Établir un plan financier: contenu, structure et conseils pour les start-ups

Manuel Thomas, équipe agile PME
1 juillet 2022
Avant la création
Le plan financier est la partie chiffrée et le cœur du business plan. Découvrez ici ce qu’est un plan financier, qui lui accorde quelle importance, comment il doit être structuré, ce qu’il en est des modèles Excel, et ce qu’il convient absolument d’éviter. Le tout, assorti de nombreux conseils.

Pour les fondatrices et fondateurs d’entreprise, le plan financier est l’un des outils de travail les plus importants: il résume en chiffres l’idée commerciale, l’analyse de la concurrence et le potentiel de marché que vous avez formulés dans votre business plan. Il vous permet de présenter la situation financière de votre entreprise au cours des premières années ou les quelques années à venir. Le plan financier est donc une sorte de boussole économique pour votre entreprise et, en même temps, un instrument important pour les banques, les investisseurs et autres bailleurs de fonds, qui se fondent sur celui-ci pour évaluer le potentiel de l’entreprise.

Qu’entend-on par plan financier?

Outre la partie rédigée qui développe le concept commercial, le plan financier, partie centrale du business plan, présente le développement de l’entreprise en chiffres, détaille la faisabilité financière de l’idée commerciale et indique si l’activité prévue est rentable. Le plan financier aide à prouver la faisabilité économique et le bien-fondé d’un projet de création d’entreprise, ainsi qu’à planifier et à financer les investissements futurs. Cette «simulation» veille, du moins en théorie, à:

  • garder le contrôle des dépenses d’investissement
  • assurer la liquidité de l’entreprise
  • ne pas perdre de vue la rentabilité
  • connaître ses besoins en capitaux et
  • se placer sur la voie de la croissance prévue

Le plan financier répond à trois questions fondamentales sur la rentabilité de votre projet de création d’entreprise:

  • Combien d’argent pouvez-vous gagner avec l’entreprise envisagée?
  • De quel capital avez-vous besoin pour lancer votre entreprise?
  • Combien devez-vous encaisser pour couvrir au moins les frais?

Pourquoi un plan financier est-il nécessaire?

Le plan financier vous permet de vous examiner vous-même. Il vous révèle si votre entreprise peut atteindre les résultats escomptés, ainsi que les potentiels d’optimisation et d’adaptation. Le plan financier est donc un instrument de contrôle important qui vous permet de garder un œil sur l’évolution de votre entreprise, et d’identifier rapidement les écarts financiers par rapport au plan.

D’autre part, le plan financier est d’une importance capitale si vous avez besoin de fonds pour créer votre entreprise. C’est sur la base de ces chiffres que les bailleurs de fonds – banques et investisseurs – évaluent leur capacité et leur volonté à assumer le risque d’un investissement ou d’un crédit. Autrement dit, sur la base des chiffres, les banques évaluent si vous pouvez réellement rembourser un crédit, intérêts compris. Un plan financier fondé et complet est donc un facteur de réussite essentiel dans le financement d’une création d’entreprise.

Que doit contenir le plan financier?

Ces plans partiels font partie d’un plan financier bien fondé.

Pour convaincre les bailleurs de fonds, comme les banques par exemple, d’une idée commerciale, le plan financier doit couvrir les trois premières années. Pourquoi trois ans? Car, passé ce délai, les difficultés initiales devraient être surmontées. La première année est présentée mois par mois. Une planification annuelle globale suffit habituellement pour les années suivantes.

Il n’existe pas de structure standard ou certifiée du plan financier. Une recherche d’un modèle sur Google vous donne différentes variantes. Ils contiennent tous au moins les six plans partiels suivants, les «coûts» étant généralement scindés en trois plans partiels. Cela donne alors une structure en huit parties, elle aussi assez répandue.

Planification des ventes

Planification des coûts

Planification des investissements

Planification des liquidités

Plan de financement

Calcul de rentabilité

Quels sont les principaux «interdits» du plan financier?

Établir un plan financier solide n’est jamais simple et demande du temps. Prenez-le pour éviter les erreurs inutiles. Nous vous présentons ici les erreurs les plus fréquentes, ainsi que des conseils pour les éviter.

  • Planifier de manière irréaliste. Soyez honnête avec vous-même. Il n’est pas rare que les scénarios idéaux se révèlent trop ambitieux. Il est certes tentant d’estimer le besoin en capital au plus bas, mais la réalité rattrape vite ce type d’estimations. Donc restez réaliste!
  • Terminer la planification. A la fin d’une période planifiée, une nouvelle planification commence. Dès que les données tangibles sont disponibles, vous devez absolument comparer les données réelles aux données de la planification et, en cas d’écarts, adapter la planification en conséquence. C’est un processus continu vous permettant de disposer d’un instrument de planification opérationnel.
  • Ne pas prévoir de marge. La plupart des chiffres sont des prévisions. C’est pourquoi il importe de toujours prévoir une marge raisonnable de 15 à 20 %. Ainsi, votre jeune entreprise survivra aux périodes difficiles. Ce faisant, vous montrez également que vous êtes prévoyant en cas de fluctuations et d’incertitudes.
  • Des chiffres non vérifiables. Ne vous contentez pas de faire des estimations approximatives uniquement. La plausibilité est très importante pour le plan financier. Pour être compréhensible, un plan financier requiert des recherches approfondies et des références.
  • Erreurs de calcul. Cela peut paraître banal, mais en cas de calculs prévisionnels erronés, vous pourrez non seulement être confronté à un manque de liquidités, mais aussi à des tensions et des doutes du côté de vos interlocuteurs et partenaires commerciaux. Donc prenez votre temps et ne vous y prenez pas à la dernière minute.
  • Ne pas être en mesure de renseigner sur son propre plan financier. Vous devez connaître votre plan financier à la perfection, pouvoir le présenter et l’expliquer en détail. Si vous avez besoin de capitaux étrangers, vous devez bien connaître votre plan financier pour pouvoir convaincre les bailleurs de fonds.
  • « Je peux le faire moi-même ». Vous ne devez pas nécessairement prouver des connaissances commerciales approfondies dans tous les domaines. Faites donc appel en temps voulu à une aide professionnelle, par exemple à un agent fiduciaire. Chez notre partenaire Gryps, le plus important portail d’achat pour les petites entreprises, vous pouvez demander gratuitement et rapidement des offres pour de tels spécialistes.

Quels sont les outils disponibles pour l’élaboration du plan financier?

Internet recèle de modèles Excel permettant d’établir un plan financier. Nombre d’entre eux ne répondent toutefois plus aux exigences actuelles, et l’on se heurte régulièrement à des formules et des références erronées entraînant des erreurs dans le plan financier. Si vous disposez de connaissances approfondies d’Excel, vous pouvez tout à fait créer votre propre tableau de planification financière dans Excel. Les outils logiciels de création de plans financiers sont une autre option. Ici aussi, la prudence est de mise, car s’ils paraissent simples, ils requièrent généralement de bonnes connaissances spécialisées en pratique.

Toutes ces options ont en commun le fait qu’elles nécessitent de bonnes connaissances de la gestion et de la finance pour élaborer un plan financier fondé. À défaut, il est recommandé de faire appel à des spécialistes, qu'il s'agisse de la branche financière, de fiduciaires ou de prestataires de services similaires.

Planification financière avec des professionnels

Les agents fiduciaires peuvent vous apporter un soutien professionnel, des impôts à la planification financière. Si vous travaillez avec un agent fiduciaire du réseau de partenaires de Fasoon, il prend en charge la moitié des frais de création chez Fasoon.

Votre expert personnel en planification financière

Pour les tâches complexes telles que la planification financière, les connaissances d’un expert sont particulièrement utiles. Nos experts de Baloise Group se feront un plaisir de vous aider à établir le plan financier de votre entreprise.

Top