00800 24 800 800 DE EN FR IT FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance mobilier de ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
Blog Conduire avec des chaînes à neige

En hiver, elles peuvent sauver des vies:

  • quels sont les dix commandements pour le montage et l’utilisation des chaînes à neige,
  • la vitesse à laquelle on peut rouler avec des chaînes à neige et
  • ce dont il faut tenir compte lors de l’achat et du montage des aides à la traction.
16 janvier 2024
«Splendeur blanche», oh que non: pour beaucoup de personnes qui se déplacent en voiture en hiver, la neige et la glace sont une malédiction. Les chaînes à neige assurent une meilleure adhérence sur les routes – si vous respectez nos dix commandements lors du montage et de la conduite. Nous y répondons par exemple à la question de savoir à quelle vitesse on peut rouler avec des chaînes à neige.
Que ce soit sur l’asphalte, la neige ou la glace: suivez ces dix commandements pour les chaînes à neige
1. Emporter l’équipement approprié

Avant de pouvoir rouler avec les chaînes à neige, vous devez les monter. Pour ce faire, vous devriez – en plus des chaînes – avoir à bord un gilet de sécurité, une lampe de poche, une vieille couverture et des gants à doigts. Le gilet de signalisation assure la sécurité, la lampe de poche une bonne visibilité, la couverture permet de garder les genoux au sec et les gants garantissent une bonne prise en main. Autre point important: ne montez les chaînes à neige que sur des pneus d’hiver ou sur des pneus tout temps, et non sur des pneus d’été. Et pour finir: vous pouvez lire ici quand vous devez impérativement monter des chaînes à neige.

2. S’entraîner au préalable au montage

Entraînez-vous tranquillement chez vous à mettre des chaînes à neige afin d’être prêt en cas d’urgence. Pour cela, lisez attentivement les instructions de montage du fabricant concerné. Sur les portails vidéo sur Internet, vous pouvez en outre visionner des vidéos pratiques sur le montage des chaînes à neige, par exemple auprès du Touring Club Suisse (TCS). Un conseil à ce sujet: une fois que vous avez trouvé une vidéo qui correspond à votre type de voiture et de chaîne à neige, téléchargez-la sur votre téléphone portable. Vous pourrez alors revoir les instructions lors du montage des chaînes à neige à l’extérieur.

3. Ne pas monter de chaînes à neige sur un sol non stabilisé

Les chaînes à neige peuvent être montées sur la neige, la glace ou l’asphalte. Évitez toutefois de monter les chaînes sur un sol mou ou en pente (risque de basculement!). L’utilisation d’un cric présente également un risque de blessure inutile.

4. Vérifier l’ajustement et la tension avant de partir

Avant de partir avec les chaînes à neige, vérifiez encore une fois leur ajustement et leur tension après une centaine de mètres. Il se peut que vous deviez les retendre brièvement pour qu’elles se posent directement sur le sol devant la surface de contact du pneu pendant la conduite.

5. Utiliser des chaînes à neige également sur un 4×4 et un SUV

Même si les véhicules à quatre roues motrices peuvent avancer facilement sur la glace et la neige dans les montées également sans chaînes à neige, le poids élevé de la voiture provoque une glissade au plus tard en descente. Par conséquent, installez aussi des chaînes à neige sur les SUV et les véhicules à quatre roues motrices. Alors que les chaînes s’installent sur les deux pneus de l’essieu moteur dans le cas des véhicules à traction avant et arrière, il est théoriquement possible de les monter à l’avant ou à l’arrière dans le cas des véhicules 4×4. L’avant est généralement recommandé, car le poids du moteur assure ici une meilleure transmission de la force.

6. Respecter la limite de vitesse

À quelle vitesse peut-on rouler avec des chaînes à neige? La limite de vitesse générale pour les aides à la traction est de 50 km/heure. Cela s’applique également aux autoroutes. Des vitesses plus élevées nuiraient à la stabilité de la conduite. Certains fabricants indiquent même des limites de vitesse plus basses pour leurs chaînes à neige. Respectez donc les limitations de vitesse – les routes sur lesquelles les chaînes à neige sont obligatoires sont souvent contrôlées par la police.

7. Emporter des chaînes à neige même dans une voiture de location

En parlant de contrôle: les personnes qui se déplacent en voiture de location dans des régions hivernales devraient impérativement vérifier lors de la remise de la voiture si des chaînes à neige se trouvent à bord. Si vous êtes pris sans chaînes sur des trajets indiqués, vous risquez rapidement une amende de 100 francs – et bien plus encore s’il y a mise en danger de la circulation.

8. Ne pas rouler sur l’asphalte

Ne roulez pas sur l’asphalte avec des chaînes à neige. Les aides à la traction s’y usent très rapidement, peuvent endommager le revêtement routier et n’apportent de toute façon pas d’adhérence supplémentaire. Les chaînes à neige ne doivent donc être utilisées que sur des routes couvertes de glace ou de neige.

9. Stocker les chaînes à neige au sec

Dans l’idéal, rincez abondamment les chaînes à neige à l’eau claire après chaque trajet, ou au plus tard à la fin de la saison. Si cela est recommandé dans le mode d’emploi, vous pouvez également huiler les chaînes. Conservez-les ensuite dans leur emballage, au sec, jusqu’à leur prochaine utilisation.

10. Choisir le bon modèle

Si vous n’êtes pas sûr de vous lors de l’achat de chaînes à neige: les modèles classiques se sont montrés robustes et sûrs lors du test de chaînes à neige du TCS. Les systèmes de serrage rapide sont plus chers et s’usent plus rapidement. Ils sont donc surtout recommandés pour les conducteurs et conductrices qui doivent régulièrement mettre des chaînes pour de courts trajets. L’aide à la traction «AutoSock», par exemple, représente une variante textile, qui est autorisée en Suisse comme alternative aux chaînes à neige.

«La sécurité existe déjà pour 100 francs»

Que ce soit sur la neige ou sur la glace: dans l’interview, Bernhard Schwab, expert et responsable de projet pour les tests de produits au TCS, donne des conseils sur l’utilisation des chaînes à neige.

Monsieur Schwab, pour de nombreux automobilistes, la pose de chaînes sur les pneus est une horreur. Existe-t-il des alternatives?

B. Schwab: En alternative aux chaînes à neige, on peut citer les aides au démarrage en textile ou autres (par exemple «Rud Softspike», «AutoSock»). Les aides textiles à la traction s’enfilent sur la roue. Cependant, contrairement aux chaînes à neige, la plupart des aides au démarrage ne permettent pas de rouler longtemps sur la glace et la neige. Il existe des chaînes à montage rapide avec un montage simplifié et des matériaux innovants. Elles sont souvent moins performantes et moins résistantes à l’usure que les chaînes conventionnelles, mais coûtent souvent deux fois plus cher. Elles conviennent donc à une utilisation fréquente et de courte durée.

Un label international pour les chaînes à neige peut-il aider?

B. Schwab: Malheureusement non. Les exigences légales relatives aux chaînes à neige ne sont pas harmonisées au niveau international. L’utilisation de chaînes à neige est obligatoire pour tous les véhicules. Sauf dérogation explicite par une plaque complémentaire, cela vaut également pour les véhicules 4×4. Si vous roulez avec des chaînes à neige, vous ne devez pas dépasser la limite de vitesse de 50 km/heure.

De quoi faut-il tenir compte lors de l’achat de chaînes à neige?

B. Schwab: Il faut veiller à ce que le produit soit également autorisé comme chaîne à neige. Il est conseillé de noter au préalable les dimensions des pneus de son propre véhicule afin de trouver également la taille de chaîne appropriée dans le magasin. Les produits modernes ne sont d’ailleurs pas difficiles à monter: en s’exerçant au sec dans le garage ou à l’extérieur sur l’asphalte, on ne devrait pas avoir de problèmes pour monter les chaînes à neige en cas d’urgence.

De quoi faut-il tenir compte concernant les véhicules à traction avant et arrière?

B. Schwab: En principe, les chaînes à neige se montent sur les roues motrices. Par définition: les véhicules ne peuvent circuler sur un tronçon signalé par l’indication «chaînes à neige obligatoires» que si au moins deux roues motrices du même essieu – ou une roue motrice de chaque côté dans le cas de roues doubles – sont équipées de chaînes à neige en métal. La prescription signalée est annulée par l’indication «Fin de l’obligation d’utiliser des chaînes à neige».

Quels pneus utiliser pour les véhicules 4×4 équipés d’aides à la conduite?

B. Schwab: Pour les véhicules 4×4, il faut en principe se référer au manuel d’utilisation pour savoir où monter les chaînes. En effet, les véhicules à quatre roues motrices ne fonctionnent pas tous de la même manière. Sur les modèles de voitures qui ont deux ou quatre roues motrices selon la version, la chaîne du modèle 4×4 est généralement montée sur le même essieu que dans le cas du modèle de base. Les personnes qui roulent sur la neige pendant une longue période peuvent – selon le véhicule – monter des chaînes sur les quatre roues.

Les camping-cars ou les vans ont-ils besoin de chaînes à neige spéciales?

B. Schwab: Il existe des chaînes spécialement conçues pour les véhicules utilitaires, qui présentent une résistance plus élevée, mais qui sont également plus chères. Pour les camping-cars ou les vans légers, vous pouvez également utiliser des chaînes à neige pour voitures de tourisme. De manière générale, il faut toutefois tenir compte des dimensions des pneus.

Si l’on souhaite être équipé de chaînes à neige uniquement pour les vacances: où est-il possible de louer des chaînes en Suisse?

B. Schwab: Dans certaines stations-service ou certains garages dans les stations de sports d’hiver. Toutefois, dans les magasins spécialisés ou les grands magasins, on trouve déjà pour moins de 100 francs des chaînes à neige qui ont obtenu la mention «recommandé» ou mieux dans le test des chaînes à neige du TCS.

Avec ou sans chaînes à neige: avec Baloise assurance automobile, vous disposez d’une couverture complète même en hiver. Informez-vous dès maintenant sur nos prestations.

En savoir plus sur Baloise assurance automobile
Cela pourrait vous intéresser: Autres articles du blog
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer

En raison de problèmes techniques, les pages de connexion pour myBaloise & e-Banking ainsi que d'autres applications sont partiellement indisponibles.
Nous faisons tout notre possible pour que cela soit résolu au plus vite.