Suite…

Baloise Bank SoBa: augmentation du bénéfice de 11 % et accent sur la numérisation et le conseil global

Soleure, En 2016, la Baloise Bank SoBa a augmenté son bénéfice net de 11,5 % par rapport à l’année précédente exceptionnelle pour atteindre 23,3 millions de CHF. Comparé à l’exercice 2014, la hausse est de 3,5 %.

  • Les opérations d’intérêts, qui ont pu être augmentées de 1,5 % à 78,3 millions de CHF, malgré un contexte difficile, demeurent la composante principale de revenu.
  • Les offres Baloise Invest continuent d’être très prisées. Cela se reflète dans la forte progression des mandats de gestion de fortune (21,2 %). Cette augmentation a permis de maintenir le résultat des opérations de commissions et des prestations de service de l’année précédente. Les dépôts de la clientèle enregistrent également une croissance positive pour s’élever à 229 millions de CHF (4,6 %).
  • Le nouvel e-banking et la nouvelle application Baloise Mobile Banking ont été lancés avec succès en novembre. Une phase pilote est aussi actuellement menée pour un accès en ligne aux hypothèques. Ces nouveautés correspondent à l’orientation stratégique «Simply Safe», que la Baloise Bank SoBa poursuit ensemble avec la Bâloise Assurances. D’autres développements relevant du domaine de la numérisation suivront en cours d’année.
  • En 2017, un accent particulier est mis sur la prévoyance privée. La Baloise Bank SoBa et la Bâloise Assurances inscriront activement leur offre dans un conseil global dans ce domaine.

«L’exercice a été marqué par de nombreux défis. C’est pourquoi je me réjouis particulièrement que la Baloise Bank SoBa puisse à nouveau présenter un aussi bon résultat», indique Jürg Ritz, CEO de la Baloise Bank SoBa. «Nous avons appris à gérer la situation de taux d’intérêt bas depuis la décision de la BNS en janvier 2015 et avons de nouveau pu augmenter le résultat des opérations d’intérêts. L’augmentation supérieure à la moyenne des fonds de la clientèle est également très réjouissante et reflète la confiance qui nous est accordée.»

Du point de vue des coûts, les chiffres sont en baisse dans l’ensemble. L’augmentation des frais de personnel résulte de deux facteurs. D’une part, l’intégration IT dans ce domaine (baisse parallèle des autres charges d’exploitation) et, d’autre part, le renforcement de la caisse de pension. Les centres de conseil en crédit et de service clientèle introduits en 2016 comportent non seulement des avantages pour les clients, mais visent également une réduction durable des coûts.

Numérique et simple
L’approche «Simply Safe», que la Baloise Bank SoBa poursuit ensemble avec la Bâloise Assurances, place le client au centre de nos réflexions. Toutes les offres doivent être aussi simples, compréhensibles et sûres que possible pour lui. Le client est libre de choisir la manière dont il prend contact avec la banque. Dans cette optique, l’offre numérique joue un rôle important. Cette année, les deux mesures suivantes sont entre autres prévues:

  • Coopération Cornèrcard: la Baloise Bank SoBa collabore désormais avec Cornèrcard comme société émettrice de cartes de crédit. Cela permet à la Baloise Bank SoBa de devenir l’un des premiers établissements financiers de Suisse à proposer Apple Pay. Grâce à ce système de paiement mobile sans contact, le paiement est confirmé simplement et rapidement avec l’iPhone ou l’Apple Watch au moyen de Touch ID. Il n’est pas nécessaire d’ouvrir une app ou d’activer le Bluetooth.
  • Hypothèque en ligne: au cours du deuxième semestre, il est prévu de lancer une hypothèque en ligne. La décision d’octroi de crédit – évaluation des propriétés immobilières et examen de l’emprunteur – se fait entièrement en ligne et le client obtient directement une offre ferme.

«Le client doit pouvoir nous joindre aussi simplement que possible en utilisant le canal de son choix et toujours bénéficier de la même qualité», explique Jürg Ritz. «Avec le lancement, à l’automne dernier, de l’e-banking et de la nouvelle application, nous avons pu faire un grand pas en avant. Cette année, il s’agit désormais d’élargir l’offre sur cette base.»

Conseil global dans la prévoyance privée
Les taux d’intérêt bas et la discussion politique autour de la «réforme vieillesse 2020» préoccupent les citoyens suisses. Une prévoyance privée mûrement réfléchie est indispensable pour maintenir son niveau de vie habituel en vieillissant. Grâce à leur modèle commercial commun, la Baloise Bank SoBa et la Bâloise Assurances peuvent proposer des solutions globales en tant que prestataire unique.

«Les conseillers formés spécialement combinent le meilleur du monde de la banque et de l’assurance en vue de proposer des solutions individuelles et créent ainsi une valeur ajoutée pour les clients», affirme Jürg Ritz. «Les clients réagissent très positivement aux conseils et nous souhaitons faire connaître encore davantage notre offre unique en son genre cette année.»

Changement au sein du conseil d’administration
En octobre, German Egloff a annoncé sa démission en tant que responsable Finances de la direction de Baloise Group. Lors de l’assemblée générale de la Bâloise Holding SA le 28 avril, il se retirera également du conseil d’administration de la Baloise Bank SoBa. La Baloise Bank SoBa remercie German Egloff pour son engagement de longue date et lui adresse ses meilleurs vœux pour l’avenir.

Vous trouverez une version détaillée du bilan et du compte de résultat au 31.12.2016 dans le rapport annuel ou financier à l’adresse suivante: www.baloise.ch/geschaeftsbericht

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa collaborent en tant que prestataire de services financiers ciblés en combinant assurance et banque. Elles comptent parmi les leaders suisses en matière de solutions intégrées dans les domaines de l’assurance, de la prévoyance et de la constitution de patrimoine destinées aux particuliers ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises. La Bâloise compte environ 3600 collaborateurs.

La Bâloise Assurances et la Baloise Bank SoBa appartiennent à Baloise Group, dont le siège se trouve à Bâle. L’action de la Bâloise Holding SA est cotée dans le segment principal de la SIX Swiss Exchange. Baloise Group emploie quelque 7300 collaborateurs.