00800 24 800 800 DE EN FR IT Déclaration de sinistre Entreprises partenaires Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Magazine Jobs Assurance protection juridique Cyberassurance Assurance responsabilité civile
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact & services
Clients privés et entreprises myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Mon Compte Autres Connexions E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
Déclaration de sinistre Entreprises partenaires Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Magazine Jobs Assurance protection juridique Cyberassurance Assurance responsabilité civile
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact & services
Clients privés et entreprises myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Mon Compte Autres Connexions E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
00800 24 800 800 DE EN FR IT
Revive: l’upcycling de vieilles voitures
Création d’entreprise: un processus simple en Suisse Revive: l’upcycling de vieilles voitures
Isabelle Kaiser, équipe agile PME 7 juin 2022 Stories de créateur

La jeune entreprise Revive électrifie les vieilles voitures pour contribuer à les sauvegarder et à préserver l’environnement. Avec un upcycling intelligent, les Oldtimers retrouvent ainsi un second souffle, pour le bien des prochaines générations.

Une passion partagée

Revive est née de la passion pour la mécanique d’un groupe d’amis. Au détour d’une conversation, les camarades ont découvert les projets d’électrification de vieilles voitures en vogue en Californie. Curieux, ces passionnés ont alors creusé la question. Puis l’aventure Revive a bel et bien commencé avec l’achat d’un premier kit d’électrification et d’une voiture – la coccinelle bleue mise à l’honneur sur le site de l’entreprise. Autodidactes, ces amateurs de belles mécaniques ont opéré la transformation pendant leurs congés. Une réussite qui a vite suscité de l’intérêt auprès du public. Les partenaires se sont donc demandé s’il valait la peine de proposer un tel service en Suisse. La pandémie de COVID est ensuite arrivée, et avec elle du temps libre. Les amis se sont alors dit «qu’ils avaient le temps de monter une boîte». Ce qui fut fait, avec succès. 

«Nous avons été surpris par la réaction du public qui a été très encourageante.»

L’upcycling d’Oldtimers

L’électrification de vieilles voitures est populaire depuis de nombreuses années aux États-Unis, en Angleterre, aux Pays-Bas ou en Allemagne, mais reste encore un marché de niche en Suisse. Les fondateurs de Revive ont donc dû naviguer à vue dans un monde de découvertes. «Nous avons dû trouver les personnes compétentes pour un métier qui n’existait pas», explique Serge de Wilde, l’un des co-fondateurs. La société peut toutefois collaborer avec succès avec le Switzerland Innovation Park de Bienne, un vivier de jeunes ingénieurs indispensable pour la start-up. Les entrepreneurs ont également dû se familiariser avec les lois suisses, différentes de celles des autres pays.

En Suisse, il est en effet interdit de modifier les organes de sécurité des véhicules, comme l’ABS ou les airbags, ou de réutiliser des batteries de Tesla accidentées, comme cela se fait ailleurs. Ce qui a obligé les néophytes à adopter des processus novateurs. Revive a donc dû chercher des fournisseurs de batteries qui les garantissent et les certifient. Malgré sa petite taille, l’entreprise a pu signer un contrat avec le meilleur prestataire. Un gage de qualité pour les clients finaux!

«Le projet trouve son public, même si nous ne nous adressons pas aux propriétaires de Twingo.»

Des voitures chargées d’histoire

Les voitures qui passent entre les mains expertes des spécialistes de Revive ont toutes une histoire. Une histoire que les professionnels prennent le temps de découvrir au fil de longues discussions avec les propriétaires. Ces derniers ont très souvent chéri et soigné leur Oldtimer; ils veulent l’améliorer pour qu’elle corresponde aux normes actuelles, notamment écologiques. Cette démarche s’inscrit également dans une optique de transmission aux prochaines générations et de sauvegarde du passé.

Même s’ils ne sont pas écologistes, les fondateurs de Revive sont heureux de «faire partie d’une solution», sans être pour autant la panacée de la préservation de l’environnement. Mais électrifier de vieilles voitures plutôt que de continuer à y mettre de l’huile, de l’essence, etc. vaut la peine. Un beau cadeau pour la nature! L’entreprise mise donc sur un upscaling intelligent et électrifie uniquement la voiture, sans la refaire à neuf. Pour que l’approche reste verte. 

«Nous ne voulons pas remplacer les garagistes de vieilles voitures, mais leur offrir une nouvelle opportunité.»

Une volonté de s’agrandir

Même s’il n’est pas facile de se lancer dans un domaine encore novateur, les fondateurs ont pu compter à leurs débuts sur de solides partenaires, dont la Baloise. Cette dernière a d’ailleurs été la seule assurance à proposer un service spécial pour les clients de Revive et leurs véhicules. 

Après deux ans de vie, la start-up n’envisage pas de s’arrêter en si bon chemin: elle croule sous les demandes, qu’elle ne peut pas encore toutes honorer, faute de ressources. Elle cherche donc des fonds pour pouvoir s’agrandir et prendre en charge plus de projets. En vue d’établir des partenariats durables avec les garages, les techniciens veulent également finir les développements techniques pour offrir des kits clés en main aux garagistes. 

Upycycling intelligent de vos Oldtimers

En savoir plus

Nous vous soutenons lors du lancement de votre entreprise. Découvrez nos informations pertinentes ainsi que nos conseils utiles pour aborder ce tournant.

Vers le portail créateur d'entreprise