Création d’entreprise: un processus simple en Suisse

Intégralement assuré en cas d’incapacité de travail – même avec une activité d’indépendant

Manuel Thomas, équipe agile PME
4 mai 2022
Création d’entreprise
Les travailleurs indépendants ne sont pas assurés par un employeur. En cas d’incapacité de travail consécutive à une maladie, la perte de salaire n’est donc pas couverte. Pour éviter tout désavantage financier, il est conseillé de souscrire une assurance d’indemnité journalière en cas de maladie.

À quoi sert une assurance d’indemnité journalière en cas de maladie? Qui en a besoin? Et combien cela coûte-t-il? Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie pour les indépendants ainsi qu’un aperçu des avantages que cette assurance facultative vous apporte.

Prestations comprises dans l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie

Avec l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie, vous êtes protégé contre les conséquences financières d’une perte de gain si vous êtes en incapacité de travail totale ou partielle en raison d’une maladie ou d’une grossesse. L’indemnité journalière couvre la perte de gain. Ainsi, vos moyens d’existence ne sont pas menacés et vous pouvez maintenir votre niveau de vie habituel. De plus, vous pouvez ainsi assurer la pérennité de votre entreprise qui présente généralement des frais courants tels que le loyer des bureaux, du magasin ou de l’atelier.

L’assurance d’indemnité journalière est-elle obligatoire pour les indépendants?

Non, conclure une assurance d’indemnité journalière en cas de maladie est facultatif. Notre article de blog «Assurance pour les indépendants en Suisse» vous montre quelles assurances sont obligatoires et lesquelles ne le sont pas.

Si vous avez des salariés, c’est l’assurance collective d’indemnité journalière en cas de maladie qui sera adaptée. En Suisse, il est d’usage que les employés bénéficient d’une assurance d’indemnité journalière par l’intermédiaire de leur employeur qui en règle générale, cotise aux primes d’assurance.

Qui bénéficie de l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie?

En tant qu’employeur, vous avez l’obligation de continuer à payer le salaire de vos collaborateurs pour une période déterminée s’ils sont absents à cause d’une maladie ou d’une grossesse. La durée minimale de l’obligation de continuer à verser le salaire est régie par la loi, mais des conditions dépassant ce cadre peuvent être fixées dans le contrat de travail ou dans une convention collective de travail. Dès la première année de service, l’obligation légale de continuer à verser le salaire est de trois semaines. Plus le rapport de travail est long, plus l’obligation légale de continuer à verser le salaire est longue. Selon les cantons, les délais se conforment à l’échelle bernoise, bâloise ou zurichoise.

Pour les entreprises, l’obligation de continuer à verser le salaire constitue un risque difficilement calculable qui peut lourdement affecter le budget financier. Avec une assurance collective d’indemnité journalière en cas de maladie, ce risque est converti en des frais clairement calculables.

Si vous n’avez pas d’employés, vous avez également tout intérêt à vous assurer contre les conséquences d’une éventuelle perte de salaire. Car en cas d’incapacité de travail due à une maladie, l’assurance couvre la perte de revenu à hauteur de ce qui est prévu contractuellement.

À combien s’élève la prime?

L’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie se compose de plusieurs modules variables. Vous êtes libre de définir votre couverture d’assurance. Avec les modules suivants, vous pouvez influencer le montant de la prime.

Montant de l’indemnité journalière

La masse salariale à assurer devrait être définie de telle sorte qu’en cas d’incapacité de travail consécutive à une maladie, le niveau de vie habituel reste garanti. De fait, plus la masse salariale est élevée, plus la prime est élevée.

💡 Bon à savoir

L’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie est ce que l’on appelle une assurance de sommes. Cela signifie qu’une somme prédéterminée est assurée, laquelle est versée en cas de sinistre indépendamment du montant effectif du sinistre. En revanche, l’assurance dommages se base sur le dommage effectivement subi.

Durée du délai d’attente

Pour l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie ainsi que pour l’assurance d’indemnité journalière en cas d’hospitalisation, un délai d’attente est prévu dans le contrat. Cela signifie que les indemnités journalières ne sont versées qu’après l’expiration du délai d’attente. Vous pouvez choisir librement la durée du délai d’attente, ce qui aura une influence directe sur le montant de la prime: plus la durée est courte, plus la prime est élevée. En Suisse, les délais d’attente sont habituellement de 7, 14 ou 30 jours.

💡 Bon à savoir

Important pour les indépendants qui emploient des collaborateurs: pendant le délai d’attente, vous devez payer de votre propre poche la perte de salaire des collaborateurs.

Prime

Le montant de la prime est déterminé par deux éléments: le montant de l’indemnité journalière et la durée du délai d’attente. Vous avez donc la possibilité d’adapter l’étendue des prestations de l’assurance d’indemnité journalière en cas de maladie en fonction de votre situation personnelle.

Aperçu des avantages de l’assurance d’indemnité journalière

  • Vous êtes assuré contre une perte de gain par suite de maladie.
  • Une incapacité de travail pour maternité peut aussi être assurée.
  • L’indemnité journalière en cas de maladie vous protège des difficultés financières.
  • Vous pouvez conserver votre niveau de vie habituel.
  • Vous assurez la pérennité de votre entreprise.
  • Vous pouvez adapter les prestations librement en fonction de vos besoins personnels.
  • Avec le délai d’attente et l’étendue des prestations, vous avez une influence sur le montant de la prime.

Un conseil adapté aux besoins, une solution sur mesure

Vous vous demandez si vous avez réellement besoin d’une assurance d’indemnité journalière en cas de maladie pour votre entreprise et vous-même, et combien cela coûte. Notre équipe d’experts vous permet d’y voir plus clair.

Top