00800 24 800 800 DE EN FR IT FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
Clients privés et entreprises myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Mon Compte Autres Connexions E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
Clients privés et entreprises myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Mon Compte Autres Connexions E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
00800 24 800 800 DE EN FR IT
Blog La prévoyance est une affaire de femme

Prévoyez à temps de la manière qui vous convient le mieux.

30 novembre 2021

En Suisse, les questions de prévoyance sont encore et toujours une affaire d’homme. Le Gender Pension Gap est encore et toujours une réalité; les femmes obtiennent pour leur retraite un tiers en moins que les hommes. Il est donc grand temps que les femmes prennent en main leur prévoyance.

La prévoyance, un sujet de préoccupation

Femmes et prévoyance: une mauvaise combinaison. Du moins si on observe les faits: les femmes en Suisse ne s’occupent qu’à contrecœur et tard de leur propre prévoyance. Elles ont également moins de connaissances sur les questions de prévoyance et de finances que les hommes. Compte tenu du Gender Pension Gap, cela serait précisément important: les femmes en Suisse reçoivent 37% de rente en moins que les hommes. Le maître mot est donc: les femmes devraient organiser leur prévoyance – et plutôt aujourd’hui que demain. Il existe pour cela différentes possibilités.

Le modèle de travail à temps partiel n’est pas conforme au système

La plupart des femmes en Suisse travaillent à temps partiel. Mais peu d’entre elles sont conscientes des grands dangers que ce modèle comporte pour leur avenir financier. En conclusion: notre prévoyance vieillesse n’est pas conçu pour le travail à temps partiel. Le travail ménager et de care n’y est pas pris en compte. Seul le travail rémunéré est pris en compte pour la retraite. Cela signifie des lacunes dans la prévoyance pour les femmes travaillant à temps partiel ou inactives. Particulièrement grave: avec chaque année, la lacune s’agrandit.

Entre 25 et 34 ans, la contribution à la caisse de pension ne représente que 7 % de la rente assurée. De 45 à 54 ans, le taux est déjà de 10 %. Entre 55 et 64/65 ans, 18 % du patrimoine de la caisse de pension sont versés dont au moins 50 % par l’employeur. Si des cotisations importantes manquent à partir de 34 ans, alors les intérêts composés manquent aussi. Cela entraîne des lacunes de prévoyance considérables.
L’essentiel est de prévoir

Qu’elle soit inactive, travaille à plein temps ou à temps partiel, soit une jeune mère, en voyage ou entrepreneuse indépendante, chaque femme devrait s’occuper de sa propre prévoyance – le plus tôt possible. Que vous optiez pour une solution avec votre banque ou votre assurance, pour ou contre les titres, pour les piliers 3a ou 3b, joue ici un rôle secondaire. L’essentiel est que vous prévoyez. Chaque situation est individuelle et il n’existe aucune solution générale. Mais n’attendez pas. Faites donc aujourd’hui le premier pas et prenez en main votre prévoyance. Nos conseillères et conseillers vous aident et vous accompagnent étape par étape.

Penchez-vous dès aujourd’hui sur votre prévoyance – nous vous aidons. De façon complètement personnalisée et sans engagement.

Demander conseil
Cela pourrait vous intéresser Autres articles du blog
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer