Suite…

Mathias Zingg, nouveau responsable Sinistres Suisse

Bâle, Mathias Zingg prend à compter du 1er juin 2013 la direction du secteur Sinistres et entre au comité de direction Suisse. Il remplace Stephan Ragg, promu au sein de la Baloise au poste de responsable Group Human Resources. Mathias Zingg travaille depuis 15 ans pour Bâloise Suisse. Il a dernièrement assumé les fonctions de responsable du centre de prestations Responsabilité civile générale et Véhicules à moteur.

Mathias Zingg (38 ans) a appris les bases de l’assurance et en particulier le domaine Sinistres. Après un apprentissage de commerce en assurances, il a suivi une formation continue de spécialiste fédéral en assurances, achevé divers programmes de Leadership et obtenu à l’Université de Saint-Gall (HSG) l’Executive Diploma in Insurance Management. Actuellement, il effectue à l’HSG un Master in Business Administration (Executive MBA HSG).

À la Baloise, Mathias Zingg a très tôt associé ses solides connaissances à des fonctions de management et de direction. Après son poste de responsable Sinistres Suisse orientale, il a pris en 2004 la direction du centre de prestations Accident/Maladie/Vie pour la Suisse entière. Ces deux dernières années, il a dirigé le centre de prestations Responsabilité civile générale et Véhicules à moteur. Dernièrement, il était aussi adjoint au responsable Sinistres Suisse.

«Je suis extrêmement content de gagner, en la personne de Mathias Zingg, un dirigeant compétent choisi dans nos rangs», indique Michael Müller, CEO de Bâloise Suisse. «Cela fait des années que nous nous efforçons de promouvoir les talents internes et de leur offrir des opportunités de carrière attractives. Les tout derniers changements effectués en interne montrent que notre travail porte ses fruits.»

Avec la nomination de Mathias Zingg, Bâloise Suisse mise sur la continuité. En tant que membre de l’équipe de direction, Mathias Zingg a déjà largement participé ces dernières années à bien positionner le secteur Sinistres. «Pour nous en tant qu’assurance, le sinistre est le moment de vérité. Nous sommes aux côtés de nos clients en ces moments souvent difficiles au niveau émotionnel. Les indemnisations financières ou le remplacement matériel ne sont qu’un aspect de la question», explique Mathias Zingg, fort de son expérience de plusieurs années. «Mais il ne faut surtout pas oublier l’importance fondamentale du soutien psychologique nécessaire pour réussir à dépasser le sinistre, et celle des mesures de prévention pour l’avenir, conformément à la promesse de notre marque: Votre sécurité nous tient à cœur. Nous nous en tiendrons à cette double stratégie également à l’avenir.»

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Elles comptent parmi les leaders suisses en matière de solutions intégrées dans les domaines de l’assurance, de la prévoyance et de la constitution de patrimoine destinées aux particuliers ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises. La Bâloise se différencie par son positionnement basé sur le «Monde de sécurité», en tant qu’assureur proposant une prévention intelligente. La Bâloise compte environ 3300 collaborateurs.

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa appartiennent à Baloise Group, dont le siège se trouve à Bâle. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange. Baloise Group emploie quelque 8000 collaborateurs.