014, la hausse est de 3,5 %.

    Plus d'informations
  4. Cyber-assurance complète pour les particuliers

    Beaucoup l’ont projetée, la Bâloise Assurances l’a faite: la première cyber-assurance complète pour les particuliers. Internet et les appareils électroniques nous accompagnent quotidiennement. Par conséquent, les risques présents sont ceux que la numérisation apporte. La Bâloise offre une couverture d’assurance complète et une assistance rapide et professionnelle.

    Plus d'informations
  5. Patric Olivier Zbinden fait désormais partie du comité de direction Suisse

    Dans la division du groupe Suisse, trois divisions opérationnelles changent de direction. Urs Bienz, jusqu’ici responsable Operations & IT, reprend la tête de Finances & Risque. Clemens Markstein, jusqu’ici responsable Management produits Clients entreprises (MP Clients entreprises), passe à Operations & IT. Patric Olivier Zbinden, jusqu’ici responsable MP Vie collective, rejoint le comité de direction. Il reprend la division opérationnelle MP Clients entreprises.

    Plus d'informations
Plus

Archiv