Suite…

Baloise Bank SoBa sur la voie du succès

Soleure, En dépit de conditions de marché toujours difficiles, la Baloise Bank SoBa reste sur la bonne voie. En 2014, le bénéfice annuel a augmenté de 1,4 % à 22,5 millions de CHF. La Baloise Bank SoBa a pu fortement augmenter les fonds de la clientèle. En 2014, ces derniers ont grimpé de 6,7 % à 8,7 milliards CHF. Dans le même temps, les prêts et crédits à la clientèle ont augmenté de 1,3 % à 6,4 milliards de CHF. C’est la raison pour laquelle la Baloise Bank SoBa a pu enchaîner sur les bons résultats de ces dernières années.

  • Baloise Bank SoBa continue de croître
  • Le bénéfice annuel 2014 a augmenté, atteignant 22,5 millions de CHF
  • Les fonds de la clientèle s’élèvent à 8,7 milliards de CHF
  • Grâce à Baloise Invest, le conseil en patrimoine s’est renforcé
  • Les compétences dans le domaine de la prévoyance et du patrimoine continuent de se développer

La Baloise Bank SoBa a derrière elle un exercice 2014 couronné de succès. Le bénéfice annuel a augmenté de 1,4 % à 22,5 millions de CHF. En raison de la persistance de faibles taux d’intérêts, le résultat des opérations d’intérêts se situe à 75,5 millions de CHF (-3,9 %), en dessous du niveau de l’année précédente, comme prévu. Le succès des opérations de commissions et de prestations de service qui s’élèvent à 19,1 millions de CHF (+3,2 %) permet néanmoins de compenser une partie essentielle de cette perte. L’excellente situation des risques liés aux crédits a permis à la banque d’annuler des correctifs de valeur d’un montant de 2,6 millions de CHF se rapportant aux risques liés au crédit.

Croissance dans le domaine des affaires clients
En phase avec la politique durable de risques liés aux crédits, les prêts et crédits à la clientèle ont progressé de 1,3 % en 2014 pour atteindre 6,4 milliards de CHF. Les fonds de la clientèle, comprenant les avoirs de comptes et les volumes de dépôts, ont fortement augmenté de 6,7 % pour atteindre 8,7 milliards de CHF. Le volume d’affaires généré par le biais du service externe de la Bâloise Assurances a produit une augmentation réjouissante de 5,5 % à 2,6 milliards de CHF durant l’exercice sous revue. «La Baloise Bank SoBa se porte bien. Nous ne nous sommes pas écartés de notre chemin, même dans des conditions difficiles, ce qui nous a permis d’atteindre un excellent résultat. Je me félicite que nos clients nous accordent leur confiance ainsi qu’à notre modèle commercial durable grâce à la Bâloise Assurances», explique Jürg Ritz, CEO de la Baloise Bank SoBa, lorsqu’il dresse le bilan.

Le conseil en patrimoine continue de se renforcer grâce à Baloise Invest
Depuis le 1er janvier 2015, la Baloise Bank SoBa propose une nouvelle offre de prestation dans le domaine du conseil en patrimoine par le biais de Baloise Invest. Les clients peuvent décider de quel volume de prestations et de quelle expertise bancaire ils souhaitent profiter. Pour les clients qui désirent des propositions de placement sur mesure et un conseiller personnel, le mandat de conseil Select est idéal par exemple. Pour les clients plus indépendants qui n’éprouvent pas la nécessité d’un conseil, la banque met à disposition désormais Baloise selfTrade, une solution avantageuse pour le trading en ligne. «Ainsi, nous renforçons notre conseil en placement avec une offre de prestations moderne et innovante», se réjouit Jürg Ritz en évoquant le lancement de Baloise Invest.

Double compétence dans le domaine du patrimoine et de la prévoyance
La Baloise Bank SoBa et la Bâloise Assurances, en tandem, conjuguent désormais leur action en matière de conseil en prévoyance et patrimoine. Ensemble, ils disposent dans ce domaine d’une double compétence, donc de compétences complémentaires, qu’ils ont regroupées en un conseil complet indépendant du produit. Depuis le 1er janvier 2015, les conseillers en prévoyance et patrimoine apportent leur soutien au service externe de la Bâloise Assurances et peuvent également être consultés lors d’entretiens client en leur qualité de spécialistes chevronnés.

Perspectives: impact de la suppression du cours plancher de l’euro
La suppression du cours plancher de l’euro par la Banque nationale suisse a surpris les marchés financiers. La Baloise Bank SoBa est également affectée par la décision de la BNS. En réponse, elle a ajusté les taux d'intérêt dans les opérations d'actifs et de passifs à la nouvelle situation. Dans l’état actuel des choses, la Baloise Bank SoBa estime que ses clients ne devraient pas s’attendre à des taux d’intérêt négatifs. Cela s’explique par le fait que la banque n’a pas épuisé, pour le moment, le montant exonéré accordé par la Banque nationale suisse. Bien que l’environnement général reste exigeant, la Baloise Bank SoBa est bien préparée pour l’avenir.

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Elles comptent parmi les leaders suisses en matière de solutions intégrées dans les domaines de l’assurance, de la prévoyance et de la constitution de patrimoine destinées aux particuliers ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises. La Bâloise se différencie par son positionnement basé sur le «Monde de sécurité», en tant qu’assureur proposant une prévention intelligente. La Bâloise compte environ 3300 collaborateurs.

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa appartiennent à Baloise Group, dont le siège se trouve à Bâle. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange. Baloise Group emploie quelque 8000 collaborateurs.