Suite…

2015: cambriolages en baisse pour la troisième année consécutive

Bâle, Les analyses de la Bâloise Assurances livrent des conclusions réjouissantes. Après avoir atteint leur pic pendant l'année 2012, le nombre de cambriolages et de vols par intrusion clandestine est en constante diminution. Il a baissé de 12% entre 2014 et 2015. La Bâloise attribue ce résultat aux effets de sa campagne menée en 2015, qui a multiplié les mesures d'information du public sur tous les aspects du sujet, notamment ses journées de la sécurité, son spot TV, ou encore la publication de la carte des risques de cambriolages jusqu'au niveau des communes.

La tendance était à la hausse jusqu'en 2012, mais voici que faisant suite aux années 2013 et 2014, c'est la troisième année consécutive que la Bâloise peut annoncer qu'ils sont en diminution. De 2014 à 2015, le nombre d'entrées par effraction, de cambriolages et de vols par intrusion clandestine a baissé de 12 % (de 13 % entre 2013 et 2014). Les efforts déployés par la Bâloise ces dernières années pour sensibiliser le public et lui enseigner la prévention, ainsi que le renforcement des patrouilles de police ont porté leurs fruits. «Nous sommes heureux de constater que la tendance s'est inversée depuis trois ans», déclare Mathias Zingg, responsable du service Sinistres de la Bâloise Assurances. «Mais ces bons résultats ne sauraient nous inciter à relâcher nos efforts. En prenant chaque mois séparément, on relève quand même encore des chiffres trop élevés.» À la suite du nouveau recul des statistiques relatives aux cambriolages, le montant de la prime a réintégré la zone correspondant à peu près au risque encouru.

Sensibilisation du public à l'aide de minuteries et la carte des risques de cambriolage

En 2015, la Bâloise a multiplié les actions visant à focaliser encore plus l'attention de la population sur la question des cambriolages. C'est ainsi que, lors des journées de la sécurité, ses collaborateurs ont été dépêchés sur les lieux de fort passage – gares et places publiques – pour distribuer des minuteries aux passants et les entretenir du sujet.

De plus, pendant l'été, elle a publié une carte interactive des zones à risques les affichant pour la première fois à l'échelle des communes. Une opération pilote a été lancée dans des communes particulièrement touchées de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne, proposant des dispositifs de sécurité tels que coffres-forts, systèmes d'alarme, ainsi que verrouillage de fenêtres et de portes vendus à prix réduit par des partenaires de la Bâloise. La prévention des cambriolages reste en 2016 l'une des priorités de la Bâloise et occupe une place importante dans les conseils donnés à ses clients.

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Elles comptent parmi les leaders suisses en matière de solutions intégrées dans les domaines de l’assurance, de la prévoyance et de la constitution de patrimoine destinées aux particuliers ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises. La Bâloise se différencie par son positionnement basé sur le «Monde de sécurité», en tant qu’assureur proposant une prévention intelligente. La Bâloise compte environ 3300 collaborateurs.

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa appartiennent à Baloise Group, dont le siège se trouve à Bâle. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange. Baloise Group emploie quelque 8000 collaborateurs.