00800 24 800 800 DE EN FR IT FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance mobilier de ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
Blog Nouveaux conducteurs en Suisse: conseils et informations

Les nouvelles conductrices et les nouveaux conducteurs ont un statut particulier en Suisse. Découvrez ici

  • combien de temps on est un nouveau conducteur en Suisse,
  • quelles sont les règles valables pour les nouveaux conducteurs et
  • ce dont il faut tenir compte concernant les motos et les voyages à l’étranger.
9 février 2024
Interdiction de consommer de l’alcool, sanctions plus sévères, franchise d’assurance: en Suisse, des règles spéciales s’appliquent aux nouvelles conductrices et aux nouveaux conducteurs. Nous vous révélons ce que les conducteurs novices doivent observer et éviter pour que leur permis de conduire à l’essai se transforme en permis de conduire de durée illimitée.
Nouveau conducteur: qu’est-ce que cela signifie en Suisse?

La formation en deux phases en lien avec le permis de conduire à l’essai existe en Suisse depuis 2005. En clair: après avoir réussi l’examen théorique et pratique, on obtient d’abord un permis de conduire à l’essai (PCE) pour trois ans. Un cours de formation complémentaire doit être obligatoirement suivi lors de la première année. Depuis 2020, celui-ci s’appelle «CFC 2.0» et dure sept heures. Les cantons envoient ensuite le permis de conduire définitif et illimité par la poste environ trois semaines avant l’expiration du permis provisoire. Découvrez ici le parcours pour l’obtention du permis de conduire.

Mais combien de temps, ou jusqu’à quand, est-on un nouveau conducteur en Suisse? Tout dépend de l’expérience de conduite: un nouveau conducteur est une personne qui possède un permis de conduire provisoire depuis moins de deux ans, et ce quel que soit son âge. Les jeunes conducteurs sont généralement les personnes de moins de 25 ans qui circulent sur la route en voiture ou à moto.

Les nouveaux conducteurs ont un statut particulier en Suisse. Ils sont notamment soumis à des règles particulières dans la circulation routière et les infractions sont souvent sanctionnées plus sévèrement que pour les autres automobilistes. Vous trouverez ci-dessous un aperçu.

Quelles sont les règles applicables aux nouveaux conducteurs en Suisse?

Comme tous les autres usagers de la route, les nouveaux conducteurs doivent se conformer à la loi fédérale sur la circulation routière. Contrairement aux élèves conducteurs, ils ne doivent pas apposer de plaque «L» sur leur voiture. Il n’existe pas non plus actuellement de limitation de la puissance en chevaux pour les nouveaux conducteurs, même si cette question fait régulièrement l’objet de débats.

Principe de tolérance zéro pour l’alcool

Les nouveaux conducteurs en Suisse sont soumis à une règle particulière en matière de conduite sous l’influence de l’alcool. Le principe: qui conduit ne boit pas. Si l’on est pris en flagrant délit, la période probatoire risque d’être prolongée d’un an. Si cela se produit une deuxième fois, le permis de conduire sera entièrement retiré et annulé. Il vaut donc mieux que les conducteurs novices respectent l’interdiction de conduire sous l’influence de l’alcool. Il en va de même en ce qui concerne la consommation de drogues.

Sanctions plus sévères en cas d’infraction

Si les nouveaux conducteurs ne respectent pas la loi suisse sur la circulation routière, ils doivent s’attendre à des amendes et des sanctions. Les conséquences en cas d’infraction sont nettement plus sévères que pour les personnes titulaires d’un permis de conduire de durée illimitée.

Ainsi, les nouveaux conducteurs peuvent perdre plus rapidement leur permis de conduire. En règle générale, la première infraction entraînant un retrait du permis de conduire prolongera la période probatoire d’une année; en cas de récidive, le permis de conduire à l’essai sera annulé. Après un délai d’attente d’un an, la personne pourra en demander un nouveau sur présentation d’un rapport d’expertise en psychologie du trafic et elle pourra repasser l’ensemble de la formation.

La décision de retirer le permis de conduire à l’essai et la durée de ce retrait dépendent notamment de la gravité de l’infraction.

Degré de gravité de l’infraction Sanction pour le permis de conduire Exemples
infractions légères En règle générale, la police donne un avertissement aux conducteurs novices la première fois.
  • excès de vitesse (dans une localité: 16 à 20 km/h, hors localité: 21 à 25 km/h, autoroute: 26 à 30 km/h) sans circonstances aggravantes ou
  • conduite avec une alcoolémie de 0,50 à 0,79 pour mille
infractions moyennement graves

Le permis de conduire du nouveau conducteur est habituellement retiré pour un mois au minimum.

  • excès de vitesse (dans une localité: 21 à 24 km/h, hors localité: 26 à 29 km/h, autoroute: 31 à 34 km/h) sans circonstances aggravantes,
  • conduite avec une alcoolémie de 0,50 à 0,79 pour mille et, en plus, infractions légères aux règles de la circulation,
  • vol d’usage d’un véhicule ou
  • marche arrière sur l’autoroute
infractions graves En règle générale, le permis de conduire à l’essai est retiré pour trois mois au minimum.
  • excès de vitesse (dans une localité: 25 km/h ou plus, hors localité: 30 km/h ou plus, autoroute: 35 km/h ou plus) sans circonstances aggravantes,
  • conduite avec une alcoolémie de 0,8 pour mille et plus,
  • délit de fuite ou
  • conduite d’un véhicule sans permis de conduire ou malgré le retrait du permis de conduire

 

Particularités concernant l’assurance automobile

Dans l’assurance responsabilité civile automobile obligatoire, une augmentation de la franchise pour les jeunes conducteurs est habituelle. Dans la Baloise assurance automobile, celle-ci s’élève à 1’000 francs pour les moins de 25 ans. Il faut donc ajouter 1’000 francs à la franchise choisie.

Demandez-vous également si des couvertures complémentaires, telles qu’une assurance casco complète ou partielle, sont appropriées. Ces assurances prennent en charge les coûts des dommages causés à votre véhicule, par exemple les dommages dus à des événements naturels (tels que dommages causés par la grêle), ou des dommages que vous avez vous-même causés à votre voiture, par exemple lors d’un accident de la circulation.

Qu’en est-il des nouveaux conducteurs de motos en Suisse?

En Suisse, les règles spéciales s’appliquent bien sûr aussi aux nouveaux conducteurs de moto. Une limitation de la puissance en chevaux s’applique dans la mesure où, selon l’âge et la catégorie du permis de conduire, seules les motos jusqu’à une certaine cylindrée et puissance de moteur peuvent être conduites. Avec le permis A1, les jeunes de 15 ans et plus peuvent ainsi circuler avec un motocycle léger d’une cylindrée maximale de 50 cm3 et à une vitesse maximale de 45 km/h. Vous trouverez ici plus d’informations sur l’obtention du permis moto.

Conseil: avec l’assurance moto et scooter younGo, Baloise propose une offre particulièrement avantageuse à tous les fans de deux-roues de moins de 30 ans.

Les nouveaux conducteurs peuvent-ils conduire à l’étranger?

Vous connaissez déjà les règles en vigueur en Suisse pour les nouveaux conducteurs. Mais qu’en est-il à l’étranger? Normalement, le permis de conduire à l’essai est également valable à l’étranger. Il se peut toutefois que les conducteurs novices doivent se conformer à des directives particulières sur place. En France, par exemple, il existe des limitations de vitesse spécifiques, comme la vitesse maximale de 110 km/h sur les autoroutes. En Italie, la vitesse est même limitée à 100 km/h pour les conducteurs novices.

Renseignez-vous donc au préalable sur les règles applicables aux nouveaux conducteurs dans le pays concerné. Informez-vous également pour savoir si vous avez besoin d’un permis de conduire international en plus du permis de conduire provisoire. Si vous souhaitez réserver une voiture de location à l’étranger en tant que nouveau conducteur, tenez compte, entre autres, de l’âge minimum requis dans les offres. Il n’est pas rare qu’il soit de 25 ans pour les sociétés de location de voitures.

La Baloise assurance automobile offre également aux nouvelles conductrices et aux nouveaux conducteurs une protection optimale aux meilleures conditions. Découvrez notre ensemble de prestations et jugez par vous-même.

Calculer la prime
Cela pourrait vous intéresser Autres articles du blog
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer