00800 24 800 800 DE EN FR IT FAQ | Réponses à vos questions Trouver un conseiller ou un site Conditions services bancaires Blog Jobs Des offres partenaires exclusives Déclaration de sinistre Attestation d'assurance Entreprises partenaires Changement de domicile younGo - pour les moins de 30 ans Assurance automobile Assurance mobilier de ménage Placement & prévoyance
Service clientèle
24h Hotline 00800 24 800 800
De l'étranger: +41 58 285 28 28
Contact et services
myBaloise E-Banking Link öffnet in einem neuen Tab Logout
Finance4Women Prévoyance professionnelle: votre protection à la retraite

Le 2e pilier est un pilier important du système de prévoyance en Suisse. Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir à ce sujet:

  • Qui verse combien dans votre prévoyance professionnelle?
  • Quand pouvez-vous percevoir votre avoir de vieillesse?
  • Qu’advient-il de votre argent en cas de décès ou de divorce?
S’abonner à la newsletter
20 avril 2023 Emploi, Premier emploi
Comprendre la prévoyance professionnelle – donc la prévoyance vieillesse – en Suisse permet de mieux planifier sa retraite et d’aborder cette étape de la vie avec sérénité. C’est pourquoi nous vous rappelons ici comment fonctionne le deuxième pilier et comment vous en profitez.
Objectif de la prévoyance professionnelle

La prévoyance professionnelle (LPP) fait partie du 2e pilier de notre système des assurances sociales en Suisse – à côté du 1er pilier (prévoyance étatique) et du 3e pilier (prévoyance privée). Avec l’appui du 1er pilier (AVS/AI), la prévoyance professionnelle doit garantir qu’environ 60% du dernier salaire soient assurés.

Ce que vous trouverez dans notre article

La loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) prescrit certaines prestations minimales pour le 2e pilier. Nous abordons ces aspects en détail:

  • Prestations: quelles prestations financez-vous avec la prévoyance professionnelle?

  • Salaire assuré: quelle partie de votre salaire est assurée dans le cadre de la prévoyance professionnelle?

  • Financement: qui verse de l’argent dans la prévoyance professionnelle, et combien?

  • Versement: à partir de quand pouvez-vous percevoir votre avoir de vieillesse LPP, et quel montant?

  • Rachat dans la caisse de pension: à quoi devez-vous veiller si vous souhaitez effectuer un rachat dans la caisse de pension?
  • Divorce: qu’advient-il de votre avoir de vieillesse si vous divorcez?
  • FAQ: en quelques mots, des réponses importantes sur le sujet.
Prestations

La prévoyance professionnelle est ce que vous épargnez en vue de vos prestations à la retraite. Vous payez pour ces prestations par des cotisations mensuelles que votre employeur déduit directement de votre salaire et verse à la caisse de pension (institution de prévoyance). La caisse de pension place ces fonds. De cette manière, vos prestations de vieillesse sont financées par vos cotisations et le succès des placements (intérêts) de la caisse de pension. Différentes prestations sont ainsi couvertes:

  • Retraite: quand vous prenez votre retraite, vous avez trois options pour percevoir votre capital de vieillesse. Vous pouvez opter soit pour une rente viagère, soit pour un capital versé en une seule fois. Une forme hybride est aussi possible. Si vous avez des enfants, ils reçoivent une rente pour enfant. Toutefois, uniquement s’ils ont moins de 18 ans ou s’ils sont encore aux études ou en apprentissage et ont moins de 25 ans.
  • Invalidité / incapacité de gain: comme l’invalidité peut toucher tout le monde, la caisse de pension couvre également ce cas. Si une personne est invalide à 40% au moins au sens de l’assurance-invalidité fédérale, elle reçoit une rente d’invalidité LPP.
  • Décès: la caisse de pension intervient également en cas de décès. Et ce, pour les survivants:
    • Conjoint·e: votre époux ou épouse reçoit une rente de veuf ou respectivement de veuve. Toutefois, les conditions ne sont pas les mêmes pour les hommes et pour les femmes. Les veufs ne reçoivent une rente que tant qu’ils ont des enfants mineurs à charge. Pour les femmes, deux conditions s’appliquent: si le couple a été marié pendant au moins 5 ans, que l’épouse a atteint l’âge de 45 ans, ou si elle doit s’occuper d’au moins un enfant. Les mêmes conditions s’appliquent également aux couples liés par un partenariat enregistré. Si aucune de ces conditions n’est remplie, la personne survivante a droit à une allocation unique. Le montant de cette allocation correspond à trois rentes annuelles LPP.
    • Enfants: vos enfants sont également bénéficiaires. Ils reçoivent une rente d’orphelin de père ou de mère ou une rente d’orphelin jusqu’à l’âge de 18 ans révolus. S’ils sont en apprentissage ou aux études, ils reçoivent la rente jusqu’à l’âge de 25 ans révolus.
Salaire assuré

Si vous percevez un salaire, vous payez des cotisations de risque dans le 2e pilier dès le 1er janvier de l’année de vos 18 ans. Les travailleurs et travailleuses indépendant·es  peuvent s’affilier volontairement à une caisse de pension (solution pour association ou caisse de pension de vos collaborateurs et collaboratrices). Vous êtes assuré·e contre les risques d’invalidité et de décès jusqu’à l’âge de 24 ans. Ce n’est qu’à partir du 1er janvier de l’année de vos 25 ans que vous épargnez également pour la vieillesse. Comme le 2e pilier complète le 1er pilier, seule une certaine partie de votre salaire est assurée dans le 2e pilier:

  • Seuil d’entrée: pour pouvoir cotiser dans le 2e pilier, vous devez gagner au moins CHF 22'050 par an. Ce seuil d’entrée correspond aux trois quarts de la rente AVS maximale (état en 2023).
  • Déduction de coordination: pour que certaines parties de votre salaire ne soient pas assurées à double, il existe ce que l’on appelle la déduction de coordination. Celle-ci s’élève à CHF 25'725 (état 2023). Le salaire assuré dans le cadre du 2e pilier correspond donc à votre revenu annuel moins la déduction de coordination. Dans le jargon des spécialistes, ce salaire LPP est aussi appelé salaire coordonné. Les montants des parties de salaire assurées dans le cadre du 1er et du 2e pilier sont par conséquent coordonnés.
  • Régime obligatoire vs régime surobligatoire: Dans le 2e pilier, votre salaire est obligatoirement assuré entre CHF 25'725 et CHF 88'200. On parle ici du régime obligatoire LPP. Ce salaire LPP s’élève au maximum à CHF 62'475. Si vous gagnez plus de CHF 22'050 (seuil d’entrée), mais moins de CHF 25’725 (déduction de coordination), un montant d’au moins CHF 3'675 est toujours assuré dans le 2e pilier. Les caisses de pension peuvent également assurer des salaires inférieurs et supérieurs au régime obligatoire. Dans ce cas, on parle de prévoyance professionnelle surobligatoire, le régime surobligatoire LPP.

Le 1er et le 2e pilier sont coordonnés. C’est pourquoi seule une partie de votre salaire est affectée à la prévoyance professionnelle.

Financement du 2e pilier

En principe, votre capital de vieillesse dans la prévoyance professionnelle provient de deux sources. D’une part, votre employeur et vous-même versez tous les mois des cotisations LPP à la caisse de pension. D’autre part, votre institution de prévoyance (caisse de pension) place votre argent et génère ainsi un rendement. Celui-ci est crédité sous la forme d’un intérêt sur votre avoir de vieillesse. Par ailleurs, vous pouvez aussi effectuer un rachat facultatif dans votre caisse de pension. Vous en apprendrez plus à ce sujet dans le chapitre «Rachat facultatif dans la caisse de pension».

Cotisations LPP: votre employeur et vous-même versez chacun la moitié de vos cotisations LPP à votre prévoyance professionnelle. C’est la loi. Mais il existe aussi des employeurs qui prennent en charge plus de la moitié de ces cotisations. Le montant de l’épargne dépend de votre âge. Plus vous êtes âgée, plus vos cotisations LPP sont élevées:

Âge (en années) Cotisations LPP (% du salaire coordonné)
25 - 34 7 %
35 - 44 10 %
45 - 54 15 %
55 - 65 18 %

Une collaboratrice de 30 ans verse donc au maximum 3,5 % de son salaire brut comme cotisation d’épargne dans sa caisse de pension. Elle le fait tous les mois. Son employeur paie l’autre moitié. Dix ans plus tard, cette même personne verse au maximum cinq pour cent de son salaire brut mensuel dans le 2e pilier.

Intérêt: depuis 2017, les caisses de pension doivent rémunérer votre avoir de vieillesse dans le régime obligatoire LPP à un taux d’au moins un pour cent. C’est ce que prescrit la loi (état 2023). Pour la part surobligatoire, les caisses de pension peuvent appliquer un autre taux d’intérêt.

Retrait de l’avoir de prévoyance

En principe, votre avoir de prévoyance est bloqué jusqu’à votre retraite. Il n’y a que peu de raisons permettant de retirer son argent plus tôt:

Retraite

En Suisse, l’âge ordinaire de la retraite est actuellement de 64 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes. Selon la caisse de pension, vous pouvez toutefois retirer votre avoir de vieillesse LPP dès l’âge de 58 ans si vous prenez une retraite anticipée. Le montant de votre avoir de vieillesse s’en trouve en revanche réduit. Vous avez également la possibilité de travailler plus longtemps et de percevoir votre avoir de vieillesse plus tard. Tout au plus, toutefois, lorsque vous aurez atteint l’âge de 70 ans. Quel que soit le choix qui correspond le mieux à votre plan de vie, n’oubliez pas que votre décision aura une influence sur le montant de votre avoir de vieillesse.

Rente vs versement du capital: au moment de la retraite, vous avez la possibilité de retirer votre capital en une seule fois ou de vous faire verser une rente viagère. Une forme hybride est également possible, dans laquelle vous pouvez retirer au moins un quart de votre avoir LPP. Selon le règlement de votre caisse de pension, il se peut que des retraits plus élevés soient autorisés. Le taux de conversion détermine le montant de votre rente. Dans la prévoyance professionnelle obligatoire, il est fixé par la loi. Il est actuellement de 6,8% (état 2023). Par exemple, si vous avez accumulé un avoir LPP de CHF 100'000, vous recevrez CHF 6'800 par an sous forme de rente. Pour le régime surobligatoire, votre caisse de pension peut fixer elle-même le taux de conversion. Vous découvrirez ce qu’elle doit prendre en compte dans notre article «Le taux de conversion détermine votre rente du 2e pilier».

Retrait anticipé

  • Achat d’un logement en propriété: vous rêvez depuis longtemps d’acheter votre propre logement? A condition que vous habitiez vous-même dans votre nouveau bien, vous pouvez avoir accès à l’argent de votre caisse de pension. Si vous êtes marié·e ou en partenariat enregistré, vous avez besoin de l’accord de votre partenaire (époux, épouse, partenaire enregistré·e).
  • Personnes indépendantes: de même, si vous souhaitez vous mettre à votre compte en créant une entreprise individuelle ou une entreprise collective, vous pouvez accéder à votre capital de prévoyance. Dans ce cas également, vous avez besoin du consentement de votre partenaire si vous êtes marié·e ou lié·e par un partenariat enregistré.
  • Expatriation: si vous quittez définitivement la Suisse, vous pouvez retirer la totalité de votre avoir de vieillesse, mais seulement si vous déménagez dans un pays hors UE ou AELE. En effet, si vous émigrez dans un pays de l’UE ou de l’AELE, vous êtes obligatoirement assuré·e pour la vieillesse, l’invalidité et les prestations pour survivants. Dans ce cas, votre avoir de vieillesse dans le régime obligatoire LPP reste sur un compte bloqué (compte de libre passage) en Suisse. Vous pouvez toutefois vous faire verser l’argent du régime surobligatoire LPP.
Rachat dans la caisse de pension

L’objectif principal de la prévoyance professionnelle est de vous permettre de conserver votre niveau de vie habituel une fois que vous serez à la retraite. Il existe cependant différentes raisons pour lesquelles vous pouvez avoir des «lacunes» dans votre prévoyance vieillesse: p. ex. un séjour à l’étranger, un travail à temps partiel, un congé parental, des études à temps plein ou une augmentation de salaire. Si l’une de ces raisons s’applique à vous, il se peut que l’avoir de prévoyance que vous avez épargné ne suffise pas à maintenir votre niveau de vie habituel. Dans ce cas, vous avez la possibilité d’augmenter vos prestations à la retraite en effectuant un rachat dans votre caisse de pension. Vous pouvez déduire le montant versé de votre revenu imposable, ce qui vous permet d’en profiter doublement.

💡 Conseil: avant de décider d’effectuer un rachat dans votre caisse de pension, vérifiez si vous avez une bonne caisse de pension. Pour savoir ce à quoi vous devez faire attention, consultez notre article «Qu’est-ce qui caractérise une bonne caisse de pension?».

Divorce

Si vous divorcez ou dissolvez votre partenariat enregistré, votre avoir de vieillesse du 2e pilier sera partagé. Cependant, cela ne concerne que la partie que vous avez épargnée pendant votre mariage ou votre partenariat enregistré.

L’essentiel en bref
Qu’est-ce que la prévoyance professionnelle?

La prévoyance professionnelle est le 2e pilier du système des assurances sociales en Suisse. Elle doit permettre aux assuré·es de conserver leur niveau de vie habituel à la retraite. La rente des 1er et 2e piliers doit représenter environ 60% du dernier salaire.

La prévoyance professionnelle est-elle obligatoire?

Le régime obligatoire LPP s’applique à tous les salarié·es qui sont déjà assuré·es dans le cadre du premier pilier et qui gagnent au moins CHF 22'050 par an. Ce montant constitue le seuil d’entrée dans la prévoyance professionnelle obligatoire et représente les trois quarts de la rente de vieillesse maximale de l’AVS.

Qui paie la prévoyance professionnelle?

Les salarié·es et les employeurs cotisent à la caisse de pension. Pour ce faire, l’employeur déduit chaque mois le montant LPP du salaire et le verse à la caisse de pension. Selon la LPP, l’employeur doit prendre en charge au moins la moitié de ce montant. Cependant, il peut aussi payer une part plus importante.

Gérez vous-même votre argent – nous vous soutenons par notre savoir-faire

  • Des connaissances pratiques sur des thèmes financiers importants
  • Comprendre la prévoyance (professionnelle) et bien la planifier
  • Du plaisir au travail et dans vos loisirs
Inscrivez-vous maintenant à la newsletter
Cela pourrait vous intéresser Autres articles du blog
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer
Bienvenue à nouveau

Retournez directement à votre offre  Ihrer Offerte

Retour à l’offre

ou

Recalculer