00800 24 800 800 DE EN FR IT FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
Clients privés et entreprises myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Mon Compte Autres Connexions E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
Clients privés et entreprises myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Mon Compte Autres Connexions E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
00800 24 800 800 DE EN FR IT
Blog Guide |
Comment protéger ma famille si je ne peux plus travailler?

Protection financière en cas de maladie, d’accident ou d’invalidité

9 mai 2021

Maladie, accident ou invalidité, les causes d’une incapacité de travail peuvent être variées. Les formes de protection sur lesquelles vous et votre famille pouvez compter en fonction de votre situation sont au moins aussi spécifiques: assurance individuelle d’indemnité journalière en cas de maladie, assurance-accidents individuelle, assurance en cas d’incapacité de gain, obligation de continuer à verser le salaire pour l’employeur, assurance-invalidité fédérale et autres.

Protection financière en cas de maladie, d’accident et d’invalidité

Accident ou maladie, un malheur peut arriver plus vite qu’on ne le pense. Se retrouver dans l’impossibilité de travailler à la suite d’un tel événement entraîne de lourdes conséquences sur le plan personnel et menace de vous faire basculer, vous et votre famille, dans une situation financière critique. Heureusement, il existe différentes assurances obligatoires et facultatives pour vous mettre, vous et vous proches, à l’abri du besoin.

L’essentiel en bref
  • Si vous êtes en incapacité de travail, en fonction de votre situation, vous avez légalement droit à une assistance financière par le biais de l’obligation de continuer à verser le salaire pour votre employeur, de l’assurance-accidents, de l’assurance-invalidité fédérale ou de votre caisse de pension.
  • En Suisse, il n’est pas obligatoire de souscrire à une assurance d’indemnité journalière en cas de maladie. Cependant, votre employeur aura généralement souscrit à ce type d’assurance, qui vous garantit une partie de votre salaire dans le cas d’une courte incapacité de travail.
  • Avec une assurance individuelle d’indemnité journalière en cas de maladie, une assurance-accidents individuelle ou une assurance en cas d’incapacité de gain, vous pouvez compléter la couverture partielle de la prévoyance obligatoire et garantir l’avenir de votre famille.
Quelques faits étonnants à propos de l’incapacité de travail
  • 77% de toutes les absences des salariés sont liées à une maladie ou un accident.
  • En 2019, en Suisse, l’assurance-invalidité fédérale a versé une rente d’invalidité à près de 219’000 personnes.
  • Les 27 assureurs-accidents en Suisse ont signalé cette même année plus de 860’000 accidents professionnels ou durant les loisirs concernant des personnes salariées ou en recherche d’emploi.

«Nous savons désormais exactement comment nous pouvons réaliser des économies d’impôts. Il nous est plus facile de remplir la déclaration d’impôts et cela soulage notre budget.»

Assurance individuelle d’indemnité journalière en cas de maladie
Votre couverture en cas de maladie

Bien que l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie n’est pas obligatoire en Suisse, la plupart des employeurs ont souscrit à une assurance de ce type pour leurs salariés. En cas d’incapacité de travail, le maintien du paiement du salaire est assuré à 100% par la loi ou par le contrat de travail. Ce dernier peut intégrer des accords assurant des prestations plus avantageuses que les obligations légales. Ensuite, l’indemnité journalière en cas de maladie ou d’accident est versée pendant jusqu’à 730 jours à hauteur, en général, de 80% du salaire dû. Après quoi, l’assurance-invalidité fédérale (AI), la caisse de pension (LPP) et l’assurance-accidents (AA) prennent le relais. En résumé: sans assurance d’indemnité journalière en cas de maladie, pas de prestations. Une assurance individuelle d’indemnité journalière en cas de maladie assure par conséquent une grande partie du salaire contre une perte de gain, en incluant une indemnité d’hospitalisation, une indemnité journalière et, si souhaité, une couverture contre le risque d’accident. Ainsi, si vous tombez malade, vous et vos proches pourrez conserver votre niveau de vie habituel.

Assurance-accidents individuelle
Votre couverture en cas d’accident

Si vous êtes victime d’un accident, en tant que salarié, vous êtes obligatoirement assuré. Cependant, selon la loi, à partir du 3ème jour d’incapacité de travail, vous n’avez plus droit qu’à un minimum, à savoir une indemnité journalière à hauteur de 80% de votre salaire. Votre contrat de travail peut comporter, par accord, de meilleures conditions prévoyant le maintien du paiement du salaire sur une plus longue durée. Toutefois, de nombreuses situations ne sont pas prises en compte et ne sont pas couvertes automatiquement, comme l’invalidité liée à un accident. Dans ce cas, l’assurance-accidents individuelle prend le relais pour vous et vos proches et vous apporte une excellente couverture dans le monde entier, 24 heures sur 24. Vous bénéficierez d’un soulagement financier lorsque vous en aurez le plus besoin. Différentes prestations, comme l’indemnité journalière, le capital invalidité, le capital décès, l’indemnité journalière d’hospitalisation ou les frais de guérison, sont incluses dans l’assurance-accidents individuelle et constituent une protection complète pour vous et votre famille.

Assurance en cas d’incapacité de gain
Votre couverture en cas d’invalidité

Si vous devenez invalide des suites d’une maladie ou d’un accident et n’êtes plus en mesure de travailler, après un certain temps, votre salaire ne vous sera plus versé. Au lieu d’un salaire, vous percevrez une rente de l’assurance-invalidité fédérale (AI) et de l’assurance-accidents (LAA) ou de votre caisse de pension (LPP). Puisque, en cas d’incapacité de gain résultant d’une maladie et en fonction des employeurs, ces rentes ne couvrent malheureusement que 60% du salaire que vous gagniez auparavant, souscrire une assurance en cas d’incapacité de gain s’avère judicieux. Celle-ci vous apportera une rente complémentaire, véritable assurance financière pour votre avenir et celui de votre famille.  

Prenez rendez-vous pour un conseil personnalisé Vous souhaitez anticiper une éventuelle incapacité de travail, mais vous ne savez pas quelle assurance vous offrirait la meilleure protection, à vous et vos proches? Lors d’un entretien de conseil complet, nous répondons à toutes vos interrogations.
  • Nous vous accompagnons pour trouver la meilleure assurance
    D’autres questions?
    Sous quelles conditions l’obligation pour l’employeur de continuer à verser le salaire s’applique-t-elle?   

    Selon la loi, un employeur est dans l’obligation de continuer à verser le salaire pour une incapacité de travail en cas de maladie si vous êtes employé depuis plus de trois mois ou si votre rapport de travail dure depuis plus de trois mois. Chaque canton suisse applique une échelle différente. Le plus souvent, on applique l’échelle de Berne. Elle prévoit ce qui suit: lors de la 1ère année de service, en cas d’incapacité de travail, votre employeur doit continuer à vous verser votre salaire pendant trois semaines; lors de la 2ème  année de service, pendant un mois; lors des 3ème et 4ème années de service, pendant deux mois; de la 5ème à la 9ème  année de service, pendant trois mois, etc..

    L’assurance-accidents couvre-t-elle les accidents professionnels et les accidents non professionnels?

    Les accidents professionnels sont toujours couverts, que vous travailliez à temps plein ou à temps partiel. Les accidents non professionnels sont couverts à condition que la durée de travail que vous effectuez auprès de votre employeur s’élève au moins à huit heures par semaine. 

    Quelle somme puis-je recevoir au titre de la rente AI? 

    Le montant d’une rente AI dépend du degré d’invalidité, du nombre d’années de cotisation accomplies et de votre revenu annuel moyen. La rente AI la plus élevée correspond à 2’370 CHF par mois. Pour un degré d’invalidité inférieur à 40%, vous ne percevez aucune rente; à partir de 40%, vous percevez un quart de la rente; à partir de 50%, la moitié de la rente; à partir de 60%, trois-quarts de la rente et à partir de 70%, une rente complète. Si vous avez des enfants, vous recevrez une rente d’enfant d’invalide supplémentaire par enfant ayant droit.

    Quand dois-je contacter l’AI? 

    Un éventuel droit à la rente AI prend naissance six mois après la demande de prestations à l’AI. Ainsi, vous devriez contacter l’AI au plus tard après six mois d’incapacité de travail. Si vous faites votre demande trop tard, vous perdrez la part de la rente à laquelle vous avez droit et qui survient après un délai d’attente d’un an à compter du début de l’incapacité de travail.

    Cela pourrait vous intéresser Autres articles du blog
    Bienvenue à nouveau

    Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

    Retour à l’offre

    ou

    Recalculer
    Bienvenue à nouveau

    Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

    Retour à l’offre

    ou

    Recalculer
    Bienvenue à nouveau

    Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

    Retour à l’offre

    ou

    Recalculer
    Bienvenue à nouveau

    Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

    Retour à l’offre

    ou

    Recalculer
    Bienvenue à nouveau

    Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

    Retour à l’offre

    ou

    Recalculer