00800 24 800 800 DE EN FR IT FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance mobilier de ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
Blog Accident dû au gibier: ce qu’il faut faire et quelle assurance paie

Les accidents impliquant un animal sauvage sont dangereux pour les hommes et les animaux, et la plupart du temps, ils coûtent cher. Découvrez dans cet article

  • que faire en cas d’accident avec du gibier en Suisse,
  • quelle assurance paie en cas d’accident dû au gibier, et
  • comment prévenir une collision avec des animaux sauvages.
12 décembre 2023
C’est lorsque vous roulez sur les routes de campagne que vous risquez le plus souvent de croiser le chemin d’un animal sauvage, en particulier au petit matin, à la tombée de la nuit ou en pleine nuit. Vous apprendrez ici comment prévenir un accident avec un animal sauvage, et que faire en Suisse si cela vous arrive malgré tout.
Qu’entend-on par accident dû au gibier?

D’après les statistiques, environ 20’000 accidents impliquant un animal sauvage se produisent chaque année en Suisse. Par accident dû au gibier, on entend généralement une collision entre un véhicule en mouvement et un animal sauvage. Les dégâts peuvent être considérables, car la force de l’impact augmente avec la vitesse de la voiture. Ainsi, un choc entre une voiture circulant à 60 km/h et un cerf produit une force équivalente à près de cinq tonnes.

En Suisse, ce qu’une assurance déclare comme accident dû au gibier dépend souvent de l’espèce animale: ainsi, certains tarifs ne couvrent que les collisions avec le gibier à poil. Il s’agit entre autres de chevreuils, de cerfs, de sangliers, de chamois, de renards et de blaireaux. La Baloise assurance automobile n’applique pas cette restriction, elle couvre les personnes assurées contre les accidents impliquant toutes les espèces animales.

Que faire en cas d’accident dû au gibier

Lorsqu’un chevreuil ou un sanglier surgit soudainement sur la route, dans la panique, beaucoup de personnes cherchent à tout prix à éviter l’animal pour éviter l’accident. Les experts déconseillent toutefois les manœuvres d’évitement. En effet, des coups de volant non coordonnés peuvent vous conduire sur la voie opposée, dans le fossé ou contre un arbre. Vous mettriez ainsi en danger votre propre sécurité et celle des autres usagers de la route, mais vous pourriez aussi perdre votre couverture d’assurance (plus d’infos à ce sujet ci-après).

Comment réagir en présence d’un animal sauvage sur la route?
  1. Si vous rencontrez un animal sauvage sur votre route, essayez de garder votre sang-froid.
  2. Si l’animal se trouve à proximité de la route, réduisez votre vitesse et, le cas échéant, l’intensité lumineuse de vos phares. Ne klaxonnez pas pour ne pas surprendre et effrayer l’animal.
  3. Si l’animal se trouve déjà sur la chaussée et qu’il ne réagit ni aux feux de croisement ni au klaxon, amorcez un freinage d’urgence.
  4. Ce faisant, tenez fermement le volant afin de maintenir votre trajectoire et éviter que votre voiture ne fasse des embardées.
  5. Même si c’est difficile, ne cédez pas au réflexe d’évitement pour ne pas percuter l’animal. Dans de nombreux cas, une collision contrôlée cause moins de dommages qu’une sortie de route incontrôlée.
Ce que vous devez faire après un accident dû au gibier

En cas d’accident avec un animal sauvage, les mêmes règles s’appliquent qu’avec les autres accidents de voiture:

  1. Arrêtez-vous et allumez vos feux de détresse.
  2. Enfilez votre gilet de sécurité, sécurisez le périmètre de l’accident et placez le triangle de signalisation à une distance appropriée.
  3. Marquez le lieu de la collision ou prenez des photos du lieu de l’accident. Le cas échéant, notez la direction dans laquelle l’animal a pris la fuite.
  4. Si d’autres véhicules et/ou personnes sont impliqués dans l’accident de gibier, apportez les premiers secours si nécessaire. Cependant, ne vous approchez pas de l’animal blessé pour lui porter secours. Cela provoque encore plus de panique et de stress chez les animaux sauvages.
  5. Beaucoup se demandent quel numéro appeler en Suisse en cas d’accident avec du gibier. En effet, on a rarement sur soi le numéro de téléphone du garde-chasse local. Dans ce cas-là, appelez toujours la police au 117. Le cas échéant, elle avisera les services compétents.
  6. Attendez l’arrivée de la police ou du garde-chasse. Ces professionnels décideront aussi du sort de l’animal impliqué dans l’accident de gibier.
  7. Demandez sur place une attestation écrite de l’accident de gibier afin de pouvoir le déclarer à votre assurance.
  8. Si vous avez souscrit un contrat d’assurance automobile qui vous couvre pour ce cas de figure, informez votre assurance rapidement du sinistre causé par le gibier. Chez Baloise, la déclaration du sinistre s’effectue en toute simplicité par téléphone au 00800 24 800 800 ou en ligne.
Éviter les sanctions en cas d’accident avec du gibier en Suisse

Si les usagers de la route n’agissent pas par négligence (en ne roulant pas à une vitesse excessive par exemple), il n’y a généralement pas de responsables dans un accident de gibier. Cependant, dans la réalité, des amendes sont régulièrement infligées en Suisse à la suite d’accidents dus au gibier parce que les personnes ne réagissent pas comme elles le devraient. En effet, toute personne qui poursuit sa route après avoir percuté un animal sauvage est passible d’une sanction: en cas d’accident impliquant un animal sauvage, il existe une obligation légale de déclaration. Celle-ci ne s’applique toutefois pas aux petits animaux comme les oiseaux ou les amphibiens.

Cela veut dire que, en Suisse, vous devez signaler immédiatement tout accident dû à du gibier et rester sur place jusqu’à l’arrivée de la police ou du garde-chasse. En revanche, poursuivre sa route en laissant un animal blessé sur place constitue une infraction à la loi sur la protection des animaux. De même, il est strictement interdit d’emporter l’animal blessé ou mort à la suite d’un accident de gibier. Dans ce cas, vous encourriez une peine pour braconnage.

En respectant les règles de conduite susmentionnées, vous ne risquez pas d’amende. Bien au contraire, puisque vous pourrez dans ce cas déclarer correctement votre sinistre automobile à votre assurance et obtenir le remboursement de vos frais de réparation.

Quelle assurance paie en cas d’accident avec du gibier?

Pour ne pas avoir à supporter vous-même les frais de réparation en cas de dégâts causés par du gibier, il est nécessaire de souscrire une assurance casco partielle ou complète pour votre voiture. L’assurance casco partielle paie les frais de réparation de votre véhicule causés par une collision directe avec un animal sauvage. En revanche, en cas de dommages causés à votre véhicule à la suite d’une manœuvre d’évitement, la couverture d’assurance de la casco partielle ne s’applique pas. Pour le règlement du sinistre, la plupart des assurances exigent en outre qu’au moment de l’accident votre voiture était en mouvement et que l’animal était vivant au moment de la collision.

Attention: pour le règlement du sinistre, l’assurance exige une attestation d’accident de gibier. Par conséquent, si vous souhaitez déclarer le sinistre, demandez impérativement qu’on vous la délivre sur le lieu de l’accident. Si vous ne disposez pas de cette attestation, l’assurance voudra probablement expertiser votre véhicule avant de procéder aux réparations. Contactez donc toujours votre assurance avant de faire faire les réparations.

Sinistre consécutif à une manœuvre d’évitement

Si vous souhaitez couvrir les dommages causés à votre voiture lors d’une manœuvre d’évitement, une assurance casco complète est nécessaire. Celle-ci prend en charge les coûts des dommages causés à votre propre véhicule si, par exemple, en voulant éviter un animal sauvage, vous percutez un réverbère ou un panneau routier.

En cas d’accident avec du gibier, l’assurance responsabilité civile automobile, obligatoire en Suisse, intervient au mieux pour les dommages causés à des tiers – c’est-à-dire, si, par exemple, en cherchant à éviter un animal sauvage, vous endommagez une autre voiture, un panneau routier ou une glissière de sécurité. De même, les éventuels frais de recherche du gibier, d’équarrissage ou droits à l’encontre de l’animal sont réglés par l’assurance responsabilité civile du véhicule. Les dommages causés à votre propre voiture ne sont pas pris en charge par l’assurance responsabilité civile.

Comment prévenir les collisions avec la faune sauvage?

En Suisse, il est impossible d’exclure totalement les risques d’accident avec les animaux sauvages. Mais avec les conseils suivants, vous pouvez réduire le risque de collision:

  • Surtout à l’aube, à la tombée de la nuit, et la nuit, réduisez votre vitesse lorsque vous roulez en zones rurales (forestières), le long des champs de maïs ou de céréales et plus particulièrement dans les zones de passage de la faune. Vous aurez ainsi plus de temps pour réagir à la présence d’animaux sauvages.
  • Soyez particulièrement prudent pendant la période d’accouplement et de mise bas.
  • Soyez attentif et surveillez le bas-côté droit de la route. Si possible, ne roulez pas trop à droite, et rapprochez-vous un peu plus de la ligne centrale.
  • Gardez une plus grande distance avec le véhicule qui vous précède au cas où il freinerait brusquement, et soyez vous-même prêt à freiner.
  • Si vous voyez un animal sauvage à proximité de la route, réduisez votre vitesse et, le cas échéant, éteignez vos phares. De nombreux experts déconseillent de klaxonner pour ne pas effrayer l’animal.
  • Si un chevreuil ou un sanglier traverse la route, il est probable que d’autres animaux suivent. Attendez donc les retardataires avant de poursuivre votre route à votre vitesse habituelle.

Si vous êtes à l’affût d’une bonne couverture, les assurances casco partielle et casco complète de Baloise vous couvrent efficacement en cas de collisions avec des animaux sauvages et dans de nombreux autres sinistres.

Calculer la prime
Cela pourrait vous intéresser Autres articles du blog
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer